AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Passage en France imprévu [pv]

Aller en bas 
AuteurMessage
Kitty Pryde
Elève X-men expérimenté de catégorie 3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 178
Age : 32
Camp + groupe : x-men
Pouvoirs : Traverse la matière
Date d'inscription : 31/05/2008

Mutant life
Métier: etudiante à l'institut
Jauge de pouvoirs:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Passage en France imprévu [pv]   Dim 22 Juin - 18:24



Si il y a toujours quelque chose qui a inquiété Kitty, c'est de faire phaser quelqu'un pour la première fois. Pourquoi ? Parce que les réactions étaient multiples, et pas toujours bien encaissé par l'organisme. Perdre sa matière, pour la retrouver la seconde d'après n'était pas quelque chose de naturel. Et de ce fait, le corps trouvait toujours une façon de dire que cela lui avait déplu. Des maux de tête passagés, l'impression d'étouffer, la nausée, un étourdissement, ... Les ysmpthomes pouvaient être variés. Et une fois encore, ça pu se vérifier avec cet homme. Il tomba au sol, et Kitty fit un mouvement d'avant pour l'aider à se relevé, mais ce ne fut pas la peine car il se releva assez rapidment. L'air qui pouvait se lire sur son visage n'avait rien de bien réjouissant et Kitty sentit une pointe de culpabilité l'envahir. Peut être aurait-elle du l'informer de ce qu'elle allait faire pour qu'il puisse s'y préparer. Oui, mais si il est contre les mutants, il ne l'aurait propablement pas suivit et sur le coup il avait pas été envisageable de le laisser sur place. Tant pis, vallait mieux qu'il se sente vaseux un petit moment plutôt qu'il soit resté dans les toilettes.

Cependant, toujours aussi soucieuse de son petit monde, Kitty ouvrit la bouche pour lui demander si ça allait. Mais elle resta bouche entrouverte sans qu'aucun sons ne puissent en sortir. Sa phrase avait été bloquée par le signe de main qu'il venait de lui adresser, comme un barage qui lui interdissait de parler et de faire le moindre mouvement. Elle eue un instant de panique. Etait-ce à ce moment là qu'il allait la traiter de folle en refusant qu'elle s'approche de lui. Une pointe de deception dans son visage se fit sentir, elle avait seulement chercher à lui venir en aide comme il l'avait fait fait avant. Juste qu'elle n'avait pas utiliser de méthode dite 'humaine'. Mais elle comprit bien vite que ce geste de main ne signifiait pas ce qu'elle avait pensé, c'était tout autre chose. Finalement, il semblait prit d'une foutue nausée importante qui lui fit rendre son petit dejeuner. Kitty se tourna rapidement pour ne pas voir se rejet. Si elle avait eu cette reaction, c'était surtout pour ne pas le rejoindre dans ce trip. y a des truc comme ça qui sont super communicatif, bien qu'on s'en passerait franchement. Les yeux un peu plissé par inquiétude, desolation et, surement un peu de degout, elle reporta son attention sur lui.

Voilà, elle arrivait au genre de moment qu'elle n'aimait pas. Celui ou elle se sentait devisager par une personne parce qu'elle avait fait quelque chose qui sortait de l'ordinaire, parce qu'elle s'était montré en tant que mutante. Ce bref instant qui ensuite laissait place à la crainte, puis à la fuite de l'individu. Un instant qui semblait durer plus longtemps que prévu, vu qu'il ne fuyait pas. Kitty eu une mine inteerogative et etonnée. Pourquoi ne faisait-il pas comme tout le monde ? Elle aurait jamais pensé être aussi étonnée de voir rester quelqu'un. Etait-il un mutant ? Oui c'était possible, mais il était aussi possible que ce soit un humain qui ne soit pas spécialement contre le mutant. Kitty se confortait dans l'idée que ces gens là puissent exister encore. N'empêche que devant ce regard qui la dévisageait, elle baissa le regard et laissa echapper d'une voix peu audible :


"Désolé."

Mais elle remit bien vite les pieds sur terre. la voix du gerant et du videur se faisant entendre, elle reconnecta vite avec la situation actuelle. L'important n'était pas le fait d'être une mutante, mais belle et bien le fait que si ils ne bougeaient pas rapidement, ils finiraient surement interrogés. Kitty sentit une main l'aggriper, elle releva les yeux vers l'homme. Un instant hesitante et interrogative, elle le devisagea à son tour afin de savoir à quoi s'attendre. Mais elle se fit bien vite entrainer dans la course de l'homme. sans une seule question, elle fit ce qu'il demandait. En fait son esprit était trop concentré sur le fait de fuir, qu'elle ne posa pas la moindre question.

Heureusement que l'institut offrait un entrainement régulier et assez intensif, parce qu'il courrait assez vite. D'ailleurs c'était surtout lui qui l'entrainait. Il lui demanda de ne pas lui lacher la main. Dans le fond, elle n'en n'avait pas eu l'attention. Mais il expliqua bien vite que sa voiture était dans le coin et cette nouvelle la reconforta. Plus vite elle serait loin, et plus vite elle se sentirait en sécurité. Si on venait à lui mettre la main dessus, elle n'osait pas imaginer le sort qui pouvait lui être reservé. Après tout, la police comprendait bien qu'un des deux est mutant pour avoir pu partir des toilettes sans le moindre problème. Et dans ce cas de figure, elle n'était pas convaincue que l'homme la couvre. Après tout, il ne la connaissait pas, c'était comprehensible.

La course se mise à tournée au ralentit. Un soulagement en réalité pour la jeune fille qui avait du mal à recuperer une respiration normale. Son coeur battait la chamade et fort. Mais elle n'arrivait pas à determiner si c'était à cause de la course acharnée ou si c'était à cause de la peur qu'elle ressentait. Les sirèen semblaient être partout autour d'eux, des voix se faisaient de plus en plus entendre. L'homme accélera de nouveau puissant dans ses dernières ressources, point commun qu'il partageait avec Kitty. Ellle fit un effort monumental pour le suivre, parce que dans le fonc elle ne voulait pas le ralentir ou être un poids pour lui. Elle courait, courait aussi vite qu'elle pouvait, respirant qu'une fois sur deux tellement elle mettait d'effort dans cette course contre la police.

L'homme s'arreta soudainement, ce qui Kitty ne vit pas tout de suite. Dans son elan, elle le depassa mais du se stoper de force vu que sa main dans celle de l'homme la fit revenir en arrière. Un peu déséquilibrée, elle se rattrapa au bras de ce dernier. Elle le regarda en se dmandant pourquoi il s'était si soudainement arreter. mais quand elle entendit une voix hurler "FBI ! Rend toi Porter, t'es cerné !", elle se tourna vivement vers un tas de flic qui les tenaient en joue. La première réaction de Kitty fut assez étrange en réalité. En tant normal, quelqu'un se planquerait derrière une personne par peur de tant d'arme braqués en sa direction. Mais le premier réflexe de Kitty fut de se mettre devant, ne lachant pas sa prise sur l'homme. Pourquoi ? Parce que Kitty estimait que beaucoup de vie vallait plus que la sienne, elle avait juste envie de defendre tous le monde et tout le temps. De plus, elle se dematérialisait, et si ça venait à être necessaire elle le referait. Hors de question que l'homme ou elle se prenne une balle. Il avait juste chercher à l'aider et tout commençait à prendre des proportions qu'elle n'avait pas imaginé. La crainte et le stress lui faisait ratter pas mal de détail, mais ça ne resterai pas ainsi tout le temps...

La main de l'homme se referma un peu fortement sur celle de Kitty. Elle tourna la tête pour le regarder, forcé de lever la tête vu la difference de taille, et il lui demanda à son tour de lui faire confiance. Elle hocha la tête. Aucune idée de ce qu'il allait faire, mais c'était pas la mutation qui lui vint à l'esprit tout de suite. Pourtant ce fut bien le cas. Sensation étrange qu'elle n'était plus maitre de ses mouvements. Sensation étrange de se sentir partir et d'être entourer par une sorte de vide. Sous ces sensations étranges et inquiétante, elle s'agripa à l'homme. Peur de le lacher, peur de se retrouver nul part. Car c'était bien le sentiment qu'elle avait, d'être nul part. Elle ferma les yeux alors qu'elle avait l'impression que cela durait une eternité. Et tout cela prit fin.

Kitty chancela et s'écarta de l'homme pour n'avoir plus aucun contact avec lui. Oui, elle chancela de quelques pas en arrière. Elle se sentit deséquilibrer quand son talons ne touchait plus la terre ferme. D'un mouvement de bras, elle se rééquilibra et se tourna vers... Vers le vide. Dans un mouvement de panique elle recula d'un bond pour s'éloigner de se bord et regarda autour d'elle. Une vie imprenable sur une immense ville. Les images defilaient à toute vitesse dans sa tête. Une en particulière, cette de cet édifice qu'elle avait vue de nombreuse fois en photo dans des manuels ou sur des cartes postales. Une tour immence faites il y a de nombreuses années par un certain gustave eiffel. La france ?! Kitty se tourna une nouvelle fois, tournant le dos au vide qui était maintenant assez loin d'elle. Elle reporta son regard sur l'homme.


"Comm... ?"

Elle voulait demander comment c'était possible, mais la réponse était pourtant evidente. Un téléporte. Il était mutant. Tout se remettait en place dans son esprit. "C'est à toi de me faire confiance maintenant". Oui, elle comprenait mieux le sens de ses paroles. Et c'est aussi à ce moment là qu'elle eu les images des policier pointant leurs armes sur eux. Tout allait si vite, tout c'était passé si vite. Porter... FBI... Elle était face à un mutant qui était rechercher par le FBI. Voila pourquoi tout avait prit de telle proportion. Elle se sentait paniquée, si bien qu'avant qu'il puisse avoir n'importe qu'elle réaction elle mit sa main en avant et recula d'un pas, oubliant le vide qui se trouvait derrière elle. Son but était juste de garder ses distances avec lui. Inquiéte de ce qu'il pouvait être pour avoir si facilement le FBI à ses trousses.

"Qui êtes vous ? Parce que c'est bien après vous qu'ils en avaient ?"

Tout s'était passé si vite, ca s'était tellement bousculé dans sa tête qu'elle oublia l'espace d'un instant qu'il lui était venue en aide... Et pas qu'une fois. D'abord en s'en prenant à ce cher blondinet, même si cela n'avait pas été evident. Il n'avait peut etre fait que répondre à une provocation, mais cela n'empechait pas le fait que ça avait bien aidé la jeune fille. Et la deuxième fois, quand il s'était téléporté avec elle jusqu'ici. Il aurait très bien la laisser sur place, mais non, il l'avait amené avec elle. Alors c'était peut être exessif de se mettre sur la defensif avec lui. Kitty soupira en redescendant la main qu'elle avait tendue devant elle. C'était ridicule, si il était si mauvais que cela il l'aurait laisser depuis un bon moment. Peu importe pourquoi il avait été rechercher par le FBI. Parce que après tout c'était bien de cette façon que jugeait Kitty, sur ce qu'il faisait, pas sur ce qu'il avait fait. Elle reprit donc rapidement.

"Non, en fait laissez tomber, je crois pas que je veuille savoir."

Plus de crainte ni d'inquiétude dans son regard, on pouvait seulement y lire de la gratitude. Parce que fallait voir les choses sous un autre angle. Si il n'avait rien fait, elle serait rester enfermée dans les toilettes avec un psychopathe, et si ça n'avait pas été le cas parce qu'elle aurait utilisé ses pouvoirs, il aurait avertit son pote le gérant du bar. Bref, dans tous les cas ça aurait fait une montagne d'histoire qui l'aurait assez vite dépassé. Elle devait à cet homme... Porter, vu qu'il avait maintenant un nom, une fière chandelle.

Alors sa récation fut celle d'une gamine de son age. D'une enfant qui sais qu'on vient de lui sauver la mise -car il est bien question de cela, et non pas de 'vie'- et à qui ont viens d'eviter un tas d'ennuis. Avec son regard plein de gratitude, elle parcoura les quelques metres de distance qu'elle avait mise entre lui et elle. Et arrivé à la hauteur de l'homme, la petite Kitty, pas plus haute que trois pommes, se mise à étreindre l'homme face à elle. Une etreinte qui sur le moment ne fut pas partagé, mais ça elle s'en contre foutait royalement. C'était sa manière à elle de lui montrer sa gratitude. Et puis, ça devait être aussi le fait que tout ce stress endurer venait de retomber à une vitesse fulgurante. Elle prononça qu'un seul et unique mot pour se justifier de cette étreinte. Un mot simple, mais qui ne laissait pas de doute sur sa sincérité.


"Merci"

Cette demonstration pouvait génée plus d'une personne. Mais Kitty était jeune et tout cela avait été si spontanée, que ça en devenait touchant. Mais là encore, ce n'est qu'une question de point de vue. De toute façon le but de kitty n'avait pas été de la gener ou de se faire apprécier par cette manière. Ce n'était même pas sur qu'elle ai réfélchie à cette action qui lui était venue comme ça. Ha ! Jeunesse et naïveté, quand tu nous tiens... Si elle avait eu la moindre idée de ce qu'il pouvait avoir derrière la tête. Si elle pouvait avoir le don de télépathie. Elle se serait surement jeter dans le vide pour fuir le plus rapidement possible.

[tu pourras juste éditer ton dernier message pour mettre le lien vers ce rp ? mici^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.1fr1.net/acceptation-de-vos-personnages
The Vanisher
Confrériste confirmé de catégorie 4
avatar

Masculin
Nombre de messages : 23
Age : 33
Camp + groupe : Confrérie
Pouvoirs : Teleportation
Date d'inscription : 16/06/2008

Mutant life
Métier:
Jauge de pouvoirs:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Passage en France imprévu [pv]   Mar 24 Juin - 4:26

    The vanisher ne savait pas vraiment ou se téléporter? Quelques rues plus loin? les flics remettrait la main dessus, La ville d'a coté? pourquoi pas! Toujours est t'il qu'au dernier moment il avait décidé d'aller très loin, bien plus loin... Pourquoi la france? Disons que c'est la première ville d'Europe qui lui est venue a l'esprit. De toute façon peut importe. Rome, Paris, Bruxelles ou Tokyo...il était suffisamment loin que pour avoir la paix le temps d'embobinner la jeune X-men? Ils se trouvait tout deux sur le toit d'un haut Bulding et c'était encore mieux de la sorte, c'était sur personne ne viendrait les déranger ici. Maintenant ce qu'il craignait le plus allait se passer, il ne pouvait plus prétendre être un simple Humain, il avait des pouvoirs mais comment allait t'il se défendre s'il était un X-men elle l'aurait su et dire qu'il était un confrériste serait une totale perte de temps, elle s'enfuirait-Dieux sait comment- Mais elle ne resterais pas une minute de plus en sa compagnie. Comment justifiez aussi le fait que Le F.B.I le recherchait? Ils n'avait certes évoquait rien de plus mais ce n'est pas Monsieur "tout le monde" qui se fait poursuivre par les services secret. Il devait réfléchir vite, très vite pour être un minimum crédible. Et même si la jeune femme demanda de laisser tomber il s'appretait a répondre. Cependant la jeune Kitty eu une réaction étrange. Elle s'avança vers lui d'un pas décidé et se mit a l'étreinter? Elle jouait à quoi là? c'est était de trop. Lui prendre la main a la limite mais de là a se faire un calin! faut pas pousser. Il avait les bras écartés et se demandait comment réagir car tout de suite après son envie de s'écarter, il fut envahit par le meme sentiment de réconfort que lorsqu'elle lui avait pris la main pour la première fois.

    De la réelle tendresse, Telford n'en avait jamais reçu et cette Gamine si sincère et spontanée lui donnait en l'espace de quelques instant tout les carrences affectives de sa vie. Il ferma les yeux un instant et soupire au plus profond de lui. Cela faisait lomgtemps qu'il ne s'était plus senti aussi apaisé et déstressé, même la coke ne lui donnait pas cette sensation tant recherchée. Sans trop réfléchir, guidé par son instinct il tapotta le dos de la jeune fille comme pour lui faire comprendre qu'elle en devait pas le remercier et qu'elle en aurait surement fait autant. Il prit ensuite l'iniative de se reculer et de regarder la jeune femme droit dans les yeux. Son visage d'ange le fit sourir légèrement, oh non, pas un sourir moqueur comme il avait l'habitude de tendre mais bien un sourir sincère. C'était bien beau tout ça mais il ne fallait pas oublier son objectif principal! Il était sur qu'il ne voulait aucun mal a kitty pryde mais il était encore plus sur qu'elle devait l'aider à sa Tâche première...Retrouver Chronos, ou trouver le moyen de retourner dans le temps. Ses mains se trouvait a présent sur les deux joues de la jeune femme et toujours le sourir au lèvres il ne baissa pas son regard...

    -Tout va bien maintenant... et ne me remercie pas, je suis sur que tu aurait fait la meme chose!

    Il devait a présent lui fournir ce qu'elle attendait et même si après reflexion elle ne voulait pas d'explication, le fait d'en balancer de fausses ferait tout de suite plus Honnête

    -Je crois que je te dois des explications...Si le F.B.I me recherche c'est parcque je me suis trouvé au mauvais endroit au mauvais moment! Un homme venait d'être agressé sous mes yeux par un Mutant. J'ai tenté de lui venir en aide esperant qu'il aie une chance de survivre, mais malheureusement il a rejoint le ciel avant même que la police ne débarque! A l'arrivée de ceux ci je savais que j'allais avoir des ennuis, alors pris de panique j'ai fuit. Mon visage a été placardé dans toutes les rues de New york et il ont mis le F.B.I sur l'affaire. J'aurais pu aller tout expliquer mais j'ai paniqué, je ne veux pas aller en prison pour un meurtre que je n'ai pas commis et vu que je fuis la police pour eux je suis le meurtrier...

    Du pur Baratin, qui devrait être crédible. Du moins Telford l'esperait. Il avait l'habitude de mentir mais kitty pryde semblait tellement honnete et vraie que c'était plus difficile qu'il ne le croyait. Plus les minutes passait, plus Telford refusait l'idée de penser a ce qu'il s'était passé il y a dix ans! Il fallait qu'il sorte cette image de sa tête, ca mettrait fin a tout ses plans...mais elle lui ressemblait si fort. Comme si le destin venait de lui laissez une deuxième chance, Une chance de refaire la vie qu'il n'a pas eu avoir. Telford faisait à présent dos a la jeune fille faisant mine d'être triste et de se sentir coupable de la mort de cet humain fictif. Après un long moment de silence, il finit par se retourner tentant de décrypter un quelquonque regard ou signes qui pourrait lui laisser croire que Kitty avait cru son barratin. Il continua cependant sur sa lancée.

    - Comme tu a pu le voir, je suis un mutant..tout comme toi! Je n'ai rien demandé à personne et voilà que je peux déjeuner a Ankara, prendre une douche sous les chutes du Niagara, Surfer à Hawai et dormir sous la belle étoile et Terminer ma soirée a Paris ...et tout ça dans la même journée. Tu vois certains humains nous envies, d'autre nous détestent certes, mais je souhaite parfois être un homme comme tout le monde...sans pouvoirs...

    ca y est! Il tenait le rôle et il aurait surement obtenu une palme d'or pour son cinéma! Mais Il était en plein coeur de son histoire de mutant déprimé et solitaire. Le peu de kitty qu'il connaissait, ne serait pas insensible a ce genre de déclaration...du moins il l'esperait. Il allait continuer sur sa lancée lorsqu'une voix raugue et grave le coupa!

    - Ohh comme c'est émouvant! Le grand Telford Porter transformé en pauvre fiotte! Tu joue a quoi là Fils de P¨te? hein?

    Le Meme homme trapus qui était sortit du bar, n'était à présent qu'a quelque mètre d'eux. Telford eu du mal a les reconnaitre mais après quelques instants a fouiller dans sa mémoire il ne mit pas lomgtemps avant de tomber sur le nom de "FatMonster" un ancien confrériste qui défendait a présent sa propres cause et ses interet a faire regner le mal. Telford se souvint alors de la femme du Fatmonster, il lui avait plombé le cerveau a six reprises sous un coup de colère. Une histoire de Hierarchie qui avait mal fini et Fatmonster avait électrocuté le Chien de Telford. Pour lui, son chien s'était toute sa famille il n'avait que lui comme "ami". Dans une colère folle il avait retrouver la femme de Fatmonster et avait mis fin à ses jours! Acte de Barbaries? Oeuil pour Oeuil, dents pour dents? Il n'y avait peut etre aucune excuses a cet actes mais le mal avait était fait et Telford se devait d'être respecté. Son égo et sa soif de pouvoir aidant.
    Ce pauvre con allait tout faire Foirer! Il étai si près du but de convaincre Kitty et maintenant s'il parlait trop, il retournerait a la case départ!

    FatMonster sourit d'un air aguicheur a Kitty!

    - Alors ma jolie? pourquoi tu es partie tout à l'heure? Tu ne me reconnais pas?...et comme ça? |Il prit l'apparence de Joseph| Ca te revient maintenant?..On commencait seulement à s'amuser tout les deux...

    Fat monster s'approcha de Kitty et passa a coté de Telford mais alors qu'il s'appretait a toucher la joue de la jeune femme. The Vanisher le bloqua à l'aide de son bras. Sans ajouter un mot il défia du regard FatMonster qui avait l'air outré de sa réaction. Bien rapidement il retrouva son sourir et n'insista pas sur le fait de vouloir rejoindre kitty!

    -Franchement Telford tu es Touchant...mais si...pathétique..Tu te rend compte de ce que tu fais...Tu protège une X-men?...Quand je vais dire ça a Ma...
    -Qu'es que tu veux Tas de Merde? Et comment ta su que j'était ici?

    Telford avait parlé plus haut que L'homme, étouffant ainsi le dernier mot de "Magneto" Ca aurait tout de suite mis la puce a l'oreille de Kitty!

    - Telford! Telford Telford! Tu me sous estime! Tu sais que j'ai l'absorbtion des pouvoirs au simple contact corporelle. J'ai Touché en premier lieux un mutant qui avait le pouvoir de détection de mutant. Il ne m'a pas était difficile pour moi de te retrouver. Ensuite ma deuxième victime a été un mutant capable de changer d'apparences. j'ai donc pris l'allure de ce jeune blondinet qui j'en suis sur a fait craquer ta copine. Ensuite j'interviens dans le bar, J'arrive a te provoquer en duel et donc a te toucher! Je savais que tu ne resterais pas indifférent quand j'ai fait mine de vouloir agresser la pucelle de Pryde! Tu a connu ça hein Telford? Tu lui a expliqué déjà? Lui a tu dit ce qui était arrivé a ta fille...

    Dans un élan de rage, Telford se lança sur Joseph tel un bulldog Enragé! Il le plaqua au sol et tenta de lui affliger un coup de poing mais son corp disparut pour se retrouver derrière lui! De sa main droite il balaya l'air et Telford fut propulsé à Quelque mètres plus loin!

    - TU NE PEUX RIEN CONTRE MOI PETIT ENFOIRE! JE SUIS CENT FOIS PLUS PUISSANT! QUE COMPTE TU FAIRE ? ME FUIR? JE TE RETROUVERAIT OU QUE TU AILLE!!!

    Telford n'avait aucune envie de fuir, il en avait dit de trop et avait éveillé en lui un sentiments de colère trop lomgtemps refoulé. Il n'avait qu'une envie! Détruire ce Gros tas de graisse. Il devait en même temps l'empecher de parler! Telford se releva lentement affaiblit par le choc, mais il se teleporta aussitot. Pendant un instant, Kitty et Fatmonster aurait pu croire qu'il avait fuit mais il revint quelques secondes plus tard avec un Fusil de chasse! Très rapide il tira en direction de l'homme mais a l'impact de la balle le corps du mutant se dématérialisa. Telford s'acharnait mais chaque balle passait a travers son corps.

    - MERCI POUR TON POUVOIR SALE X MEN! TRES UTILE!!

    Forcément, qu'il avait touché Kitty et pas qu'un peu! De cette façon il avait pu absorber également son pouvoir et cela le rendait meme quasiment invinsible! Telford ne pourrait pas le vaincre a lui seul! Il pouvait se télporter, se dématérialiser, et lancer des ondes d'énergie. Meme s'il pesait plus de Cent kilos, il était très rapide. Telford jetta un oeil sur kitty, elle ne bougeait plus comme si elle était a nouveau dépassée par les évenement! Il n'esperait qu'une chose qu'elle lui prete main forte, cela lui prouverait qu'elle a confiance en Lui et a deux il peuvent toujours faire pencher la balance! Une nouvelle vague d'énergie vint percuter Telford en plein poitrine alors que le rire démoniaque de FatMonster résonnait dans sa tête.


|Qualité d'écriture pas excellente et je m'en excuse mais je suis fatigué et comme je voulais te donner une réponse avant ma courte abscence de demain... j'espère que t'appréciera quand même^^|
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.1fr1.net/attente-f90/the-vanisher-uc-t4
Kitty Pryde
Elève X-men expérimenté de catégorie 3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 178
Age : 32
Camp + groupe : x-men
Pouvoirs : Traverse la matière
Date d'inscription : 31/05/2008

Mutant life
Métier: etudiante à l'institut
Jauge de pouvoirs:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Passage en France imprévu [pv]   Mar 24 Juin - 20:56

L'étreinte qu'elle avait apporté sans vraiment y réfléchir ne fut pas tout de suite retourné par Porter. Cela ne la dérangeait pas et elle ne s'en sentait pas formaliser. Elle n'avait pas demandé un retour, c'est elle qui le remerciait, et il n'avait pas de raison de le faire en retour après tout. C'est à cause de cette façon de voir les choses qu'elle fut surprise en sentant des mains lui tapoter le dos. Un geste qui semblait peu assuré, montrant surement qu'il n'avait pas l'ahbitude de le faire. C'est justement cela qui la fit sourire, parce que ça avait bien plus de signification que si il avait été habitué à ce genre de chose. Bien évidement, cette étreinte ne dura pas un long moment, il ne fallait pas non plus trop en demander. Mais si elle s'attendait à ce qu'il s'écarte et reprenne ses distances, il en fut un peu autrement. Oui, il s'écrata bien, mais pour pouvoir prendre le visage de la jeune fille entre ses mains afin de lui dire qu'elle avait pas à le remercier et qu'elle aurait surement fait la même chose. Et effectivement, elle aurait surement fait la même chose c'était dans sa nature. Mais elle doutait fortement que ce soit dans sa nature à lui. Oui, parce que n'oublions pas, que dans un premier temps il n'avait pas réellement porter d'attention à son cas, ce n'est qu'une fois provoquer que tout s'était décidé. Alors, elle l'avait imaginé du genre à la laisser sur place plutôt que de se téléporter avec elle. Partant de se principe elle n'était pas d'accord avec lui, il y avait vraiment lieu de le remercier. Et c'est cette expression qu'elle essayait de traduire par son regard gratifiant et son sourire remerciant.

Il commença ensuite à lui dire qu'il lui devait des explications. Et Kitty n'était pas convaincue de vouloir savoir, elle avait plutôt une bonne opinion et elle avait peur que cela puisse changer si il venait à lui expliquer les raisons pour lesquels le FBI lui courait après. Même si elle n'aimait pas juger sur ce que les gens ont pu faire, il restait peu propable qu'on est ce genre de service aux fesses pour un simple vol dans la boutique au coin de la rue. Alors non, elle ne voulait pas que son jugement soit entacher par quelque chose. C'était super égoïste comme concept et elle en avait conscience, mais c'était ainsi. Alors elle secoua doucement la tête, limité dans ses mouvements par les mains qui encerclaient son visage. Elle ouvrit la bouche pour sortir un 'non', mais aucun sons ne sortirent de sa bouche. Le regard de Porter se faisait tellement sincère qu'elle se rendit compte qu'elle ne pouvait pas refuser cette explication. Kitty ferma les yeux un instant afin de se préparer à ce qu'elle pouvait entendre. Elle s'imaginait déjà le pire, après tout que savait-elle de lui ? Et l'homme commença à lui expliquer. Il se trouvait au mauvais endroit, au mauvais moment. Toutes les histoires ne commençaient-elles pas de cette manière, avant de virer vers le pire. L'enfant sentit un frisson lui parcourir le dos pendant qu'elle ouvrait a nouveau les yeux vers son interlocuteur. Elle écouta tout, le moindre mot... Finalement, elle s'était peut être inquiéter pour rien. L'histoire tenait debout, l'expression de Porter tenait elle aussi la route. Avait-elle réellement un moyen de se dire qu'il mentait ? Non, pour le moment elle ne voyait rien qui puisse contre dire ce qu'il disait... Pour le moment...

Parce que si elle ne trouvait rien qui aille dans le contraire de ses mots, c'était surement par le fait qu'elle avait besoin de l'idéaliser. Après tout, il venait de la sortir d'un très mauvais pas et ne pouvait donc pas le voir comme quelqu'un de néfaste. Pourtant il y avait des choses qui pouvait mettre la puce à l'oreille. Par exemple : Au début il n'avait pas voulu aider la jeune fille, c'est qu'une fois après l'avoir devisagé qu'il avait répondu à cet appel qu'elle lançait. Alors, si il n'était pas du genre à aider son prochain, pourquoi serait-il venu en aide à un parfait inconnu dont le sort semblait déjà être scellé ?! Voilà, c'était le genre de réflexion qu'elle était incapable d'avoir pour le moment. Mais cela ne resterait surement pas toujours comme ça. Pour le moment, il avait le rôle de sauveur, alors les details qui pouvait contre dire ce fait étaient automatiquement mit de côté par le cerveau de la jeune fille. Mais loin d'être stupide, tout cela ressurgirait à un moment ou à un autre. Un moment qu'elle n'allait surement pas apprécier... Enfin, on en est pas là pour l'instant.

Porter la relacha et se tourna dos à elle, comme emplie d'une certaine culpabilité. Kitty essayait tant bien que mal de faire le point. Pourquoi se sentir coupable, il n'avait rien fait à part vouloir aider quelqu'un. Elle plissa légèrement les yeux ressentant une certaine sympathie pour cet homme qui n'avait, apparemment, rien demandé à personne. L'étudiante ignorait comment réagir face à ce genre de réaction, elle avait envie de lui dire de ne pas s'en vouloir, mais comment aurait-elle pu se permettre ce genre de discours ? Elle ne savait rien de sa vie, de ce qu'il avait endurer, et de ce fait elle aurait pu rapidement sortir une phrase complêtement deplacée. Bien evidement c'était le genre de chose qu'elle ne souhaitait pas. Mais avant qu'elle puisse se décider sur la marche à suivre, il se tourna à nouveau vers elle pour lui parler du fait qu'il était mutant. Oui, ça elle aurait pu l'imaginer facilement après ce qu'elle venait de vivre. Mais il finit sa phrase en ajoutant que, des fois, il aimerait être quelqu'un comme tout le monde. Ca s'était bien le genre de chose que Kitty avait du mal à concevoir. Jamais elle n'avait voulu être sans ses pouvoirs, ça faisait partie d'elle. De plus, elle els appréciait d'autant plus qu'ils n'avaient rien de vraiment agressif. Elle voyait la téléportation dans le même style. Alors, elle imaginait assez mal qu'on veuille parfois se separer de ce qui constitut une personne. Elle ne le consevait pas, mais pouvait cependant essayer de le concevoir. C'est bien pour ça qu'elle n'emit aucuns jugements à l'égarts de cet homme. Encore une fois c'était pas son rôle.

Mais elle s'était enfin décidé à dire quelque chose. Un truc du genre que tout cela n'avait pas été de sa faute, enfin un machin un peu bateau sans avoir à entrer dans les détails par manque d'informations sur ce qu'il était réellement. Mais, il faut croire qu'il avait été décider que Miss Pryde ne puisse répondre à aucune phrase. parce qu'une fois qu'elle eu ouvert la bouche c'est une autre voix qui se fit entendre. une voix inconnu au bataillon, mais qui n'annonçait rien de bon... Vraiment rien de bon. Kitty se mise droite sous le coup d'un frisson et fit volt face, au même titre que Porter, à l'homme qui venait de sortir de nul part. Whaou, la téléportation était vraiment un pouvoir en vigue ces derniers temps. Oui, un homme se tenait face à eux. Il avait surtout l'air d'en vouloir à Porter... "Le grand Telford Porter transformé..... tu joues à quoi ?"... Kitty plissa les yeux, regardant alternativement Porter et l'homme bien portant face à elle. qu'est ce qu'il entendait par là ? Jouer ? Oui, Kitty aussi aurait bien voulu savoir à quoi il jouait, et surtout pourquoi le nouvel arrivant estimait tout cela à un jeu.

Elle aurait bien demander ce que tout cela signifiait. Elle ne pouvait tout de même pas fermer les yeux sur ce genre de phrase, pas assez naïve pour cela. Mais l'homme posa un regard sur elle. Il avait un de ces airs sur le visage qui faisait froid dans le dos. Si y a bien un truc qui mettait Kitty mal à l'aise c'est qu'on puisse la regarder de cette manière, cela n'avait franchement rien de saint. Il lui posa un tas de question dont Kitty ignorait le pub. Tout à l'heure ? Elle ne se souvenait pas l'avoir vu plus tot. Non, elle ne le reconnaisait pas, pourtant il était loin de passer inaperçue. Mais l'apprence de l'homme changea pour retrouver celle de celui qu'elle "connaissait' sous le nom de Joseph. Oui c'était bien ce type avec qui elle avait eu un probleme dans les toilettes des hommes. Elle secoua un instant la tête cerchant à faire le tri dans ses idées. Comment pouvait-il être là ? Comment ils les avaient retrouvés ? Pourquoi est ce qu'il s'acharnait sur elle, mais apparement bien plus sur Porter. Kitty fit une mine de dégout quand il estima qu'ils commençaient à peine à s'amuser. Elle aurait franchement pas choisi ce terme quand elle revoyait la scène. Il s'approcha vers elle en passant devant Porter. Kitty plissa les yeux, l'air carrement serieux alors qu'il commençait à tendre une main vers elle.


"Effleure moi seulement et je te jure que je taperais tellement fort que plus jamais tu ne seras ce que c'est que d'epprouver le moindre désire..."

Elle baissa les yeux vers un point sensible chez l'homme pou se fair assez explicite dans ses paroles. Mais, il n'arreta pas son geste, elle cru même qu'il était près à retorquer quelque chose. Peu disposer à cerder à la menace d'une gamine. Ce qu'il ignorait, c'est que Kitty se sentait plus libre de ses mouvements sans avoir la peur de se retrouver avec tout le personnel du bar sur le dos. ici, il n'y avait personne a part eux trois. alors oui, elle le fixa droit dans les yeux laissant peu de doute sur le fait qu'elle s'executerait. L'homme allait réellement répondre quelque chose, mais la main qu'il avait tendue vers la jeune fille se fit stopper par Porter. alors bien evidement ce cher 'joseph' reporta bien vite son attention sur lui. Et c'est ce qu'il allait repondre à Porter qui était interessant, et surtout inquiétant pour la jeune fille.

"Tu te rends compte de ce que tu fais... Tu prtege une x-men ?"

Porter coupa bien vite court à la conversation, mais Kitty n'avait cette fois rien laisser echapper. amusant de voir comme elle était plus enclin à réfléchir quand la situation se faisait inquiétante. 'Tu protège une x-men. Comment se type savait qu'elle faisait partie de cette catégorie de mutant ? C'est vrai qui avait connaissance des gens qui pouvaient frequenter l'institut. Pas des masse. le gouvernement pour commencer. Cela pouvait coller parfaitement, un membre du gouvernement ne pouvait pas proteger une mutante et c'est peut etre pour cette raison qu'il avait des problemes avec le FBI. Mais dans ce cas pourquoi preciser qu'elle était x-men et surtout pourquoi est ce que ca le choquait temps que Porter lui vienne en aide ? Puis, finalement c'était pas possible, ils étaient tous les deux mutants... Oublions le gouvernement. Il restait donc une solution : la confrérie. A cette idée Kitty recula d'un pas ou deux, s'eloignant par la même occasion des deux personnes. Son cerveau reflechissait à une vitesse impresionnante.

"Quand je vais dire ça à Ma..."

C'est drole, mais au premier abord, ce "ma..." aurait pu dire tellement de chose. Ma... Patronne, mère, soeur... Un tas de possibilité. Mais quand son cerveau eu emit l'histoire de la confrérie, ce "ma.." sonnait tellement 'magneto'. Tout semblait logique et limpide. Ce Joseph savait qu'elle était x-men, ce qui n'avait pas semblé etonner Porter. Si ils n'étaient pas du gouvernement, alors ils étaient obligatoirement du coté de magneto. C'était logique dans ce cas qu'il était surprenant que Porter prenne la defense de Kitty. C'est surement pour cette raison aussi qu'il avait décidé de l'aider après l'avoir bien regardé. Il savait depuis le début qui elle était ! cette pensée la percuta de plein fouet. Comment avait-elle pu passer à coté de tellement de signe. La situation actuelle ne lui permettait plus de passer outre ces informations qui étaient pourtant évidente depuis un bon moment.

Tout tournait tellement vite dans l'esprit de la gamine qu'elle n'écouta que d'une oreille disctrète l'acquisition des pouvoir de Joseph. Elle se sentait juste prise dans un engrenage qu'il allait être plus compliquer de quitter que si elle était rester dans le bar il y a peu de temps en arrière. Elle regarda tout autour d'elle, l'envie de partir se fit franchement sentir. Super bonne idée... Fallait qu'elle se souvienne qu'elle était un petit peu en France et que retourner à l'institut n'allait pas se faire en moins de deux minutes. Joseph fit reference à la fille de Porter, mais vu la manière dont il en parlait on pouvait franchement croire qu'il n'y avait plus de fille. Apparement, Joseph semblait bien au courant de ce qui avait pu arriver à cette enfant. Avaient-ils été proches tous les deux ? Porter réagissa au quart de tour en fonçant sur Joseph. Mais les pouvoirs de ce dernier étaient franchement un avantage majeur sur Porter, qui fut forcer de frapper dans le vide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.1fr1.net/acceptation-de-vos-personnages
Kitty Pryde
Elève X-men expérimenté de catégorie 3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 178
Age : 32
Camp + groupe : x-men
Pouvoirs : Traverse la matière
Date d'inscription : 31/05/2008

Mutant life
Métier: etudiante à l'institut
Jauge de pouvoirs:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Passage en France imprévu [pv]   Mar 24 Juin - 20:58

D'ailleurs Joseph, qui avait reprit son apparence d'homme consistant fit savoir qu'il restait plus puissant. Porter se releva de l'onde chox qu'il avait du subir et là... Il disparu. Kitty regarda tout autour d'elle, il avait donc finit pas fuir ? Elle avait du mal à le croire et ne s'inquiéta absolument aps de Joseph qui semblait regarder autour de lui aussi. Porter refit son apparition et Kitty ouvrit bien rond ses yeux en voyant l'arme qu'il tenait dans ses mains. le premier coup partie, et dans un sursaut la jeune fille se dematérialisé. Ensuite elle se mise à courire à l'autre bout du toit, en se protegeant la tête. Lol, comme si cela qui allait empecher une balle de passer. Une chose était sur, Joseph avait bien acquis le principe de son pouvoir vu qu'il evita à son tour le coup de feu en phasant. Aucune chance de tenir tête à un type qui avait un panal assez large de pouvoirs. Et Kitty avait-elle vraiment envie de venir en aide à Porter ?

Elle regarda ce dernier qui venait de se prendre une nouvelle onde choc. le visage de l'enfant semblait fermer à toute aide, comme si elle savait tout, comme si elle avait comprit qu'elle ne pouvait pas avoir confiance en lui. Confrériste... Elle n'en doutait même pas. Peut être qu'il ne l'était plus, n'empeche qu'il en avait les airs quand on y réfléchissait bien. Le rire de Joseph resonnait, mais le temps semblait s'être arreter sur le regard déçu que portait Kitty à Porter. Elle semblait seulement jugée de son envie de l'aider et de la possibilité de le faire. Parce qu'en y reflechissant bien, qu'est ce qu'elle pouvait faire contre un type comme Joseph. Il la balayerai en moins de deux. Kitty, toujours le regard visé sur Porter secoua légèrement la tête. Joseph éclat d'un nouveau rire plus cinique que les autres et s'adressa une nouvelle fois à Porter.


"T'inquietes pas Porter, je prendrais soins de la petite Pryde."

Le ton qu'il avait employer ne donnait pas vraiment envie qu'il prenne soin d'elle. Et c'est sur cette phrase qu'elle quitta le regard de Porter pour se focaliser sur Joseph. Si elle restait indecise au sujet de porter, elle ne pouvait pas nier qu'il lui était venue en aide. Et c'est pour ça qu'elle tentrait de quelque chose, mais aussi pour elle. Il était hors de question qu'elle soit en relation avec un psychopathe du genre de Joseph. Si Joseph était son nom... Kitty avait presque perdu ce visage d'enfant qui la caractérisait, elle semblait tellement sur d'elle et de ses habitudes en ce moment précis que cela pouvait vraiment étonnée. Elle avait survécue à l'affrontement sur l'ile d'alcatraz, elle n'avait donc rien à craindre maintenant. Ce n'était pas vraiment une reflexion pleine de bon sens, mais cela lui permettait juste de ne pas douter d'elle. L'étudiante ne manquait pas de reflexion et de jugement, elle avait deja son idée pour mettre Joseph hors combat. C'est dans un sourire plein d'arrigance et de défi qu'elle interpella ce type.

"Hey, tête de noeud ? Tu devrais réfléchir à deux fois avant d'apprécier un pouvoir !"

Et sans plus d'explication elle couru en sa direction. Il prépara bien quelque chose, mais elle se dematérialisa, plus de masse, plus possibilité de l'atteindre. De toute façon, elle était arrivée comme une balle vers lui, laissant la surprise jouer en sa faveur. Dans un leger bond, elle s'aggripa au dos de l'homme et le dematérialisé avec elle. Elle ne lacha pas prise et se trouvait bien placer pour qu'il ne puisse pas l'ejecter. Kitty ferma les yeux et pensa à cette sensation de legerté qu'offrait se pouvoir. Les pieds de l'homme ne touchèrent plus le sol, et ceux de Kitty non plus, depuis qu'elle lui avait sauter dessus. Il n'avait plus de masse, ne touchait plus le sol. Il y avait donc peu de chance pour qu'il puisse se teleporter ou utiliser un autre pouvoir. Le but de la manoeuvre ? Il paraissait super simple pour l'enfant. Joseph venait d'acquerir son pouvoir, Kitty avait eu le temps de vivre avec et donc de s'habituer à un côté assez contragniant : le fait de ne pas pouvoir respirer en état de dématérialisation. Elle misait donc sur le fait que son endurance en apnée serait plus importante que celui de l'homme qu'elle tenait sans masse.

C'est drole comme le temps semble long quand on ne peut pas respirer. mais la jeune fille gardait les yeux fermés pour se concentrer sur cet état. Joseph, lui, tentait de se defendre et de se debarraser d'elle comme il pouvait. Il s'agitait dans tous les sens. Et c'est une fois les quarante cinq première secondes passées qu'il du comprendre ce qu'il se passait. Il se demena comme un malade, mais Kitty restait bien accroché. La première minute passa, et Kitty du se concentrer un peu plus. Elle était peut etre plus habituer, elle n'était pas non plus une apnéiste profesionnelle. c'est un peu avant la deuxième minute que joseph cessa de remuer. Kitty se sentait vaciller à son tour, mais elle garda la position encore un instant. Le but n'était pas de tuer l'homme, elle en aurait été incapable mais elle voulait lui enlever toutes forces de combattre. Ce n'est qu'une fois sur qu'il ne pourrait pas se relever qu'elle se rematérialisa, sans prendre le soin de redescendre au sol. Il fallait qu'elle respire à nouveau.

L'étudiante tomba donc au sol, amortie par le corp de Jospeh. Elle roula sur le côté en toussant comme une malade et tentant de reprendre son soufle. Etaler sur le sol, elle tourna sur le ventre et relava la tête vers Joseph qui lui aussi voulait retrouver son soufle. Il semblait incapable du moindre mouvement et ça se comprenait, il manquait largement d'air. Même Kitty aurait été incapable de se dématérialisé à nouveau. Cependant, Joseph trouva la force de faire une dernière action, celle de créer une onde de choc pour la jeune fille. Le geste qu'il fit dura une fraction de seconde. La fraction de seconde dont profita Kitty pour sourire l'air victorieuse. Il puissait dans ses dernière ressources pour utiliser son pouvoir, le temps qu'il recupère et fasse autre chose, Porter aurait tout le temps necessaire pour le neutraliser. Enfin, elle s'était mise à sourire, mais cela n'enlevait pas le fait qu'elle allait se prendre un sacré shoot.

Kitty se sentit quitter le sol en se prenant l'onde de choc en pleine poitrine. Impossible pour elle de se dematérialiser, pas la force de le faire. Et oui rester sans oxygène retire pas mal de capacité. Son dos heurta assez violement un poteu qui devait servir d'antenne, et elle attérisa une fois plus sur le sol, face contre terre. Dans un rale de douleur, elle tenta de se relever en esperant que Porter est saisi l'occasion pour ce qui concernait Joseph. Mais, si elle avait réussi à prendre appuie sur ses mains, ces dernière lacherent soudain et elle se retrouva une fois face contre terre. Elle decida de ne plus bouger, au moins le temps de recuperer son soufle correctement. Elle sentit que son arcade s'était remise à saigner et qu'elle devait avoir quelques égratinures sur les avants bras. Une douleur vive lui parcourait le dos, mais tout cela passerait. Elle esperait juste ne plus avoir à croiser le chamin de Joseph... pour ce qui était de Porter, elle restait incapable de réfléchir à un plan de bataille... Pour le moment.


[désolé, ça rentrait pas dans un post :-( ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.1fr1.net/acceptation-de-vos-personnages
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Passage en France imprévu [pv]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Passage en France imprévu [pv]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouveau en PX
» [REQUETE] Google Maps "Ma position" imprécis
» passage du pc au mac en douleur !
» FORSTER sans Ivory: A Passage to India (La Route des Indes)
» [RESOLU] (in)sensiblité G-Sensor au passage mode portrait vers paysage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
{ X-Men : The Cure :: { Whole World :: Autres lieux :: Europe-
Sauter vers: