AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Kashmir Ashkelon #

Aller en bas 
AuteurMessage
Kashmir Ashkelon
Confrériste expérimenté de catégorie 2
avatar

Féminin
Nombre de messages : 53
Age : 26
Camp + groupe : Confrérie.
Pouvoirs : Décharges Electro-Magnétiques.
Date d'inscription : 01/05/2008

Mutant life
Métier:
Jauge de pouvoirs:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Kashmir Ashkelon #   Sam 3 Mai - 2:38

|CIVIL STATUS|



    > Nom(s) et Prénoms: Ashkelon, Kashmir Krystal
    > Nom de code: Mistake, Fuse.
    > Age: 17 ans.
    > Camp: Confrérie.
    > Personnage inventé ou des adaptations: Inventé.



|YOUR CHARACTER|



    > Caractère:
    En accord total avec son pouvoir, Kashmir est une vraie pile électrique. C'est un flot d'énergie bouillonnante, semblant inépuisable. Incapable de rester en place, elle doit toujours bouger, s'occuper. Elle n'a que de rares moments de calme, soit quand son énergie est à plat, soit quand elle se lance dans de grandes rêveries intérieures. Mais alors, c'est assez trompeur, car son tempérament passionné peut la faire subitement décoller et partir dans des frasques plus incroyables les unes que les autres. En général, Kashmir est tout à fait irréfléchie, et se lance dans n'importe quelle situation, peut importe les risques. Mais ce comportement serait aussi dû à son innocence et à son incompréhension du monde. Car elle est restée une enfant, perdue dans le monde des grands. Tout les gens qui la connaissent un peu pensent que ce n'est qu'une façade, mais en réalité, il faut la connaitre en profondeur pour se rendre compte que elle est sincèrement de tout son être une petite enfant. Une enfant avec ses failles, le monde des adultes qui cherchent toujours à la faire grandir. C'est surtout cette recherche incessante de la vérité qui la marque. Kashmir ne peut pas supporter le mensonge qu'il soit petit ou gigantesque, ceci dû aux lourds mensonges de son enfance. C'est de cette soif de vérité que nait sa grande curiosité pour le monde, et l'envie terrible d'en connaitre toutes les facettes, ce qui pourrait paraitre en contradiction avec son innocence par rapport aux autres, humains. Kashmir se révèle d'une grande créativité, et d'une grande ingéniosité, lui ayant permis à la fois de concevoir ou de transformer des appareils technologiques, mais aussi de se lancer dans l'art, sous toute ses formes : musique, dessin, peinture, photographie. Mais elle affectionne avant tout la musique, car c'est elle qui lui a souvent servi de refuge et d'échappatoire. Il n'est pas rare de la croiser en train e siffloter ou de chantonner quelque chose, comme il lui est déjà aussi arrivé de faire la manche, guitare en main, même si elle considérait cela pourtant comme un amusement, ou une tentative hasardeuse pour percer dans la musique. Malgré de grandes aptitudes scientifiques et techniques, Kashmir se considère plus comme artistique, refusant une certaine rigueur ou étroitesse d'esprit qu'on pourrait sinon lui prêter.

    > Apparence:
    C'est une assez étrange sensation que de se tenir à coté de Kasmir Ashkelon, c'est un torrent d'énergie qui vous déferle dessus et vous fait oublier toutes les certitudes sur la jeunesse. En effet, elle dégage une incroyable énergie heureuse et curieuse, teintée d'innocence. Malgré sa petite taille, Kashmir sait se dégager par une originalité sans borne. Elle a teint ses cheveux, châtains à la base, de multitudes de reflets rouge-acajou, mais elle a déjà par le passé, eu des colorations et des coiffures bien plus extravagantes encore. Toujours habillée de façon extrêmement colorée, elle met vraiment de tout les genres, selon son humeur, Jean-T Shirt aux imprimés anti-loup garou, Robe-kilt à carreaux écossais... C'est tout les jours une surprise. D'un point de vue purement morphologique, Kashmir n'est pas très grande, dépassant à peine le mètre soixante. Pas vraiment fine, elle assume pourtant complètement ses rondeurs, due à une intense gourmandise. Sur son visage se dessine presque toujours un sourire sur ses lèvres charnues et sculptées, qu'il soit sincère, mesquin, rêveur ou amusé. Puis vient un nez encore doux comme l'enfance, au milieu de ses joues rebondies et joliment colorées. Deux yeux amandes bleus ponctués de nuages verts surplombent le tout. Et c'est toujours un regard pétillant de malice qui en sort.

    > Pouvoirs:
    Le pouvoir de Kashmir agit sur l'électricité, mais il ne serait pas vraiment suffisant de le décrire simplement comme un « contrôle de l'électricité », étant un peu plus complexe. Kashmir peut envoyer des sortes de décharges électro-magnétiques, modulables en théorie, dans n'importe quel matériau, mais plus le matériau est conducteur, plus cela lui est facile, et moins cela lui demande d'énergie. Elle s'est spécialisée dans les systèmes électroniques, qu'elle peut allumer et alimenter par sa seule énergie, puis plus ou moins contrôler. Le système est instantanément visité, et presque assimilée, ainsi elle sait tout de suite ce qui s'y trouve. En doublant ce pouvoir de ces connaissances en physique et en électronique, et d'un génie informatique et technologique, elle peut réussir à contourner les défenses d'un système, percer un ordinateur et accéder à ce qu'il contient. C'est souvent avec des appareils qu'elle a créés ou trafiqués qu'elle agit, lui permettant de stocker par exemple des information ou de se recharger. Car en effet, son corps est comme une centrale électrique, qui doit créer, par un processus relativement flou, son énergie ou l'assimiler d'une source d'électricité quelconque.Mais cette recharge est toujours un gros problème. Et c'est cette activité énergétique qui fait que Kashmir dégage en permanence une sorte d'aura électro-magnétique, pouvant causer parfois quelques sursauts d'électricité dans des appareils. Dans un autre sens, Kashmir essaye de développer son pouvoir de façon plus offensive ou défensive, en forçant de plus en plus ses décharges jusqu'à les faire traverser des matériaux peu conducteurs (plastique, etc), voir dans l'air même. Mais elle n'a pour l'instant réussi qu'à créer des petits éclairs d'électricité statique, agissant alors comme un léger champ électro-magnétique. Et c'est la qu'on retrouve la dualité, électrique et magnétique de son pouvoir, comme dans la nature, où les deux forces sont extrêmement liées.

    > Avatar choisi Dorothy-Shoes



|HIS/HER LIFE|



    > Histoire: (Voir Suite)

    > Relations:
    Dylan Echoes Ashkelon, 18 ans. Frère et Sœur très proches durant l'enfance, Kashmir ne l'a plus vraiment vu depuis un petit moment, semble-t'il depuis les révélations sur leurs origines. Il est fort possible qu'il soit mutant également, mais Kashmir ne peut pas savoir de quel genre.
    Andreï Ashkelon, 43 ans. Cadre dans une entreprise de logiciel, il n'en est pas moins un peu déjanté, mais pas autant que son frère. Il est le père officiel de Dylan et Kashmir, qui sont en fait issus de son frère David.
    Ellen Cartridge-Ashkelon, 38 ans. Ancienne révolutionnaire, elle est la mère de Dylan et Kashmir, qu'elle a en fait eu de David Ashkelon et non de Andreï Ashkelon, son mari.
    David Ashkelon, 34 ans. Guitariste extravagant d'un groupe de rock philadelphien, il est le véritable père de Dylan et Kashmir, dus à une passion dévastatrice avec Ellen, alors qu'elle fréquentait tout juste Andreï.
    Du point de vue purement amical, Kashmir n'est pas spécialement comblée, elle a des connaissances de sorties, mais pas vraiment d'amis grands confidents, car depuis toujours, c'est son frère qui tenait ce rôle. Mais elle est maintenant prête à aller de l'avant.
    Kashmir nourrit un profond dégout pour les humains, quant à ceux qu'ils sont capables de faire contre les mutants, ceci s'est même parfois transformé en une haine véridique.



|BEHIND THE SCREEN|



    > Age: 16.
    > Comment avez-vous connu le forum? Par Phoenix :D
    > Multicompte ? Niet =)
    > Code de la charte: Code Ok pour Mystique !


Dernière édition par Kashmir Ashkelon le Sam 3 Mai - 2:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kashmir Ashkelon
Confrériste expérimenté de catégorie 2
avatar

Féminin
Nombre de messages : 53
Age : 26
Camp + groupe : Confrérie.
Pouvoirs : Décharges Electro-Magnétiques.
Date d'inscription : 01/05/2008

Mutant life
Métier:
Jauge de pouvoirs:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Kashmir Ashkelon #   Sam 3 Mai - 2:40

# HISTOIRE



    On aurait surement pu croire que la vie de Kashmir Ashkelon était un véritable conte de fées, tant les conditions apparentes le laissait imaginer. Mais c'est de lourdeur en mensonge que les illusions tombèrent.

    Une naissance, deux prénoms et un nom. Kashmir Krystal Ashkelon. C'est comme ça que la société la reconnaitrait maintenant. Quel suite étrange... Ashkelon, un nom aux résonances mystérieuses. Une origine lointaine et presque indéfinissable. Andreï Ashkelon s'était toujours dit d'origine russe, et même manouche, mais un certain doute s'installa quand même. Krystal, un prénom pour le moins rare, évoquant à la fois fascination et fragilité, choisi par Ellen Cartridge-Ashkelon. Et enfin Kashmir... Prénom hommage à la chanson de Led Zeppelin, aux souvenirs de jeunesse, et en même temps résonance au conflit sanglant dans la province du même nom en Inde. Ainsi, voici donc ce qu'on choisit Ellen et Andreï Ashkelon, pour la petite fille rejoignant Dylan Echoes Ashkelon d'un an et quelques mois son ainé. Lui aussi au prénoms hommages : Dylan en hommage au grand Bob Dylan et Echoes pour la chanson des Pink Floyd. Si on ajoute David Ashkelon, oncle extravagant, rocker underground, voici une vrai famille de tarée. En effet, bien que haut dirigeant dans une entreprise de logiciels informatique, Andreï Ashkelon imposait une démarcation et une originalité à toute la famille, de par ses longues heures d'essais désespérés de solos de guitare. Ellen quant à elle, sortait à peine de sa période révolutionnaire, et des longues manifestations anti-américaniste, mais garda bien longtemps cette fièvre et ces aspirations subversives, ainsi qu'une fierté d'appartenir au Canada.

    L'enfance de Kashmir, à Philadelphie, lui toujours sembla admirable. Très proche de son frère ils pouvaient passer des heures à jouer avec les étranges caisses de bois surplombées de cordes dures que l'on retrouvait partout dans le domicile familial. Eduqués dans le rock, ils apprirent très vite à jouer de la guitare. Pour dire, on leur avait souvent mis un ukulélé dans la poussette. Et c'était toujours avec plaisir qu'ils aimaient voir leur oncle David, qui leur faisaient à chaque fois découvrir quelque chose de nouveau, que ce soit disque, livre, ou nouveau morceau de sa composition. Car en effet, David était guitariste d'un groupe de rock assez alternatif. Il était plus jeune de presque dix que son frère, qui s'était en quelque sorte engagé à veiller sur lui quand il quitta l'emprise parentale. Mais leur rapport semblaient toujours étranges. Bien que complices, l'ambiance pouvait dérailler au détour d'un seul mot. Mais Kashmir ne se posa jamais trop de questions sur l'origine de ses rapports troublés, les attribuant simplement aux relations fraternelles. D'ailleurs, celle qu'elle construisait avec son frère aurait bien pu devenir de la même trempe, tant leurs brusques sautes d'humeur et subites chamailleries se multipliaient. Mais ils n'en gardaient pas moins une intense complicité, de par leur grande proximité.

    Et l'adolescence arriva, et à elle s'agglutinèrent de nouvelles expériences hasardeuses. S'impliquant de plus en plus dans la musique, Kashmir tentant plusieurs fois de sortir en douce pour aller voir un concert de son oncle, et se faisant rejeter, du haut de ses 13 ans, par les vigiles. Puis, son frère se lançant dans la batterie, elle le convainc de former un groupe à eux deux, comme celui de son oncle, mais bien sûr en plus réduit. Et enfin elle découvrit la seconde partie du genre humain, masculin, sous un autre jour, alors que son frère avec découvert le genre féminin un an plus tôt. Mais malheureusement tout les sentiments et idylles se révélèrent des fiascos sentimentaux, et Kashmir finit par abandonner l'idée de se conformer à l'idéal d'amour que d'autres essayait de lui imposer. Mais avec l'adolescence vint aussi le mal-être. Devant ses différences de culture, de patronymes, ou encore de style vestimentaires, beaucoup d'autres la rejetèrent, et souvent, beaucoup lui infligèrent le surnom de « Alien » ou autres du genre, devant ses vêtements tout droits sortis d'une salle de concert, ou de ses noms anormaux.

    Et comme si cela ne suffisait pas, Kashmir découvrit ses dons mutants. Elle le découvrit simplement un jour, où son père l'emmena dans l'entreprise informatique dans laquelle il travaillait. Laissée seule dans son bureau, elle commença à surfer sur le net avec son ordinateur. Et quand bizarrement, l'écran devint subitement noir, elle approcha de l'unité centrale et chercha le bouton reset. Mais dès qu'elle l'effleura, elle sentit comme une petite décharge et toutes les lumières du bâtiment s'éteignirent. Heureusement personne la soupçonna, et on conclut à une surcharge insignifiante. Mais Kashmir sentait bien que le court-circuit venait d'elle. Décidant alors de garder le secret et de s'entrainer en cachette, elle finit par découvrir d'autres aspects de son pouvoir, mais provoquant toujours nombres de coupures de courant ou de détraquage à chaque fois qu'elle s'approchait de trop près d'un appareil électrique. Surtout au Lycée, beaucoup commencèrent à se douter de quelque chose, accentué par les fortes tensions entre humains et mutants. Et un incident arriva. Alors qu'elle essayait simplement d'allumer un ordinateur alors que circulaient une foule habituelle de gens, une nouvelle décharge provoqua une surcharge, l'ordinateur devint fou-furieux, et les lumières crépitèrent. Sans comprendre ce qu'il se passait, l'insulte « Monstre de Mutante! » vint frapper les oreilles de Kashmir, et plusieurs paires de gros bras s'abattirent sur elle. Elle ne dut son salut qu'à un autre de sa classe, Andy Reyholl, qui réussit, par des actions pour le moins floues, à la dépêtrer de là. Il lui dit alors que, maintenant que certains savaient qu'elle était mutante, elle devait rejoindre les autres comme lui, qui se battait contre ceux qui ne les acceptaient pas. On pouvait presque aller jusqu'à dire qu'ils étaient dans le même temps, assez agressifs avec les humains. Et c'est là que commença à se développer une haine contre le genre humain, à mesure que le Lycée s'envenimait.

    Mais il y avait autre chose, un autre problème d'ordre génétique. Un jour Kashmir vit son frère venir lui parler en tête à tête. Il lui révéla que, depuis quelques temps, il avait des doutes sur leurs parents. Il lui montra des articles de journaux ou autres documents montrant que Andreï Ashkelon était en déplacement ou en voyage au moment de leurs conceptions respectives. Le doute s'abattit sur la jeune fille. Tout n'avait-il été finalement que mensonge? Mensonges. Mensonges... Elle se souvenait alors. Il y avait pourtant des photos d'elle et de son frêre à leur naissance, entre leurs deux parents... Leur mère était bien leur mère, la forme si proche de leurs lèvres le clamait, mais quand au père, cela restait un mystère. Au fond d'elle commença alors à grandir une flamme furieuse, la soif de vérité. Ce besoin de connaitre son passé l'envahit totalement, si bien qu'elle demanda à poursuivre les recherches avec son frère. Ils se rendirent compte ensuite, que, bien que Andreï Ashkelon ne puisse être leur père, ils possédaient le signe distinctif des Ashkelons, étant deux taches sur le cou. Comprenant soudain ce que cela signifiait, ils n'osèrent d'abord pas y croire. Le seul qui pouvait être leur père était bel et bien David Ashkelon. Il leur fallut plusieurs jours pou digérer le morceau, le contester mais finalement se rendre bien à l'évidence que c'était la seule possibilité à leur naissance. Kashmir décida alors d'aller lui parler en face, et de lui demander des comptes. Se pressant le soir même de cette décision, sans prévenir son frère, au bar où il donnait un concert, et du haut de ses 16 ans déboula en trombe dans sa loge. Criant plus qu'un damné, David put à peine essayer de la calmer. Il fut bien obligé de lui raconter toute l'histoire des naissances de Echoes et Kashmir Ashkelon. Quant il avait 16 ans, Andreï, alors âgé de 25 ans, sortait avec Ellen la Révolutionnaire. L'histoire semblait sérieuse, et il vint même la présenter au domicile familial, histoire de montrer où il en était dans sa vie, à es parents ainsi qu'à son petit frère. Seulement il n'avait pas prévu ce qui se passerait entre sa petite amie et son frère. David expliqua que c'était une passion indescriptible, et que personne, pas même lui, ne comprenait. Quand Andreï partit en voyage, c'est David qui fit tout pour retrouver Ellen. Il se précipita à l'appartement, et les deux jeunes gens entamèrent une liaison, ce qui aboutit à la conception de Dylan. Quand Andreï rentra, il vit bien la grossesse de sa petite amie, mais crut bien sûr qu'elle venait de lui. David quant à lui, tenta de se faire oublier quelques temps. Mais après la naissance du petit garçon, une flamme redéclencha la liaison, toujours en l'absence de son frère, David bien que si jeune, rendit Ellen à nouveau enceinte. Au retour d'Andreï, il commença à se sentir terriblement coupable. Son frêre se croirait père de deux enfants qu'en fait son tout jeune frêre lui aurait volé. Il tenta à nouveau de se faire oublier, mais Andreï commença à avoir des soupçons, et une forte explication s'imposa. C'était de là que résultait les rapports électriques entre les deux frères. Kashmir était sidérée. Elle ne savait même pas quoi penser de tout ça. Raccompagnée, figée comme un glaçon, à la maison, il lui fallut quelques jours pour tout raconter à son frère. Le voile était tombé. Mais pourquoi leur avait-il tous les trois si longtemps menti? Mensonges. Mensonges! Toute cette vie n'était qu'un mensonge. Cette existence ne tenait qu'à un mensonge.

    Mais se profilèrent à l'horizon d'autres évènements que les secrets familiaux. Plus graves peut-être, aurait pensé certains. Mais pour Kashmir rien n'est plus grave que le mensonge. Les tensions entre humains et mutants se transformèrent en crise grave, dès lors qu'un antidote sensé effacer les pouvoirs fut découvert. La jeune mutante suivait tout de loin, encore assommée par les rebondissements de son histoire personnelle, et ne pouvait s'empêcher de s'inquiéter, sans pourtant vraiment tout comprendre. Dans le groupe de mutant dont elle faisait partie au Lycée, il y eut de longs déchirements, certains mutants ayant décidé de prendre l'antidote, afin de mener une vie 'normale'. Mais Kashmir en était désintéressée, et son sauveur Andy y était farouchement opposé. C'est d'ailleurs lui qui proposa de commencer à louer leur services en temps que mutants mercenaires. Ils étaient jeunes mais désiraient s'impliquer, presque tous contre les humains, au fond. Certains eurent des missions de défense, d'autre de déstabilisation, certains de collecte d'information et enfin d'autres de sabotage. Kashmir, outre ces aptitudes au sabotage et à la destruction plus ou moins volontaire, se lança dans le hacking. Sous le pseudonyme de Mistake, en référence à ses 'erreurs' passées, aidée de son pouvoir et de quelques appareils, elle parvenait à collecter beaucoup de choses, mais pas suffisamment au vu des 'employeurs'. Bientôt, elle dut se lancer dans le « hacking de terrain », c'est à dire qu'il lui fallait se connecter frontalement à un système bien plus protégé. Sa première mission se déroula durant ce qu'on a appelé « l'affrontement final », c'était l'infiltration d'un laboratoire de basse sécurité. Entourée de quelques autres, chargé, si besoin de la destruction du matériel, elle cherchait des informations sur des recherches sur le gène mutant. Et ce qu'elle trouva fut bien pire que ce qu'elle imaginait. Il y avait là, en projet un appareil neutraliseur de mutant, certes peu avancé encore, mais déjà la nouvelle étape de la résistance des humains face aux mutants. Mistake détruisit alors toute la base de données, ne la gardant que dans l'un de ses appareils. En allant donner ces informations à l'employeur - resté secret -, elle eut alors vent la bataille qui avait eu lieu. Jamais elle ne comprit vraiment ce qui s'y était passé, et elle ne voulait pas en savoir plus.
    Au lycée, Kashmir s'éloigna des autres mutants, et n'agit presque plus qu'en mercenaire solitaire. Durant une année, elle continua ses piratages et sabotages, s'améliorant toujours, et faisant suivre le cours des avancements des recherches sur les mutants à des employeurs de plus en plus étranges. Elle n'y comprenait presque plus rien elle-même et se contentait de faire le travail, en échange d'un peu d'argent. Elle n'était qu'un maillon de la chaine, sur de bien maigres missions, et ne savait absolument pas à quel camp elle donnait les informations. Et puis soudainement, ses convictions personnelles se réveillèrent, et essaya de distinguer d'où venait ceux qui l'y avaient envoyée. Les soupçonnant d'être des humains anti-mutants, cherchant à voler les projets, l'une de ses missions ne put se dérouler bien, et se termina en quasi-électrocution générale. C'est un miracle qu'elle est réussi à s'en sortir. Essayant de remonter jusqu'à ses employeurs, et refusant alors catégoriquement de retravailler pour eux, ils finirent par l'envoyer paitre toute seule. N'ayant plus rien pour payer ses études ou ses dépenses assez floues, sa bouée de sauvetage se résuma à un plan glissé atterrit étrangement en sa possession, indiquant l'accès à un bâtiment appelé « La Confrérie des Mutants ». Et Kashmir, devenue alors Fuse, s'y jeta.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Kashmir Ashkelon #   Sam 3 Mai - 3:00

Bienvenue ma belle ! Sois la bienvenue parmi nous, j'espère que tu va t'éclater à fond la boulette sur ce forum ! Youhouuu ;)

Bon, en ce qui me concerne, tout est plus que Ok !

Tu peux donc te considérer comme validée ^^

Je laisse aux Admins le soin de te mettre dans le groupe des Confréristes !

Et si jamais tu as l'occasion de faire un peu de pub autour de toi, n'hésites pas ;)
Revenir en haut Aller en bas
Hannah Hardenbrook
Fondatrice
Agent de terrain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 445
Age : 28
Camp + groupe : Anti-mutant
Pouvoirs : ADN félin & sang curatif
Date d'inscription : 27/04/2008

Mutant life
Métier: Agent de terrain
Jauge de pouvoirs:
5/100  (5/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Kashmir Ashkelon #   Sam 3 Mai - 3:08

Bienvenue sur le fo' Kashmir ^^ Tu es validée en tant que Apprenti Confrériste de catégorie 2! Bon jeu 1674

_________________



ABSENTE : 26/07 - Fin août.

Tu veux une glace a la menthe Invité?

The past will catch you up as you run faster...


Spoiler:
 


Dernière édition par Malicia le Mar 6 Mai - 13:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.1fr1.net/x-men-f38/marie-d-ancanto-aka-
Kashmir Ashkelon
Confrériste expérimenté de catégorie 2
avatar

Féminin
Nombre de messages : 53
Age : 26
Camp + groupe : Confrérie.
Pouvoirs : Décharges Electro-Magnétiques.
Date d'inscription : 01/05/2008

Mutant life
Métier:
Jauge de pouvoirs:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Kashmir Ashkelon #   Sam 3 Mai - 3:17

Merci Beaucoup à vous deux =D

821854

(Hohio!! Vivent les Totoro sautillants!)



Ne t'inquiètes pas Mystique, je m'en vais pubiser le mooooooonde...!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EX Caithlyn Williams
Neutre de catégorie 3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 43
Age : 28
Camp + groupe : Neutre}
Pouvoirs : Persuasion}
Date d'inscription : 29/04/2008

Mutant life
Métier:
Jauge de pouvoirs:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Kashmir Ashkelon #   Sam 3 Mai - 10:13

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.1fr1.net/acceptation-de-vos-personnages
Cerebro
Fondateur & Designer

avatar

Féminin
Nombre de messages : 471
Age : 26
Date d'inscription : 26/04/2008

Mutant life
Métier:
Jauge de pouvoirs:
1000/1000  (1000/1000)
Relations:

MessageSujet: Re: Kashmir Ashkelon #   Sam 3 Mai - 10:50


549825 Ma prof de guitare préférée

Amuse-toi bien sur ce forum de fous ^^


_________________



Compte Administrateur,
anciennement Docteur Grey.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EX Ellixy Lewis
Neutre de catégorie 3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 58
Age : 26
Camp + groupe : Pas le tien en tout cas !
Pouvoirs : CHAMPS MAGNETIQUES__*
Date d'inscription : 28/04/2008

Mutant life
Métier:
Jauge de pouvoirs:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Kashmir Ashkelon #   Sam 3 Mai - 11:26

Biienvenue!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.1fr1.net/autres-f41/ellixy-lewis__-t21.
EX Wolverine

avatar

Masculin
Nombre de messages : 57
Age : 31
Camp + groupe : X-Men
Pouvoirs : Régénération - Squelette recouvert d\'adamantium - Sens exacerbés
Date d'inscription : 27/04/2008

Mutant life
Métier:
Jauge de pouvoirs:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Kashmir Ashkelon #   Sam 3 Mai - 15:58

WelCome and Nice Game 1674
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.1fr1.net/x-men-f38/logan-alias-wolverin
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Kashmir Ashkelon #   Sam 3 Mai - 16:20

Welcome^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kashmir Ashkelon #   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kashmir Ashkelon #
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
{ X-Men : The Cure :: { Department of Mutant Affairs :: Acceptation de vos personnages :: Acceptés :: Confréristes-
Sauter vers: