AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Oh, Jenny is in the bathroom!

Aller en bas 
AuteurMessage
Holly McCracken
Confrériste expérimenté de catégorie 3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 120
Age : 26
Camp + groupe : Confrérie
Pouvoirs : Chronokinésiste, contrôle la longévité cellulaire
Date d'inscription : 23/06/2008

Mutant life
Métier: chômeuse
Jauge de pouvoirs:
10/100  (10/100)
Relations:

MessageSujet: Oh, Jenny is in the bathroom!   Mer 30 Juil - 3:21




    Holly contempla ses jambes roses marbrées de quelques touches de bleu et de violet. On aurait dit de la mortadelle périmée, mais l'eau du bain n'y était pour rien : Elles étaient depuis longtemps de cette couleur-là. Et tellement maigres! Peut-être qu'un jour, comme dans l'histoire du vilain petit canard, ses jambes cagneuses et disgracieuses redeviendraient les plus belles jambes du monde ? Il fallait garder espoir, car après tout, au fur et à mesure que les jours passaient, les bleus crées par les nombreux et divers coups portés par son père semblaient s'estomper, et elle reprenait peu à peu goût à la nourriture. Tu parles...

    Elle s'allongea dans la baignoire jusqu'à ce que ses cheveux et ses oreilles soient complètement immergés. Elle fixa le néon blafard, les murs de métal rouillés et la tache d'humidité du plafond où s'épanouissaient d'étranges champignons. Comme elle avait toujours les oreilles pleines d'eau, les bruits de l'extérieur lui parvenaient à travers un épais brouillard qui l'isolait du reste du monde.

    Elle ferma les yeux. C'était une soirée de fin Juillet comme une autre et elle était là, dans la salle de bain humide d'un QG secret ayant pour nom Confrérie. Elle s'imagina en train de la survoler, tel un oiseau, observant d'en haut le toit de roches et de végétations diverses... Puis elle s'éleva dans les airs pour avoir une vue générale du quartier se trouvant de l'autre côté de la rive. Elle monta, encore et encore, jusqu'à ce que la Confrérie ne soit plus qu'un point minuscule. On voyait maintenant toute l'agglomération de New-York à l'arrière plan. Prenant encore de l'altitude, Holly découvrit l'ensemble du pays, puis le littoral avec l'océan de tous les côtés. Alors, son imagination décolla comme une fusée. Elle se transporta dans l'espace afin de contempler la planète Terre de toute sa hauteur. Et là, elle resta à planer tranquillement.

    McCracken prenait un certain plaisir à s'échapper quelques fois de la réalité, pas au même point que sa jeune soeur, bien entendu... Mais elle appréciait ces moment de solitude durant lesquels elle se permettait de fermer les yeux simplement et de voguer vers d'autres horizons. C'était relaxant. Souvent, lorsqu'elle était dans cet état, elle ressentait les choses différemment. Ce soir là, c'était justement le cas. Elle avait la nette impression qu'il allait lui arriver quelque chose de nouveau, d'inattendu, même d'inespéré. La dernière fois qu'elle avait éprouvé cette sensation, elle avait trouvé un billet de 200$ dans la rue. La fois précédente, elle avait pu aidé Jared à combattre sa maladie cutanée par on ne sait trop quel miracle, d'ailleurs. Elle se demandait donc quelle surprise l'attendait cette fois-ci.

    Elle ouvrit les yeux et se retrouva à nouveau dans la baignoire. Le gros robinet chromé lui renvoya son image toute déformée. Bouh... Elle n'était tout de même pas si laide que cela ? Cette boule de pâte informe, beige teintée de rose, était bien son visage ? Et ces deux petites ampoules noisettes, ses yeux ? Il y avait vraiment de quoi se prendre pour un monstre, vu de cet angle...

    Au rez-de-chaussée, quelqu'un donnait des coups de marteau. Bizarre... Les réparations bruyantes, ne c'était pas le genre de la maison. La muette prit subitement conscience que c'était quelqu'un qui tambourinait contre la porte de la salle de bain. Aïe. Elle se redressa brusquement et se cogna la tête contre le robinet qui lui sembla doublement la haïr : Après l'avoir défigurée, celui-ci se permettait de la frapper!

    Les coups redoublèrent...

_________________
    __

    If I wanna think I'll think in my head
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.1fr1.net/confreristes-f40/hours-maj-t62
Bert McCracken

avatar

Masculin
Nombre de messages : 16
Age : 24
Camp + groupe : Neutre
Pouvoirs : A des flash de l'avenir et du passé. Empathie.
Date d'inscription : 26/07/2008

Mutant life
Métier: Ex-Rockstar
Jauge de pouvoirs:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Oh, Jenny is in the bathroom!   Mer 30 Juil - 19:02


  • Bert n’avait jamais vu cet endroit … Ou du moins, il n’y avait jamais fait attention …. Il était vrai qu’il fallait vraiment le connaître pour s’en apercevoir… Bert ne savait pas vraiment ce qu’il se passait à l’intérieur de ces murs, ce qu’il savait, c’était qui s’y trouvait ….. Il hésita à rentrer. Après tout il ne faisait pas parti de ce groupe, il n’avait sûrement rien à faire là-dedans. Et pourtant … il allait le faire. Peut-être trouvera-t-il le moyen de se fondre dans la masse, de se dissimuler des autres et peut-être, par on ne sait quelle chance, réussirait-il à les retrouver…

    Enfin, il en avait déjà retrouvé une… même si …. Il n’y avait pas eu de trop grands changements … Bert regarda de tous les côtés… il ne vit personne. Peut-être qu’il était le moment de rentrer ? Bert avait un énorme point à l’estomac, une appréhension, une très grande appréhension … Il avait peur aussi… Tant de sentiments se bousculant à l’intérieur de Bert…. Pendant un quart de seconde, il se demanda même pourquoi il était venu ici… :

    [ Flash Back :

    Bert était abasourdi… Et pourtant, il savait qu’il le méritait… Mais il devait faire quelque chose, il n’allait pas laisser passer sa chance comme ça … Il décida de la suivre. N’ayant même pas fait attention à s’il la suivait ou pas, elle marchait d’un pas rapide et assez enfantin dans une direction que Bert ne connaissait pas…. Ce dernier faisait toujours un petit peu attention à prendre du retard pour pas qu’elle ne se rende compte de sa présence, tout en gardant sa trace ….C’est alors qu’elle tourna au coin d’une rue et Bert tourna à la même rue quelques secondes plus tard …. A vrai dire, il n’était pas très difficile de la suivre, elle n’était pas du genre trop discrète… et c’était tant mieux … Elle tourna une nouvelle fois… puis elle sembla se diriger vers un endroit étrange…. Bert se stoppa et regarda faire. Elle entra. McCracken regarda faire…. Devait-il entrer dans cet endroit ]

    Bert se posait toujours la même question. Entrer, pas entrer ? Un bruit rauque sortit de sa bouche et il se dirigea vers l’endroit où elle était entrée. Il en avait assez de se poser trop de questions, et il n’était pas tellement en état de trop réfléchir. Allait-elle le reconnaître … ? Sûrement… il était impossible pour elle qu’elle ait oublié son visage, au plus malheur de l’ex Rock star ….. Il poussa difficilement une grosse porte et entra. Il entendit alors un grand bruit sur sa droite et partit alors dans l’autre direction …

    Il préférait éviter les habitants de cet endroit…. On ne sait jamais sur qui on peut tomber … L’endroit paraissait assez grand, assez vaste et les murs étaient tous fait de métal… il ne faisait pas si chaud à l’intérieur de cet endroit à coté de la chaleur caniculaire de l’extérieur… Sur son chemin, il croisa deux personnes dont une qui le regardait assez étrangement… il pressa le pas, ne voulant pas se faire remarquer. Il tourna au croisement de deux couloirs et c’est alors qu’il entendit une voix :

    « Eh, t’es qui toi ? »

    Bert ne se retourna pas… Il sentait pourtant le regarde de la personne qui avait parlé dans son dos… et il sentait sa présence, il n’avait pas bouger… Bert se retourna donc, et courut dans un couloir… peut-être l’avait-il reconnut ?? Peut-être avait-il reconnut son visage ?? Il avait pourtant bien changé, il était dans un état pitoyable … McCracken ne cessait de courir, essayant de semer son « poursuivant ». Il atterrit dans un couloir… ce couloir il l’avait déjà vu …. Oui, il était déjà passer par ici… cet endroit était donc un vrai labyrinthe ! Il tourna à gauche, puis à droite et atterrit devant une porte.

    Il actionna la poignet, mais la porte ne s’ouvrit pas. Elle était verrouillé. Il y avait donc quelque un à l’intérieur… Bert eut premièrement l’idée de faire demi-tour, mais il entendait déjà la voix de celui qui le suivait… Il commença à frapper contre la porte pour qu’on lui ouvre…. La voix se rapprochait… Il poussa la porte et il entendit un petit bruit… la verrou avait été brisé…

    Il entra. Il ferma la porte et décida de s’asseoir contre cette dernière, son cœur battant à 1000 km/h. C’est alors qu’il prit conscience que quelque un était déjà présent dans la pièce. Bert se tourna vers cette personne. Une jeune femme, seulement vêtu d’une serviette de bain… Oups Bert venait de la déranger dans son bain. Enfin, il s’intéressa a visage de la jeune femme… Il connaissait ce visage… D’ailleurs, il avait déjà vu un visage ressemblant ce soir …

    Ce fut un second électrochoc pour lui en peu de temps … Impossible…. C’était inespéré …. Depuis un petit moment il voulait les voir, et chacun leurs tours, il avait put les rencontrés ce soir …. Holly …. Bert se leva doucement…. Son cœur battait encore plus vite… elle semblait effrayé…. Bert eut alors la tête qui lui tourna… Il s’approcha d’un pas …. :

    « Holly ? …. Holly, c’est toi ?? »

    Quelle question idiote, bien sûr que c’était elle…. Mais il avait besoin de savoir si elle n’était pas une hallucination dut à l’alcool …. D’ailleurs, Bert n’entendit plus de voix derrière lui et prit conscience qu’en réalité, personne ne l’avait poursuivit, et que tout cela avait été une hallucination ….. Ah l’alcool …..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.1fr1.net/acceptation-de-vos-personnages
Holly McCracken
Confrériste expérimenté de catégorie 3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 120
Age : 26
Camp + groupe : Confrérie
Pouvoirs : Chronokinésiste, contrôle la longévité cellulaire
Date d'inscription : 23/06/2008

Mutant life
Métier: chômeuse
Jauge de pouvoirs:
10/100  (10/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Oh, Jenny is in the bathroom!   Mer 30 Juil - 22:31


    On la retira de sa molle et douce rêverie. Les yeux toujours fermés, Holly entendait un boucan certain provenant du couloir... Une course ? Ce devait encore être Wednesday qui se chamaillait avec un de ses confrères... Mettant une fois de plus la muette dans l'embarras. Elle était pourtant si bien dans cette eau froide, surtout par ces temps de chaleur constante, insupportable. Devait-elle prendre son bain avec sa soeur à présent pour être une fois de plus certaine qu'elle ne causerait de tord à personne... ?

    Elle ouvrit brusquement les yeux : La Confrérie était investie par de nouveaux arrivants ? Intéressant, Holly aimait rencontrer de nouveaux visages... Surtout les Confréristes... Ils étaient tous... Intéressants et originaux. Il fallait dire que chacun mutant était différent, et bien souvent ces derniers étaient plein de surprises. Son pressentiment était donc une nouvelle fois bon, cette personne devait être on ne peut plus surprenante et sympathique pour qu'elle l'appréhende.

    Tout à coup, des bruits de pas se rapprochèrent, puis la porte s'ébranla. Elle regarda alors son bain avec consternation : Il y avait trop d'eau - beaucoup trop d'eau. Affolée, elle sorti de la baignoire en se pressant, tira la bonde au passage et tendit la main vers sa serviette. Il était temps.

    Un coup. Deux coups. Trois coups... Puis cinq... Et enfin... Bam! Le verrou de la salle de bain venait de céder. Un homme fit irruption dans la pièce d'eau.

    Holly se mis à claquer des dents. Ses jambes roses bleuissaient de plus belle à vue d'oeil. Malgré le filet d'air glacial qui passait par le carreau fêlé de la fenêtre, elle commençait à avoir la paume des mains moite, comme toujours lorsqu'elle était nerveuse ou inquiète.

    Machinalement, elle tira un fil de la serviette de toilette grisâtre et déjà atteinte de calvitie galopante. Un choc, voir son père, ici ?! Que faisait-il ici ?! C'était lui, sa bonne surprise de la journée... ?! Non, c'était impossible, il ne pouvait se tenir là, devant elle, dans sa propre salle de bain, et avoir brisé le verrou de la porte!

    Abasourdie, elle se frotta quelques instants les yeux, histoire de vérifier si elle ne confondait pas avec quelqu'un d'autre... Mais non, il s'agissait bien de Robert Edward McCracken, son merveilleux géniteur.


      « Holly ? …. Holly, c’est toi ?? »


    Bouh... Aucun doute, il n'y avait que lui avec cette haleine si forte... Un mélange de tabac, d'alcool et d'oignon...

    Il se retourna, comme s'il cherchait quelque chose... Cela fit sursauter sur place la muette qui, si elle avait eu la possibilité, aurait probablement laissé échapper un cri. Que voulait-il qu'elle réponde donc, elle était pétrifiée... Qu'allait-il faire ? Pourquoi diable était-il là ?! Enfin... Cela n'avait pas de sens... La Confrérie avait été son seul refuge et il se retrouvait planté en face d'elle!

    Perdue, elle se contenta du bout de son index d'écrire sur le miroir du dessus du lavabo couvert d'une épaisse buée :


      « Que fais-tu ici ?! »


    Son coeur battait la chamade... Un cauchemar... Elle allait forcément se réveiller... Ou bien... Elle se ferait battre à nouveau et serait condamnée à repartir chez elle... ? Non, hors de question ! Cela n'était plus possible, elle avait une famille adoptive à présent ! Et.. Elle l'aimait plus que tout au monde. Son père ? Ce n'était plus cet ivrogne. Son père ? C'était Magneto.

_________________
    __

    If I wanna think I'll think in my head
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.1fr1.net/confreristes-f40/hours-maj-t62
Bert McCracken

avatar

Masculin
Nombre de messages : 16
Age : 24
Camp + groupe : Neutre
Pouvoirs : A des flash de l'avenir et du passé. Empathie.
Date d'inscription : 26/07/2008

Mutant life
Métier: Ex-Rockstar
Jauge de pouvoirs:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Oh, Jenny is in the bathroom!   Jeu 31 Juil - 0:21

Elle semblait effrayée et elle devait l’être, ce qui était tout à fait normal vu ce que son père lui a fait enduré pendant toutes ces années. Bert leva calmement ses deux mains pour faire signe à Holly de garder son calme, pour lui faire comprendre qu’elle ne craignait rien cette fois, qu’il n’allait rien lui faire … Mais on voyait bien qu’elle était très surprise, après tout Bert l’était aussi un peu … Elle tremblait un peu, trempée et seulement vêtu d’une serviette…

Bert n’osait pas s’approcher d’elle …C’était une grande chance de pouvoir la revoir une fois… Bert en était conscient… Il aurait mérité de ne jamais la revoir… Mais il en avait été ainsi et il en était heureux. Cela n’était sûrement pas réciproque, mais Bert s’en doutait. Elle avait fuit sa maison, elle avait fugué pour ne plus le voir, c’est lui qu’elle fuyait en réalité… Et pourtant, elle le revoyait là, elle avait de bonnes raisons de flipper !

« Que fais-tu ici ?! »

Que faisait-il ici ? C’est vrai que c’était une bonne question… lui-même ne semblait pas le savoir … Tout ce qu’il savait, c’est qu’il avait voulu la voir et donc qu’il avait suivi Wed … mais qu’espérait-il ? Qu’elle accepterait qu’il devienne le père qu’il n’avait jamais été? Non bien sûr… Mais il avait toujours un minimum d’espoir… L’espoir qu’il puisse s’expliquer avec elle, discuter …

« Je… Holly.. Tu… J’aimerais… parler. Je me doute que tu n’en as pas la moindre envie, mais tu peux remarquer que je ne suis pas ivre mort en ce moment, je pense avoir toute ma tête, et je veux discuter avec toi… Je veux essayer … de m’expliquer… Je sais que tu n’accepteras jamais mes excuse, mais je tiens quand même à m’expliquer … Que tu croies ou non, je m’en veux atrocement de ce que je t’ai fait subir à toi à ta sœur… je ne te demande pas de m’excuser… juste de m’écouter … »

Miracle, cela devait être la première fois depuis de nombreuses semaines qu’il avait prononcé autant de mot à la suite! Il avait parlé très vite pour ne pas se faire couper et tout dire d’un trait. Il était vrai qu’il n’était pas complètement sobre, mais il avait le mérite de n’avoir pas débarqué complètement bourré …. Il redoutait ce qu’elle allait lui répondre, plus que n’importe qui pourrait l’imaginer … Il voulait avoir l’occasion de discuter avec elle, ce qu’il n’avait pas prit le temps de faire par le passé ….

« Écoutes Holly…. Je sais ce que je représente pour toi … mais je veux que tu saches… que je ne suis pas qu’un ivrogne violent qui néglige au plus haut point ses deux filles… je peux être bon… mais je ne pourrais jamais l’être si tu n’acceptes pas de m’écouter ….»

Il s’approcha encore d’un pas, essayant tout de même de rester à distance, la regarda dans les yeux, et essaya de parler dans la plus grande des sincérités … :

« Depuis la mort de ta mère….Je… »

Ses yeux devenait humides…. Non, il ne fallait pas se mettre à chialer, surtout pas maintenant… Il ne voulait surtout pas jouer le grand sentimentale …. Il continua quand même :

« J’ai perdu ta mère définitivement… je ne veux pas que ça recommence… pas avec toi… »

Il se tut, il était incapable de continuer, et il voulait voir sa réaction …
[ Désolé du rp, j'essaierai de faire mieux la prochaine fois ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.1fr1.net/acceptation-de-vos-personnages
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Oh, Jenny is in the bathroom!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Oh, Jenny is in the bathroom!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [demande d'avis] sur Jenny's RCSports
» Mini Jenny
» La collection de Jenny
» TOI CONTRE MOI de Jenny Downham
» Elfin Jenny par Heather Maciak

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
{ X-Men : The Cure :: { Confrérie :: L'étage :: Chambres des Confréristes-
Sauter vers: