AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hours

Aller en bas 
AuteurMessage
Holly McCracken
Confrériste expérimenté de catégorie 3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 120
Age : 26
Camp + groupe : Confrérie
Pouvoirs : Chronokinésiste, contrôle la longévité cellulaire
Date d'inscription : 23/06/2008

Mutant life
Métier: chômeuse
Jauge de pouvoirs:
10/100  (10/100)
Relations:

MessageSujet: Hours   Mar 22 Juil - 6:07




    Holly McCracken
    | topics - galerie |
    { Too many times that people
    have tried to look inside of me
    { INTRODUCTION :
    Sur les feuilles froissées et déchirées du journal d'Holly.

    « Regarder la vie en face, toujours la regarder en face et la connaître pour ce qu'elle est. Enfin, l'aimer pour ce qu'elle est, et puis, s'en défaire sans aucun remord. C'est ce qu'on fait. C'est ce que tous les gens font. Ils restent en vie, les uns pour les autres. Malgré tous leurs malheurs, ils continuent de croire... En l'amour, au bonheur, à la vie et surtout en eux. Ou du moins ils essayent d'y croire... Parce que rien n'est jamais acquis. Cette impression qu'une partie de mon silence est rompu... J'ai fait mon choix, ce n'était pas toi. Je t'ai rayé, tu n'existes plus. Tout est fini, me voilà enfin libre. »
    - Lundi 21 Juillet, 23h03.

_________________
    __

    If I wanna think I'll think in my head
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.1fr1.net/confreristes-f40/hours-maj-t62
Holly McCracken
Confrériste expérimenté de catégorie 3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 120
Age : 26
Camp + groupe : Confrérie
Pouvoirs : Chronokinésiste, contrôle la longévité cellulaire
Date d'inscription : 23/06/2008

Mutant life
Métier: chômeuse
Jauge de pouvoirs:
10/100  (10/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Hours   Mar 22 Juil - 6:09


    { IDENTITY

      { Noms et prénoms :
      MCCRACKEN, Holly -qui en anglais veut dire Sainte. Nous pouvons imaginer qu’il lui a été attribué par sa mère qui voulait prédestiner son futur enfant mutant au bien-, et Ann -prénom de sa grand-mère paternelle-.

      { Surnoms et/ou nom de code :
      Son nom de code n'est autre que Hours, en rapport avec sa maîtrise du temps.
      Ses proches ont l'habitude de la surnommer La Muette ou Lyly.

      { Age :
      Elle a 20 ans, née le Mercredi 9 Août 1987.

      { Camp :
      Holly a rejoint les rangs de la Confrérie depuis bientôt 1 an... Elle la considère comme une seconde famille.

      { Etudes et/ou Job :
      Pour gagner sa vie, elle est aide bibliothécaire le jour et employée du lavomatique le soir.

      { Personnage issu des Comics ou Inventé :
      J'ai inventé de toutes pièces ce personnage même en m'étant pas mal inspirée de la biographie du véritable Bert McCracken pour en écrire l'histoire. Je tiens à dire que je l’apprécie énormément, c'est un de mes chanteurs préférés et en aucun cas je ne souhaite l'insulter.

      { Célébrité de l'avatar :
      La sublime Kahlia Imbert.

_________________
    __

    If I wanna think I'll think in my head
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.1fr1.net/confreristes-f40/hours-maj-t62
Holly McCracken
Confrériste expérimenté de catégorie 3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 120
Age : 26
Camp + groupe : Confrérie
Pouvoirs : Chronokinésiste, contrôle la longévité cellulaire
Date d'inscription : 23/06/2008

Mutant life
Métier: chômeuse
Jauge de pouvoirs:
10/100  (10/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Hours   Mar 22 Juil - 6:10


    { DESCRIBE YOURSELF

      { Caractère :
      Discrétion. C'est le maître mot à utiliser pour décrire de façon générale la jeune mutante. Vous hésitez sur ce mot ? Pas moi. Figurez-vous qu’Holly est capable de s'asseoir sur un banc et d'y rester des heures entières à regarder les gens passer... Comme cela, c’est un véritable passe-temps pour elle. Eux ne la voient pas, mais elle oui et elle note dans un creux de sa mémoire les moindre petits détails qu'elle remarque : un grain de beauté étrangement placé, une cravate mal nouée, etc. Si une chose l’a toujours fascinée, c’est bien les personnes qu’elle observe silencieusement et qui passent le plus clair de leur temps à ouvrir la bouche pour discuter sans cesse de leurs petites vies insignifiantes à ses yeux… Elle trouve que ce sont de vraies pies insupportables qui peuvent être vraiment intarissables lorsqu’elles le veulent, … Des juke-boxes qui ne s’arrêtent jamais. À vrai dire, cela a plus le don de l’énerver qu’autre chose. McCracken se demande même parfois si les mutants comme les humains ont une sorte de don d’apnée, comme les Sirènes, pour parler autant sans jamais prendre du temps pour respirer… Surtout ceux qui se disent soit disant pour la paix et la tolérance, mais qui en réalité, en pensent tout autre chose : Elle trouve qu’ils sont tous égocentriques et ne cherchent qu’à monopoliser le pouvoir par leur soit disante race noble qui ne l’est, selon la jeune fille, pas plus qu’une autre. Vous l’aurez compris… Critiquer et analyser la société qui l’entoure sont de véritables petits plaisirs pour la jeune muette… Le fait qu’elle ne parle pas lui permet de rester plus attentive au monde qui l’entoure et à mieux le comprendre par la même occasion. Holly est aussi intelligente, elle a une excellente mémoire et retient tout ce qu'on lui dit rapidement. Ce n’est pas la mutante la plus brillante au monde mais elle sait se débrouiller lorsque la situation le requiert… Ses notes sont toujours légèrement plus hautes que la moyenne, mais rien d’affolant. Elle est très calme, réfléchie. Elle n'a pas beaucoup d'amis car les gens la trouvent étrange, et à quoi bon discuter avec une muette, me direz-vous ? Cette phrase logique mais brutale ressort pourtant souvent de la bouche des personnes qui l’entourent… La plus part de ses camarades la trouve inintéressante ou trop mystérieuse pour pouvoir la fréquenter, et même si la solitude n’est pas la chose qu’elle apprécie le plus au monde, elle le leur rend bien… Son rêve le plus cher serait tout de même de compter pour quelqu'un, et d’arrêter enfin d’être invisible. Son père ne lui a jamais apporté le moindre amour, ou bien uniquement les rares fois où il était sobre, quant à sa mère… Et bien elle n’en a jamais entendu parler. Elle a besoin de trouver une sorte de bouée de sauvetage à laquelle se raccrocher. Elle a peur qu'on l'oublie, de ne plus exister aux yeux de qui que ce soit, ce qui est paradoxale avec le fait qu’elle se cache sans cesse dans un coin à longueur de journée.

      { Physique :
      Physiquement, Holly Ann McCracken est une jeune fille extrêmement quelconque. Elle ne marque pas les esprits, on l'oublie vite. Elle a le don inné de paraître invisible pour les gens. Avantage ou inconvénient ? Personne ne pourrait le dire... Pas même elle. On ne peut pas dire qu’elle soit d’une beauté éblouissante, il est rare que quelqu’un ou quelqu’une s’arrête sur son physique d’une grande banalité… Elle mesure 1 mètre 68, une taille moyenne donc, même si elle peut paraître petite près des mannequins qui font dans les 1 mères 78, tout droit sorties des magazines mensuels pour filles complexées ... Bref… Holly est menue, toute en finesse, mais pas vraiment gracieuse. Ses membres sont fins et elle n'a pas de formes. Elle est trop maigre. Une planche à pain... Elle cache son corps ingrat derrière de petites robes noires simples… Elle n’aime pas porter autre chose que des robes, c’est presque une obsession pour elle… Aussi étrange que cela puisse paraître : Ressentir le moindre tissus sur ses mollets la déstabilise... Tout ce qu’elle porte est terne, on ne peut pas dire qu’elle apprécie réellement la couleur. Passons à son visage… Il peut être comparé à un coeur mangé par de grands yeux noirs pénétrants. Son nez est droit et fin, ses lèvres sont très minces et percées (Elle a un labret décalé). Holly ne sourit jamais, à part lorsqu’elle veut faire comprendre quelque chose, n‘espérez pas lui tirer le moindre pincement de lèvres. N’appréciant pas la chaleur du soleil, elle passe son temps à l’ombre, d’où la blancheur naturelle de sa peau. Ses cheveux formes une masse ébène encadrant son visage. Légèrement ondulés, ils sont fins et doux... Cela se voit qu’elle en prend soin. Elle se coiffe sans coquetterie, une raie sur le côté, les cheveux détachés… Ah et Holly a une cicatrice en plein milieu de la gorge due à sa perte de cordes vocales (Voir Histoire).

      { Pouvoirs à niveler de 1 à 5:
      Holly a deux pouvoirs.

      Le premier n'est autre que la capacité de contrôler le temps. Sa conscience du temps s’est modifiée dans son processus de mutation. C’est un pouvoir extrêmement puissant, mais la jeune femme n’étant pas très expérimentée parvient à peine à l’arrêter quelques dizaines de minutes, et à voir le passé en rêve : il lui faudra acquérir bien plus de maîtrise pour pouvoir stopper le temps des heures durant, revenir en arrière ou accéder à son futur par la seule force de sa pensée.

      Le second consiste à contrôler la longévité des cellules qui composent les êtres vivants. Elle peut ainsi régénérer ou dégénérer un corps...

      Nivelé voici ce que cela donne :
      Spoiler:
       

_________________
    __

    If I wanna think I'll think in my head
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.1fr1.net/confreristes-f40/hours-maj-t62
Holly McCracken
Confrériste expérimenté de catégorie 3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 120
Age : 26
Camp + groupe : Confrérie
Pouvoirs : Chronokinésiste, contrôle la longévité cellulaire
Date d'inscription : 23/06/2008

Mutant life
Métier: chômeuse
Jauge de pouvoirs:
10/100  (10/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Hours   Mar 22 Juil - 6:25


    { WOULD YOU PLEASE EXPLAIN

      { Histoire :
      Qui ne connaît pas le célèbre et talentueux Bert McCracken (De son vrai nom Robert Edward McCracken) ? Oui, le chanteur du groupe qui révolutionna son époque… Saviez-vous qu’il avait eu une fille ? Ah ! Mais, connaissez-vous son histoire ? Non ! Eh bien, je vais vous la conter…

      Comme tout être vivant sur terre, Holly arriva au monde en naissant. Jusqu’ici, rien de terrifiant, ça va ? Mais dites-vous qu’Holly naquit dans les circonstances les plus sanglantes et étranges que vous n’ayez jamais connues. Robert McCracken, futur père de notre héroïne, conduisait avec son frère, Joseph, et sa petite amie, Kate, mutante refoulée, sa vieille voiture cabossée, en plein nulle part. En direction de l’hôpital qui n’était pas « la porte d’à côté », ils avaient pour but de faire accoucher Kate par césarienne : Elle en était déjà à 9 mois et demi d’une interminable grossesse.

      Figurez-vous que, hasard ou non, au beau milieu de nulle part, la pauvre femme commença à perdre les eaux. L’écoutant hurler, Bert arrêta son véhicule et prit son courage à deux mains pour le faire accoucher sur le bord de la route fantôme. Il passa des heures et des heures à la faire respirer, puis pousser, mais rien à faire ! Plus le temps passait, et plus elle perdait du sang. Au bout de 14 heures interminables de travail intense et de pertes incessantes, les battements cardiaques de la jeune femme se ralentirent jusqu’à ce que son cœur finisse par s’arrêter totalement : La drogue avait eu raison d'elle. Comprenant qu’il venait de perdre sa bien aimée, Bert perdit la raison pendant un court instant, laissant son regard flou et dans le vide. Joseph prit alors le contrôle de la situation : Il venait de perdre sa belle sœur, hors de question de perdre sa nièce ! Il sorti un couteau suisse de sa poche droite et s’empressa de découper soigneusement le contour du ventre de Kate, afin d’y extraire le bébé. Avant même que Bert n’ait le temps de réaliser que sa femme venait de se faire hachée par son propre frère, le tout premier cri de sa fille se fit entendre. Holly Ann McCracken était née.

      Cela vous a plu ? Tant mieux, ce n’est pas fini. Passons maintenant à son enfance. Il se trouve que son cher père qui porte un prénom digne d’un ange, Bert, ne soit pas si angélique que cela. Et oui, à peine sa fille née, il continue à boire, à sauter sur tout ce qui bouge, et à se droguer. Cet environnement ne sera pas sain pour Holly qui, rouée de coups par son ivrogne de père, n’ouvre plus la bouche dès son quatrième printemps après avoir reçu un bout de verre en plein milieu des cordes vocales, et s’en être sortie indemne par on ne sait trop quel miracle.

      L’arrivée d’une nouvelle personne dans sa vie alors qu’elle n’a que 5 ans ne l’aide pas plus… Un bébé nommé Wednesday par un pari bien stupide à son goût, issue d’une relation douteuse entre Bert et une certaine Lew Novacaïn, ne chamboule pas vraiment sa vie, du moins si on ne prend pas en compte pas le fait qu‘Holly lui serve de souffre-douleur jusqu’à son départ. Bien entendu, des liens forts se tissent entre les deux demi-sœurs, et Holly passe son temps à la protéger : même si le fait qu’elle soit muette ne les aide pas dans leurs relations, il suffira parfois d’un seul échange de regard pour qu’elles se comprennent.

      À part les femmes à répétition qui passent dans sa maison et les joins et farines en tous genres qui se dispersent dans son salon, nous pouvons dire qu’Holly va à l’école comme tous les enfants. Son oncle, Joseph s’occupe tout de même de lui faire ses leçons quelques soirs pendant la semaine, lorsqu’il n’est pas occupé à récupérer les catins dont son père ne veut pas pendant que celui-ci est occupé à écrire ses textes.

      C’est à son entrée au lycée que sa vie change réellement, et ce, en deux points. Lew n‘ayant plus la force de supporter ses crises de larmes, sa jeune sœur se retrouve dans une école privée, en pension. Elle n’a donc plus à se soucier de sa sécurité. Certes, elle lui manque lorsque la solitude la prend, mais au moins elle n’a plus à la surveiller chaque seconde… Wednesday était une petite fille plutôt dissipée qui passait son temps à faire des bêtises insupportables, et sans cesse sa sœur se retrouvait coupable de ses sottises.

      Le soulagement ne fut que de courte durée, car un soir, alors que son adorable géniteur rentre défoncé d’un show et souhaite se défouler, elle s’enferme à double tours dans sa chambre. Celui-ci arrive et commence à frapper violemment contre la porte en l’appelant… La tension de la jeune fille commence à être palpable, elle ferme les yeux et commence à prier pour ne pas qu’il ouvre la porte de sa chambre. Brusquement, Bert parvient à briser la poignée et rentre, fou de rage. Alors qu’il s’apprête à la battre, sa main s’arrête, comme ça, sans raison. Holly n’en croit pas ses yeux, son père aurait-il reprit le contrôle de son être ? Apparemment pas, car il ne bouge pas, pas même un œil. Apeurée, Holly trouve tout de même le courage de le toucher, mais il ne remue pas un seul de ses membres. Elle s’empresse alors de se lever et d’aller dans le salon pour y retrouver son oncle qui ne préfère pas intervenir dans les disputes pour ne pas se faire battre lui-même, mais lui aussi ne bouge pas… Le temps se serait-il arrêté ?! C’est pourtant quelques secondes plus tard que les choses reprennent leur cour et que son père, n’ayant rien pour empêcher sa main, est emporté jusqu‘au sol. Sans attendre qu‘il ne comprenne ce qui s‘était produit, la nouvelle mutante prend son sac de cours, une carte bleue sur la table, dont elle connaissait d’avance le code, et s’enfuit.

      La vie seule et sans toit commence alors pour elle… Elle ère de centres d’hébergements en centres d’hébergements et sort par la même occasion de sa bulle de violence paternelle pour en découvrir un tout autre type… Elle apprend les mots discrimination et mutation. L’arrêt du temps se produisant plusieurs fois durant ses frayeurs, elle comprend qu’elle n’est pas humaine, et surtout que les êtres humains ne veulent pas d’elle. Elle leur voue peu un soupçon de rancœur, ne ratant pas une scène de maltraitance des mutants en plein district de New-York… Mais s’aperçoit que les mutants ne sont pas mieux lorsqu’elle les voit agresser une pauvre petite fille sans défense… Elle finit par se cloîtrer dans une bulle de solitude, ère dans les rues et se fait même mordre par des rats… Assez spéciaux, disons-le ainsi. Ces rats étaient génétiquement modifiés et portaient le tout nouveau virus mis au point par le nouveau président, John Stryker

      Un d’entre eux la fit assister à un comité « anti-humains », où on lui parla d’une organisation nommée La Confrérie où les mutants pouvaient y trouver la sécurité et un toit, ainsi qu’exaucer leurs désires de vengeance … Elle décida de s’y rendre sur le champ.

      En chemin, elle retrouve sa jeune sœur, Wednesday, qui a pris la fuite de son pensionnat… Elle décide de la reprendre sous son aile, et de l’emmener à la Confrérie : Hors de question de la laisser se faire battre à sa place par leur père. Tout comme avant elle se retrouve condamnée à s'occuper d'elle et à la materner.

      Les deux soeurs rencontrent un certain Jared Wilcott. Leur première rencontre est assez froide et ils frôlent même une discorde suite à une critique de la part de Mystique pour Sinner, mais après une mission à Alcatraz, Holly lui prouve sa sincérité en le vengeant d'un vieil ennemi et ils finissent par être deux bons amis. McCracken voyant qu'il est plutôt taciturne et renfermé dans un cahier dans lequel il écrit de nombreux poèmes, tente plusieurs sorties avec lui, et lui prouve peu à peu que le monde extérieur est tout aussi accueillant et agréable à vivre.

      Alors que son père gèle les comptes, l'argent manque pour Holly et sa soeur, c'est pourquoi elle trouve deux emplois : Le jour elle est bibliothécaire et le soir employée dans un lavomatique. La mutante se retrouve épuisée et ne peut passer autant de temps qu'elle le faisait avec sa jeune soeur et Sinner... Sans le savoir, les premiers symptômes du virus apparaissent : Elle a soudainement des pulsions meurtrières envers les personnes qu'elle ne supporte pas et maîtrise mieux ses pouvoirs.

      { Relationships :

      Wednesday est sa soeur cadette, Holly s'occupe tant d'elle qu'elle peut être comparée à une mère pour la jeune mutante.


      La Confrérie est la famille qu'elle n'a jamais eu. C'est grâce à elle qu'elle a pu s'intégrer en quelque sorte à la société et donc se faire accepter en tant que mutante muette.


      Jared Wilcott est devenu avec le temps son unique et donc plus fidèle ami (réciproquement)... Il l'aide également à canalyser l'énergie épuisante de Wed'.


      Isaac Mist. Elle s'entend également très bien avec lui, même si elle a du mal à comprendre pourquoi il est sans cesse à chercher Jared.


      Mystique est une des mutantes qu'elle admire le plus à la Confrérie, elle est une sorte de modèle.

_________________
    __

    If I wanna think I'll think in my head
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.1fr1.net/confreristes-f40/hours-maj-t62
Holly McCracken
Confrériste expérimenté de catégorie 3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 120
Age : 26
Camp + groupe : Confrérie
Pouvoirs : Chronokinésiste, contrôle la longévité cellulaire
Date d'inscription : 23/06/2008

Mutant life
Métier: chômeuse
Jauge de pouvoirs:
10/100  (10/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Hours   Mar 22 Juil - 6:26


    { BEHIND THE SCREEN

      { Age & Pays :
      J'ai 16 ans, je vis en France.

      { Comment avez vous connu le forum ? :
      Par le biais de la sublime fondatrice, Hannah.

      { Depuis combien de temps êtes-vous rpgiste ? :
      Je suis rpgiste depuis environ 6 ans.

      { Code de la Charte? :
      Who know

      { Ajout personnel :
      Je tiens à remercier Vel' pour m'avoir plus qu'inspirée dans la présentation de ma fiche.
      J'ai refait quelques détails et pris le nouveau modèle en tentant d'éditer simplement l'ancienne fiche mais malheureusement j'ai trop écrit et tout ne rentrait pas ... Voici donc la raison de ce nouveau topic.

_________________
    __

    If I wanna think I'll think in my head
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.1fr1.net/confreristes-f40/hours-maj-t62
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hours   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hours
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» F1 Historic & Spa Six Hours 2010 - le reportage 2/2
» F1 Historic & Spa Six Hours 2010 - le reportage 1/2
» Total 24 Hours of Spa 2011 - samedi 30 Juillet 2011
» Spa Six Hours Historic
» Spa 6 Hours - 28/09/2008

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
{ X-Men : The Cure :: { Department of Mutant Affairs :: Acceptation de vos personnages :: Acceptés :: Confréristes-
Sauter vers: