AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Virée...p'tit creux...détente...[PV Isaac]

Aller en bas 
AuteurMessage
Heather Turner
Neutre de catégorie 3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 147
Age : 26
Camp + groupe : Neutre
Pouvoirs : Possession de l'esprit d'autrui/illusion mentale et absorption/dissipation des pouvoirs/télékinésie
Date d'inscription : 24/05/2008

Mutant life
Métier: Serveuse au bar
Jauge de pouvoirs:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Virée...p'tit creux...détente...[PV Isaac]   Jeu 19 Juin - 1:15

Le jour se levait et les rues étaient déjà encombrées par quelques voitures qui se rendaient sûrement à leur travail. La journée s’annonçait belle au premier regard : ciel dégagé, sans nuage mais c’était sans compter la mauvaise humeur des automobilistes. Au bout de quelques minutes à peine, les rues du centre de New-York étaient envahies de voitures. C’était soudainement la cacophonie des klaxons ! Heather, au volant de sa Chevy Impala, était bloquée dans les embouteillages. La tête posée sur sa main, elle soupira. Tandis qu’elle attendait que la circulation se dégage, elle se retourna et prit son sac sur la banquette arrière. Elle le posa sur ses genoux, ouvrit la fermeture et fouilla à l’intérieur. Après quelques secondes, elle trouva ce qu’elle cherchait. Ses bonnes vieilles cassettes de Rock des années 80. Parmi ses cassettes, se trouvaient Metallica, Black Sabbath, Walsh, AC/DC et pleins d’autres encore. Rock sale et poussiéreux qu’elle écoutait quand elle était encore chez les motards. Une époque assez mouvementée où elle était devenue maître dans l’art de l’évasion et de toutes délinquances. Elle volait de l’argent et de la nourriture sans oublier les vêtements au passage. Elle rentrait dans les bâtiments sans invitation, on pourrait appeler cela une effraction ; elle voyageait d’Etat en Etat, de bar en bar avec ses compagnons de routes. Elle s’était achetée en route sa fameuse voiture qu’elle garde maintenant précieusement. La vie qu’elle avait avant était en quelque sorte la liberté. Plus d’obligation, plus d’ordre. Mais au bout d’un an de voyage, elle fut trahie par son groupe de motards, abusant ainsi de ses pouvoirs. Elle décida donc de s’enfuir et de quitter ce monde qui la conduisait sur la mauvaise pente. C’est depuis cette époque qu’elle écoute du rock.

Plus d’une heure et c’est comme si rien ne c’était passé ! Elle était toujours dans les embouteillages et avançait à la vitesse d’un escargot ! Si cela continuait toute la journée, elle ne serait pas arrivée de si tôt ! Elle se mit alors à son aise. Elle lâcha le volant, fit descendre son corps vers le bas et posa sa tête sur le bord du dossier. Elle sifflota avant de fredonner la chanson qui passait sur la cassette.


“...and my ties are severed clean
The less I have the more I gain
Off the beaten path I reign
Rover wanderer
Nomad vagabond
Call me what you will”



Après de très longues minutes, des klaxons se firent entendre dans un brouhaha insupportable. Elle se redressa et regarda en face d’elle. Les voitures commençaient à rouler et elle n’avait toujours pas bougée. Ceux qui se trouvaient derrière-elle klaxonnaient de plus en plus et plus longtemps. Heather baissa la vitre et passa la main en signe de « c’est bon, je bouge ! ». Elle appuya sur l’accélérateur et avança. Quelques minutes plus tard, elle revit l’embouteillage au loin et avant de se retrouver encore piégée, elle tourna à droite d’un coup de volant sec. Les roues firent un léger crissement et la voiture s’engouffra dans les ruelles désertes et sales de New-York. Elle continua à rouler tout en espérant sortir de ses ruelles poussiéreuses et males famées. Il ne fallait surtout pas qu’on touche à sa voiture ou qu’on lui la vole car elle rentrerait dans une colère incontrôlable.

Elle vit enfin le bout de la route. Elle accéléra par précaution. Bizarrement, elle préférait être à pied qu’en voiture ! Des voitures passaient à droite et à gauche. Soudainement, son ventre se mit à rugir. Oui, à rugir car quand elle avait faim, ce n’était pas une sorte de chat qui miaulait qui se faisait entendre mais un lion affamé ! Elle se teint le ventre et fit une légère grimace.


*Manque plus qu’à trouver de quoi grignoter...*

Elle alla se garer dans la rue d’en face et descendit. Sa porte se referma dans un grincement aïgu et d’un coup de clé, elle devenait imprenable. Elle leva la tête et vit une insigne : Cat’s Eyes.
Café Restaurant Cat’s Eyes ? Pourquoi pas ! Elle s’approcha et alla s’asseoir à une table à la terrasse du café, assez près de sa voiture pour ne pas la quitter des yeux. C’est que c’était une merveille sa voiture et elle y tenait comme à la prunelle de ses yeux !

Un serveur lui adressa la parole.

« Que puis-je pour vous ? »

« Je voudrais une glace à la vanille et un café noir, s’il vous plait ! » Demanda-t-elle poliment.

Elle regarda autour d’elle. Il n’y avait pas grand monde. Tant mieux elle serait tranquille pour feuilleter les pages du journal qu’elle avait remarquée à deux tables plus loin. Vu qu’il n’y avait personne, elle utilisa son pouvoir de télékinésie et le journal passa à la vitesse de la lumière sur sa table. Elle enleva son blouson en cuir noir et le posa sur son dossier. Elle sortit son portable pour consulter ses messages. Rien. Elle le rangea donc dans la poche de son jean.

Le serveur revint avec sa commande. Elle le remercia d’un sourire.
Elle commença à feuilleter tranquillement le journal tout buvant quelques gorgées du café tandis que les nuages recouvraient rapidement le ciel et cachait le soleil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.1fr1.net/autres-f41/heather-turner-alia
Isaac Mist
Confrériste expérimenté de catégorie 3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 255
Age : 27
Camp + groupe : Confrérie
Pouvoirs : Electrokynésie et Booster
Date d'inscription : 03/06/2008

Mutant life
Métier: Voleur ça compte? xD
Jauge de pouvoirs:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Virée...p'tit creux...détente...[PV Isaac]   Ven 20 Juin - 13:28


"Give me a smile"


    Cela faisait déjà quelques jours qu’Isaac était tombé dans une phase où il se comportait presque comme un humain banal. Hormis l’usage de son pouvoir pour des tâches comme allumer la télé, griller une tartine, ou autre, il n’avait pas fait de réelles excursions comme il avait pourtant tant l’habitude d’en faire. Peut-être avait-il l’envie d’être normal après tout… Isaac vouloir la normalité? Mais quelle idée stupide! Non, non, Isaac cherchait tout simplement à mieux comprendre ce qui pouvait pousser les humains à haïr les êtres différents. Et qu’y a-t-il de mieux que se mettre dans leur peau pour mieux comprendre leurs idées? L’électrokynésiste avait toujours des idées étranges comme celle-ci et passait parfois pour un gars complètement dingue.

    Ce jour-là, il avait quitté la Confrérie dans la matinée et avait décide de faire un petit tour dans sa voiture, celle qu’il aimait appeler sone « bébé ». Une belle peinture noire sur la carrosserie, pas la moindre rayures, des vitres parfaitement propres, Isaac prenait vraiment soin de cette voiture qu’il avait depuis déjà quelques années et qui symbolisait pour lui la liberté et le pouvoir de changer son futur. Son enfance - bien qu’il ne considère pas ce passage de sa vie comme tel - n’avait vraiment pas été le meilleur moment de sa vie et il avait du grandir bien vite afin de compenser l’absence de ses parents et le fait qu’il doive prendre soin de son frère. Heureusement pour lui, seulement quelques années les séparés et ils finirent par vraiment se soutenir l’un l’autre pour faire leur propre vie loin de leurs géniteurs.

    Isaac avait donc acheté cette voiture afin de quitter cette maison où il avait toujours vécu et où il ne se sentait pourtant jamais chez lui. Son frère l’avait suivi pendant un temps mais il arriva un temps où ils se séparèrent pour suivre leur propre route. Isaac se retrouvait donc seul, avec pour seul compagne sa voiture. Loin d’aimer la vie de groupe, il quittait de temps en temps la Confrérie pour faire des virées en ville ou même en dehors du pays pour remettre ses idées en place et ainsi être sur de ne pas être influencé par une pensée de groupe.

    Bref passons, car aujourd’hui est un autre jour. La musique s’élevait de la radio tandis qu’Isaac tapotait son volant avec ses doigts fins afin de suivre le rythme. Il passa par le centre ville et finit par se retrouver dans les bouchons habituels de cette belle ville. Les voitures se suivaient, avançant doucement et klaxonnant de temps en temps pour faire réagir les voitures d’en face. Isaac sortit enfin de ce qui ressemblait à une sorte de file d’attente de voitures et commença à faire un tour afin de chercher une quelconque occupation tandis que la musique continuait de battre son plein dans sa voiture.

    A force de tourner, il finit par se retrouver devant le Cat’s Eyes et pensa qu’il était peut-être temps de s’arrêter pour prendre un bon café et quelque chose à manger. Bizarrement, le café n’était pas quelque chose qu’il buvait pour se donner du punch car son pouvoir le faisait pour lui de façon automatique ( pas moyen de dormir avec une telle capacité ) mais cette boisson était une des rares qu’il aimait boire pour se détendre… pour une fois que ce n’était pas de la bière, du wisky ou de la vodka.

    Il entra dans le lieu, sentant un nuage d’odeur parvenir à ses narines: des petits biscuits, du café, des muffins, hum mais c’est que ça sentait bien bon tout ça!! Isaac observa la pièce d’un geste rapide et remarqua qu’il n’y avait presque personne: à cette heure-ci les New-yorkais étaient généralement déjà en plein boulot ou encore dans les bouchons qui commençaient à l’extérieur de la ville. L’électrokynésiste s’assit à une table près de la fenêtre qui parcourait tout le long du mur jusqu’à la porte. Le nom du restaurant était visible sur celle-ci tout en permettant aux clients d’observer l’extérieur tout en mangeant ou buvant. Une serveuse arriva et lui demanda ce qu’il désirait prendre. C’était une femme d’au moins 40 ans, sûrement la femme du gérant, au cheveux noirs mi-longs et dont le sourire embellissait son visage pourtant bien marqué par des rides. Isaac n’hésita pas bien longtemps et répondit avec son éternel sourire:


    - Un café et des muffins s’il vous plaît.

    Et oui, il avait beau être de la Confrérie, il n’en restait pas moins poli et avait toujours cette joie de vivre qui semblait contagieuse aux gens qui l’entourait. La femme s’éclipsa un instant et revint pour lui porter sa commande. Le café était trop chaud pour l’instant dons Isaac se contenta de faire tourner sa cuillère dans le liquide tout en feuilletant le journal qui était situé sur la table. Il le posa par la suite sur le côté et commença à boire un peu de café puis porta son regard sur une jeune femme blonde à qui il ne put s’empêcher d’adresser un sourire charmeur.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.1fr1.net/acceptation-de-vos-personnages
Heather Turner
Neutre de catégorie 3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 147
Age : 26
Camp + groupe : Neutre
Pouvoirs : Possession de l'esprit d'autrui/illusion mentale et absorption/dissipation des pouvoirs/télékinésie
Date d'inscription : 24/05/2008

Mutant life
Métier: Serveuse au bar
Jauge de pouvoirs:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Virée...p'tit creux...détente...[PV Isaac]   Dim 22 Juin - 18:02

Tout en continuant à feuilleter le journal, elle entendit parmi le bruit des moteurs, le ronronnement d’une voiture qu’elle connaissait bien. Le bruit du moteur se rapprocha et une musique se fit entendre. Heather leva la tête de son journal et observa autour d’elle. Elle vit au loin, l’unique et l’authentique Chevrolet Impala ! Sa voiture ! Elle se leva et jeta un rapide coup d’œil en direction d’où était située sa voiture. Elle était toujours garée à la même place. Une personne de New-York avait donc sa voiture ? Elle se ressaya et leva un sourcil, surprise, mais curieuse de savoir à qui appartenait la belle auto. Tout en faisant semblant de feuilleter son journal, elle remarqua que c’était un homme. Elle ne fut pas temps surprise car c’était plus une voiture pour homme que pour femme. Voiture avec une belle gueule, bien dessinée, d’une belle couleur et munit d’un moteur enivrant ! Mais Heather s’en fichait, elle avait eu le coup de cœur pour cette voiture quand elle se baladait entre les cadillacs et autres voitures américaines d’époque. Parmi toutes celles présentes, elle avait flashée sur la Chevrolet ! On pourrait dire que ce fut le coup de foudre !

Elle prit donc sa cuillère qui était plantée dans sa glace à la vanille et commença à manger quelques bouchées d’un geste nonchalant tout en jetant quelques regards à l’homme qui s’avançait vers le restaurant. Il était plutôt jeune, le visage mûr et fin, grand, plutôt bien battit au premier regard. Elle ne put s’empêcher de le suivre du regard jusqu’à temps qu’il s’immobilise à une table. Elle tourna donc son regard vers la rue. S’il n’avait pas eu la même voiture, elle aurait sûrement encore eu le nez dans son journal, en faisant abstraction de ce qui se passait autour. Elle posa ses avant-bras sur la table et regarda l’heure qui s’affichait sur sa montre : 9 heures moins 5. Au loin, les voitures commençaient à se dégager d’un embouteillage interminable. Elle retourna sa tête vers l’homme qui lui fit au même moment un sourire charmeur. Elle leva un léger sourcil et répondit par un sourire avant de replonger son nez dans son journal. Soudain, son portable se mit à sonner...plutôt à rugir car la musique qui se faisait entendre n’était autre que « Back in Black » d’AC/DC ! Heather sortit lentement le portable de son jean, souleva le clapet et regarda celui qui lui avait envoyé un message. C’était Max ! Que voulait-il encore ?! Elle fit un léger soupir quand elle lu le message.

« Serveuse malade ! Tu la remp c’soir ! Biz ! »

Encore et toujours du boulot ! Même pendant ses jours de congés, il venait la déranger ! Elle aimait bien travailler dans ce bar mais elle avait horreur quand son boulot venait piétiner ses heures de détentes ! Elle lui répondit d’un « ok ! bye ! » avant d’éteindre son portable. Elle le remit dans la poche de son jean. Elle se pencha sur sa glace pour la finir. Elle leva quelques regards en direction de l’homme au sourire ultra Bright ! Finalement, il l’intriguait ! Elle tapota ses ongles sur la table en réfléchissant à tout et n’importe quoi ! Elle se demandait si elle devait aller l’aborder ou pas, mais vu que ce n’était pas son genre d’aller à la rencontre des gens sans qu’elle soit intéressée, cela était impossible. Tant pis, peut-être qu’elle rencontrera d’autres personnes ayant la même voiture qu’elle et écoutant la même musique.

Elle prit donc sa veste en cuir, la mit sur son bras prit son café et partit en direction de sa voiture. Elle ouvrit la porte arrière, déposa sa veste sur le dossier et ouvrit son sac. Elle prit donc sa monnaie pour payer ce qu’elle avait mangée. Dire qu’avant, elle partait comme une voleuse sans rien payer. Elle avait même réussit à manger dans un restaurant chic sans rien payer...c’est vrai que la note était très salée et qu’elle n’avait pas vraiment beaucoup d’argent. Ce fut une belle époque !
Elle referma la porte et partit à sa table quand un serveur la bouscula. Heather lâcha son café qui tomba à terre et elle se reteint à une table, la table où était installé le jeune homme qui l’avait sourit précédemment. Elle se redressa, le visage fermé. Elle n’avait pas de chance aujourd’hui.


« Vous auriez pu faire attention ? Vous dormiez ou quoi ? » Lança-t-elle d’un ton sec et moqueur à la fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.1fr1.net/autres-f41/heather-turner-alia
Isaac Mist
Confrériste expérimenté de catégorie 3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 255
Age : 27
Camp + groupe : Confrérie
Pouvoirs : Electrokynésie et Booster
Date d'inscription : 03/06/2008

Mutant life
Métier: Voleur ça compte? xD
Jauge de pouvoirs:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Virée...p'tit creux...détente...[PV Isaac]   Dim 22 Juin - 22:04

    La jeune femme fit mine de l’ignorer en répondant brièvement à son sourire charmeur. Alors qu’elle replongeait son regard dans son journal, Isaac put reconnaître une mélodie qu’il connaissait bien. Il devait écouter celle-ci au moins une bonne dizaine de fois par semaine, tout comme toutes les autres chansons d’AC/DC. Ainsi, lorsqu’il entendit la sonnerie de la jeune femme, il esquissa un sourire discret tout en buvant un peu de son café et reposa sa tasse, faisant mine de lire mais écoutant ce qui se passait au bout du fil. Il n’entendit que les mots de la jeune femme qui coupa visiblement court à la conversation. Elle répondit un simple « ok! Bye! » qui montrait que ce qu’on venait de lui annoncer n’était pas vraiment pour lui plaire. Isaac continua de faire semblant de feuilleter le journal, regardant tout de même la page sport en passant et remarqua que la jeune femme le regardait de temps en temps. Il resta indifférent, faisant mine de ne rien remarquer tout en entendant les ongles de la jeune femme qui tapotait la table où était disposée la glace, ou plutôt son récipient. Il leva discrètement les yeux en la voyant prendre sa veste et quitter les lieux pour ensuite revenir et payer la note. Alors qu’un serveur la bousculait, Isaac regarda le café tomber à terre tandis que la jeune femme se rattrapait à sa table. Elle lui envoya directement une petite phrase montrant sa répartie qui fit réagir Isaac. Il fallait bien profiter de cette situation pour enclencher la conversation, non? La jeune femme fit rougir le serveur de honte en lui envoyant cette fameuse phrase « Vous dormiez ou quoi? » et Isaac se leva, dépassant ainsi la jeune femme d’une bonne tête, et fit signe au serveur de s'éclipser discrètement (avec ce genre de fille il vallait mieux ne pas se chercher d'excuses ^^')

    - Ils sont maladroits faut les excuser.

    Une fois de plus, il lui fit ce fameux sourire qui paraissait bien naturel et montrait sa décontraction habituel. Il semblait déjà apprécier la jeune femme pour on ne sait trop quelles raisons et lui proposa tout naturellement:

    - Je t'offre un café? Enfin... un autre café.

    Effectivement, le café était répandu sur le sol, et d'après le volume, la jeune femme n'en avait visiblement rien bu avant. Isaac avait posé machinalement son journal sur la table et avait donc les mains libres. Tout en faisant cette proposition à boire, il montra le comptoir d'un geste de la main afin de l'inviter à s'y asseoir. Parfois, il était bien plus agréable de parler accoudoir à un bar que d'être assis en face à face séparés par une table. C'est là que se faisait les meilleurs rencontres... ou les pires erreurs. Enfin ça dépend du point de vue bien sûr xD. Au même instant, se fut au tour du portable d'Isaac de sonner. Et pour sa part, la mélodie fut "Highway to hell", un grand classique d'AC/DC connu de tous. Il regarda rapidement son portable et refusa l'appel à l'aide d'une simple touche.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.1fr1.net/acceptation-de-vos-personnages
Heather Turner
Neutre de catégorie 3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 147
Age : 26
Camp + groupe : Neutre
Pouvoirs : Possession de l'esprit d'autrui/illusion mentale et absorption/dissipation des pouvoirs/télékinésie
Date d'inscription : 24/05/2008

Mutant life
Métier: Serveuse au bar
Jauge de pouvoirs:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Virée...p'tit creux...détente...[PV Isaac]   Jeu 26 Juin - 2:12


Elle était plus qu’agacée par ce qui venait d’arriver. Elle avait eu un mauvais pressentiment ce matin et elle ne s’était pas trompée. Tout d’abord, le défilé de voitures qui avait duré plus d’une heure et ce fut autour du serveur maladroit. Etant serveuse elle-même, elle ne supportait pas ceux qui faisaient n’importe quoi, qui étaient maladroits et encore ceux qui ne savaient même pas se servir d’un plateau ! Heather était irréprochable à ce niveau-là et elle ne supportait pas une seule faute en ce qui concernait les autres serveurs. Bien sûr, elle ne travaillait pas dans un restaurant aussi chic. Elle travaillait dans un bar au nord de New-York, « The Claurichaun ». Un bar remplit de mutants en tout genres quand Blake Adams était présente. Sinon, quand Max, un de ses amis y était, elle en voyait très peu ! Pourtant Max connaissait la réputation de ce bar et il savait très bien que des mutants venaient s’y rendre. Ces derniers, par contre, l’ignoraient complètement.

Elle regardait l’homme qui était devenu tout rouge. Sa remarque l’avait-il gêné ? Forcément mais Heather n’y prêta aucune attention car elle ne supportait pas ce genre de maladresse. Alors qu’elle allait lui adresser de nouveau la parole, le jeune homme qui lui avait sourit précédemment, prit les devants et fit signe au serveur de s’en aller. Il lui adressa la parole pour lui dire que les serveurs de cet établissement étaient maladroits. Maladroits ? Elle avait remarquée mais elle passa l’éponge. Elle préféra ne point y penser et passer à autre chose. Elle remarqua de nouveau ce fameux sourire chez le jeune homme. Un sourire plutôt charmeur, il fallait l’avouer.


« Un café ? » répondit-elle un peu perdue avant de remarquer que son café était répandu sur le sol. Elle avait complètement oubliée. Elle fit un soupir d’exaspération avant de reprendre.


« Oui...volontiers...je dois dire que j’en suis en manque de caféine en ce moment...merci » fit-elle en lui adressant de nouveau un sourire.


Elle commençait à reprendre son calme. Elle regarda le comptoir et commença à marcher aux côtés de l’homme. D’habitude, c’était elle qui se retrouvait derrière le bar. Cette fois-ci, elle ferait l’inverse. Une pensée qui ne la déplue pas. Tout en arrivant au comptoir, le portable de l’inconnu se mit à sonner. Elle leva un léger sourcil quand elle entendit sa sonnerie. « Highway to Hell » ? Elle esquissa un sourire amusé. Il avait une musique d’AC/DC ! Ce n’est pas tous les jours qu’on rencontre un adepte de ce genre de musique !


Elle s’assit donc sur un tabouret de bar dont le dossier était en cuir noir. Elle jeta un regard vers l’extérieur pour voir si sa voiture était toujours à sa place. Elle se retourna donc vers l’homme.


« Belle caisse...vous l’avez acheté où ? » fit-elle en esquissant un petit sourire qui en disait long.


Elle complimentait en même temps sa voiture, vu qu’ils avaient la même. A presque chaque sortit, on faisait quelques remarques agréables sur sa voiture. Des remarques qui plaisaient beaucoup à Heather. C’est qu’elle en imposait sa merveille, comme elle aimait la nommer. Elle fut agréablement surprise de voir une autre personne posséder la même voiture. Malgré qu’elle soit contente, elle ne pouvait s’empêcher d’être méfiante. C’était dans sa nature, elle n’y pouvait rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.1fr1.net/autres-f41/heather-turner-alia
Isaac Mist
Confrériste expérimenté de catégorie 3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 255
Age : 27
Camp + groupe : Confrérie
Pouvoirs : Electrokynésie et Booster
Date d'inscription : 03/06/2008

Mutant life
Métier: Voleur ça compte? xD
Jauge de pouvoirs:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Virée...p'tit creux...détente...[PV Isaac]   Jeu 26 Juin - 19:33


    En manque de caféine?!! Elle avait plutôt l’air d’en avoir abusé ouais. M’enfin c’était pas bien grave vu que la seule chose que voulait Isaac à cet instant était de papoter avec cette belle jeune femme tout en buvant un bon café. Elle semblait se calmer peu à peu, arborant un joli sourire tout en parlant à l’électrokynésiste. Alors qu’elle portait son regard vers l’extérieur, et plus précisément sur la voiture du jeune homme, elle complimenta cette Impala ce qui emplit Isaac de fierté. Et oui, il lui en fallait peu!! Il dit alors, bien assis sur un tabouret de bar:

    - Et oui c'est mon bébé. Une cheevy Impala de 1967. Un véritable bijou !

    Ce qu'il pouvait l'aimer sa voiture! Il passait tellement de temps à la bichonner (et à lui parler mais ça c'est un détail qu'on va zapper hein) que le moindre compliment lui faisait le plus grand plaisir. Ce n'était pas comme si ses efforts avaient été vains au moins. Mais il y avait un détail que la jeune femme voulait savoir et qui dérangeait un peu l'électrokynésiste: où avait-il acheté sa voiture? Disons qu'il avait des relations qui avaient des relations, ainsi de suite... ce qui en fait lui permit d'acheter à bas prix cette voiture qui était sûrement l'objet d'un vol. Mais il valait mieux qu'il ne dise pas exactement cela à la jeune femme, cela risquerait de la faire fuir... ou pas, mais ça il n'en savait rien. Ainsi, il lui dit ceci:

    - J'ai un cousin dans l'Illinois qui vend des voitures d'occas' et il m'a fait un prix d'ami et j'avoue que je regrette jamais de l'avoir acheté.

    A cet instant, il se remit face au bar afin de boire un peu de son café tout en s'accoudant dessus et demanda à Heather curieusement:

    - Au fait je ne me suis pas présenté. Je m'appelle Isaac et tu es...?

    Il est vrai qu'ils se parlaient sans s'êtres présentés l'un à l'autre. Contrairement à Heather, Isaac l'avait de suite tutoyé, évitant ainsi de mettre une certaine distance entre eux. Il aimait entrer dans le vif du sujet et le faisait de façon naturelle et qui étrangement ne gênait pas les gens... il y avait toujours des exceptions mais Isaac n'était pas du genre à se casser la tête pour les présentations et les politesses. Cela ne le rendait pas forcément grossier, mais cette façon de parler aux inconnus avec autant d'aisance lui donnait une image de personne active et loin d'être timide.

    Sa posture générale en disait long sur ce trait de caractère. Son coude était posé sur le bar, ses pieds posés sur les barreaux du tabouret et son autre main posée sur sa jambe, juste au-dessus de la poche où était son portable. Ni raide, ni voûté, il semblait détendu et surtout à l'aise face à la jeune femme dont les cheveux tombés gracieusement sur les épaules. Etrangement, Isaac ne la draguait pas en lui sortant ses fameuses phrases idiotes. D'habitude, dès qu'il parlait à une jolie fille, il la complimentait à tord et à travers mais là il semblait plus calme et surtout plus respectueux. Pourquoi? Telle était la question car la jeune femme face à lui était belle et bien magnifique. Isaac avait-il soudain appris à se comporter avec les femmes ou était tout simplement hypnotisé par le charme de la belle?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.1fr1.net/acceptation-de-vos-personnages
Heather Turner
Neutre de catégorie 3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 147
Age : 26
Camp + groupe : Neutre
Pouvoirs : Possession de l'esprit d'autrui/illusion mentale et absorption/dissipation des pouvoirs/télékinésie
Date d'inscription : 24/05/2008

Mutant life
Métier: Serveuse au bar
Jauge de pouvoirs:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Virée...p'tit creux...détente...[PV Isaac]   Sam 28 Juin - 1:59

A la réponse de l’inconnu, elle ne pu s’empêcher d’esquisser un sourire amusée. C’était son bébé ! Elle pouvait très bien comprendre car pour elle, la sienne c’était sa merveille...en quelque sorte son bébé ! Et oui, entre adepte de belles caisses, on avait un amour immodéré pour sa voiture. Personne ne pouvait les comprendre...quelle tristesse *ironique* ! Elle faisait tourner sa cuillère en plastique dans son gobelet. Son sourire amusé était toujours dessiné sur ses lèvres. L’homme avait acheté son « bébé » en occas’ grâce un cousin d’Illinois. Pour sa part, elle l’avait acheté au Texas, en plein désert où on pouvait dénicher sur les bas-côtés quelques snack-bars poussiéreux dont les murs en bois étaient grignotés en partie par les termites. Et tout en roulant sur sa moto avec son groupe, elle avait aperçu au loin un stand de voitures américaines d’époque, vendues en plein milieu d’une terre désertique ! C’était là qu’elle l’avait achetée...grâce aussi à la contribution de ses compagnons de routes ! Et c’est de là qu’elle continua à vagabonder d’Etat en Etat avec sa merveille !

« C’est un vrai bijou, je confirme...j’ai la même et pour moi, c’est ma merveille ! » lança-t-elle d’un sourire.

Elle but quelques gorgées de son café. Elle croisa les jambes et tourna le haut de son corps vers l’inconnu qui n’en était plus un. Il s’appelait Isaac. Un nom peu commun qui plu à Heather. Ce cher Isaac l’avait, dès le départ, tutoyé. Non que cela ne l’ait gênée, mais plutôt surprise. Elle utilisait toujours le vouvoiement par forme de politesse mais aussi pour mettre une certaine distance. De nature peu bavarde, elle avait un goût prononcé pour la solitude. Le fait de vouvoyer autrui était en quelque sorte une forme de pudeur et de protection. Elle ne tutoyait jamais avant que se soit la personne d’en face qui change le pronom. Donc, elle commencerait à le tutoyer. Il avait une décontraction naturelle qui pouvait mettre en confiance. Tout en restant sur sa réserve, comme à son habitude, elle reprit la parole :

« Enchantée Isaac...je m’appelle Heather... » fit-elle en esquissant un petit sourire.

Heather observa la pièce furtivement pour prendre en compte ce qui se passait autour d’eux. Elle constata à l’extérieur que des voitures roulaient toujours et que quelques passants se posaient la question de savoir s’ils devaient entrer dans le restaurant ou pas. Il n’y avait pas une grande agitation à l’intérieur du Cat’s Eyes au plus grand plaisir d’Heather. Une matinée calme lui permettait de recharger ses batteries. Ce n’était pas tellement le cas auparavant. Durant pas mal de temps, elle avait eu des matinées quelque peu mouvementées quand elle était encore chez les motards. Parmi toutes sortes de méfaits et autres combines, elle se réveillait très tôt pour chevaucher les routes avec sa bande. Matinées assaisonnées de quelques rencontres agités ! Maintenant, elle avait tout quittée (avec un brin de nostalgie^^) pour se retrouver serveuse dans l’une des plus belles capitales du monde : New-York !

Après avoir passé la salle au rayon-X, son regard se posa sur Isaac. Il avait une posture décontractée. Il avait vraiment l’air d’être bien à l’aise avec les gens. Il leurs parlait sans pudeur ni réserve. Une aisance naturelle qui mettait du temps à se déclencher chez Heather ! Il fallait d’abord qu’elle apprécie la personne pour se sentir à l’aise.
Elle mit son coude sur le comptoir. Le point fermé, elle posa la tête sur le côté. Elle regardait toujours Isaac, l’air un peu pensive.


« Tu habites à New-York ou tu es l’un de ses nombreux voyageurs qui traversent l’Amérique en toute liberté ? »

Elle repensait à son passé et à sa liberté d’autrefois. La Chevy Impala datait de cette époque, d’où cette question. Elle but une gorgée de son café avant de passer une mèche de cheveux derrière l’oreille. Sa curiosité naturelle l’avait poussée cette fois-ci à dialoguer plus que d’habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.1fr1.net/autres-f41/heather-turner-alia
Isaac Mist
Confrériste expérimenté de catégorie 3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 255
Age : 27
Camp + groupe : Confrérie
Pouvoirs : Electrokynésie et Booster
Date d'inscription : 03/06/2008

Mutant life
Métier: Voleur ça compte? xD
Jauge de pouvoirs:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Virée...p'tit creux...détente...[PV Isaac]   Dim 29 Juin - 23:30

    La jeune femme semblait être sur la même longueur d’onde que l’électrokynésiste. Elle donnait elle aussi des petits noms à sa voiture et semblait la considérer comme quelque chose de plus important qu’un simple véhicule. Les gens possédant ce type de voiture était généralement des personnes qui voyageaient beaucoup. Isaac avait ainsi pour habitude de quitter la ville dès que l’envie le prenait sans se demander s’il allait laisser quelque chose derrière lui. Il ne s’attachait pas aux gens et n’arrivait pas à éprouver de la peine lorsqu’il quittait un endroit, un groupe, même si cela faisait longtemps qu’il s’y trouvait. Certains disaient qu’il n’avait pas de cœur tandis que d’autres pensaient que c’était sa façon justement de ne pas ressentir de peine, de peur, etc. Il s’était forgé très tôt une sorte de carapace et semblait ne pas souffrir des remarques et de ce qu’il se déroulait autour de lui.

    Heather, hum, quel joli prénom pour une si jolie fille ! De plus elle avait un sourire qui en ferait tomber plus d’un. Isaac resta cependant normal, décontracté face à la belle blonde. Il se contenta de sourire en coin, ce qui lui donna un petit air sexy alors qu’il écoutait ce qui lui demandait la jeune femme alors qu’elle le regardait l’air songeuse. Il lui répondit après avoir but un peu de son café:

    - Un peu des deux à vrai dire… en ce moment j’habite à New-York mais j’ai longtemps voyagé. J’ai fait le tour du pays avec mon « bébé » et finalement je me suis posé en ville histoire de retourner à mes racines.

    Effectivement, Isaac avait effectivement eut une période où il passait de ville en ville, de bar en bar, d’hôtel en hôtel afin de se sentir vraiment libre et de profiter de la vie. Un jour, il avait décidé de revenir à New York et s’était installé sur place. Cependant, il continua à vivre cette petite vie de débauche, quittant de temps en temps la ville ou alors profitant de ses talents de cambrioleur pour entrer par effraction chez les gens et ainsi se remplir les poches de frics. On ne pouvait pas vraiment dire que c’était un exemple pour les futures générations mais s’était sa manière de se montrer qu’il était vivant et qu’il était un pion essentiel à ce jeu qu’est la vie. Il ne tarda pas à ainsi à renvoyer la question à Heather:

    - Et toi, t’habites dans le coin?


    La sonnette de l’entrée retentit quand un homme entra dans la pièce et alla s’asseoir tranquillement à une table en lisant les dernières news du journal. Isaac se tourna histoire de voir qui rentrait, par simple curiosité, puis se remit face au bar.

    Isaac se demandait si la jeune femme désirait rester là à bavarder ou si elle attendait simplement de finir son café pour ensuite partir. C’était dans ces cas là qu’on aurait voulu être capable de lire dans les pensées des gens à la manière d’un bon télépathe. En ce moment, Isaac était plus content d’être en si bonne compagnie, à papoter avec une fille qu’il avait rencontré depuis moins d’un quart d’heure et qui, pourtant, avait visiblement des points communs importants avec lui.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.1fr1.net/acceptation-de-vos-personnages
Heather Turner
Neutre de catégorie 3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 147
Age : 26
Camp + groupe : Neutre
Pouvoirs : Possession de l'esprit d'autrui/illusion mentale et absorption/dissipation des pouvoirs/télékinésie
Date d'inscription : 24/05/2008

Mutant life
Métier: Serveuse au bar
Jauge de pouvoirs:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Virée...p'tit creux...détente...[PV Isaac]   Lun 30 Juin - 22:58

Heather avait l’impression de s’entendre parler. Et cela faisait une drôle d’impression. Elle aussi avait longtemps voyagé. Elle avait voyagé d’Etat en Etat, en premier lieu, avec son groupe de motards. Elle les avait rencontré alors qu’elle faisait de l’auto-stop sur les longues routes désertiques du Texas. C’est de là qu’elle avait prit une décision très importante qui changea sa vie. Elle décida de les suivre. Et depuis cette époque, elle a appris toutes sortes de combines pas très honnêtes telles que voler, entrer par effraction chez les gens, qu'ils soient là ou pas, mentir _pour la bonne cause_, tricher ainsi que se servir de son statue de femme pour arnaquer les mecs un peu trop naïfs de croire qu'ils pouvaient l'intéresser elle! Elle était tombée parmi une bande de motards pas très recommandables qui l’avaient en quelque sorte manipulée lorsqu'ils avaient découverts l’existence de ses pouvoirs! Mais avant tout cela, elle fréquentait les bars, les endroits mal famés et ils dormaient tous en bande dans de vieilles granges abandonnées la plupart du temps ou bien à la belle étoile, ou encore dans des motels quand c'était possible...surtout Heather ! Elle avait beau parfois aimer dormir à la belle étoile, si elle savait qu’il y avait un motel pas très loin, elle y allait direct ! Même si les lits étaient parfois durs, rien ne valait une bonne nuit de sommeil avant de se lever très tôt pour le lendemain ! Car ce n’était point un réveil qui décidait de les réveiller mais les rayons du soleil ! Alors imaginez tous cela pendant plus d’un an ? Le rêve n’est-ce pas ? Le rêve oui, car Heather avait vite prit goût à la liberté et rien ne pouvait égaler sa soif d'indépendance et des grands espaces! Mais après un an et demi de méfaits et autres combines en tous genre, Heather fut trahit par ses compagnons de route! Voyant qu’elle s’était faite manipulée, elle les avaient plaquée un soir sans rien dire et avait fuit sur sa moto ! Par la suite, elle avait vagabondé, en solo cette fois-ci, avec sa merveille (elle a laissée sa moto au garage^^) de bars en bars, de motels en motels...avant d’arriver à New-York pour vivre d’autres histoires aussi mouvementées que son récent passé. Cela fait seulement quatre mois qu’elle était serveuse et elle commençait à apprécier cette petite pause genre « stand-by » car elle en avait besoin.

Elle ne pu s'empêcher d'esquisser un petit sourire. Dire qu’elle était assise à côté d’un homme qui avait un passé similaire au sien...ou du moins, le peu dont il lui avait fait part! Qui aurait pu croire un jour qu’elle tomberait sur une personne telle qu’Isaac?
Quand il lui retourna la question, elle n’était plus sur la défensive, loin de là. D’habitude, elle aurait hésitée ou tout simplement mentit! Mais elle ne fit rien et dit la vérité.


« En ce moment, oui ! J’habite dans un p’tit appart’...le temps de trouver autre chose. »

Elle marqua un temps d’arrêt avant de reprendre.

« J’ai aussi voyagée, il y a quelques années avant de me poser à New-York, il y a quelques mois. Ca s’trouve, on s’est déjà croisés, qui sait ? » Lança-t-elle d’un regard malicieux.

Heather avait une très bonne mémoire visuelle et elle reconnaissait tous les visages qu’elle rencontrait sur les routes. Celui d’Isaac ne lui rappela aucun souvenir. Peut-être qu'elle l'avait juste entre-aperçu? Et qu'elle n'avait pas fait attention à lui? Ouais...enfin quand même. Un gars comme ça, on ne passait pas à côté sans se retourner sur son passage...alors l'oublier, c'était peu probable! Mais vu qu'à l'époque elle était avec l'un des bikers, peut-être qu'elle était trop centrée sur son petit ami de l'époque. Non pas qu'elle ne regardait pas les autres hommes, mais elle était plutôt du genre fidèle, alors s'attarder sur d'autres hommes n'était pas sa préoccupation première.

Heather but une dernière gorgée de son café...mais Ô stupeur, il n'y avait plus une goutte du nectar noir. Mince alors...! Sur le coup, elle ne s'en était même pas rendue compte. Elle l'avait bu très vite en parlant avec le jeune homme tout naturellement. Devait-elle commander un autre café ou opter pour quelque chose de moins...excitant? Elle savait que si elle reprenait un autre café, elle risquait de se la jouer zébulon jusqu'à la fin de la journée. Elle était assez dynamique et pétillante comme ça sans en rajouter. Mais comme le matin, elle préférait éviter l'alcool...on réserve ça plutôt en fin de journée, elle opta pour une viennoiserie. Mmmh...la gourmande! Elle fit signe au barman pour attirer son attention. Ce dernier vint assez rapidement s'enquérir de sa demande.


"Un brownie s'il-vous-plaît!" demanda-t-elle poliment, agrémenté d'un léger sourire.

En attendant sa commande, elle se tourna à nouveau vers Isaac et reprit la parole.


"Oui, je sais, je suis gourmande!" déclara-t-elle amusée, un brin malicieuse.

Elle reprit quelque peu son sérieux, mais son sourire ne quittant pas ses lèvres. Elle était intriguée par le passé du jeune homme et les coïncidences qu'elle avait noté. C'était plutôt inhabituel de rencontrer en plein New-York quelqu'un avec qui on avait autant de points communs...en apparence en tout cas. Elle ne connaissait de lui ce qu'il voulait pas lui dire. Mais sa curiosité était piquée au vif et à présent, elle voulait en savoir un peu plus sur Isaac, quitte à rester assise au comptoir toute la journée s'il le fallait. Ne croyez pas que la curiosité n'était qu'un vilain défaut. Elle pouvait vous faire rencontrer de belles personnes...qui sait?!


"Au fait, tu excerces une profession? Sinon comment as-tu fait pour subvenir à tes besoins en traversant le pays dans ta merveille...oups...ton "bébé"!" demanda-t-elle en finissant sa phrase par un sourire complice.

Evidement, Heather savait comment elle, elle avait fait pour payer l'essence, les chambres de motel, la nourriture,...enfin, ça, c'est quand elle payait. Parce que la plupart du temps, ils étaient plus fauchés qu'autre chose et les combines en tout genre étaient leur lot quotidien. Elle repensait alors au jour où ils s'étaient tous barrés d'un snack sur le bord de la route en "oubliant" de payer. C'était le bon vieux temps car le frisson du danger était si excitant, si euphorisant parfois que son ancienne vie la rendait nostalgique. L'inconnue aussi était un autre aspect de cette vie de liberté et d'indépendance exacerbée. Pas d'impôts, ni de facture, aucune obligation, aucun compte à rendre à personne...se foutre des autorités et leur passer sous le nez effrontement...rouler sur les routes à toute vitesse sans être pris sur le fait par un quelconque agent de police....C'était tout ce dont Heather avait rêvé! La Liberté avec un grand L!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.1fr1.net/autres-f41/heather-turner-alia
Isaac Mist
Confrériste expérimenté de catégorie 3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 255
Age : 27
Camp + groupe : Confrérie
Pouvoirs : Electrokynésie et Booster
Date d'inscription : 03/06/2008

Mutant life
Métier: Voleur ça compte? xD
Jauge de pouvoirs:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Virée...p'tit creux...détente...[PV Isaac]   Mer 2 Juil - 12:57

    Hum alors la demoiselle habitait à New-York pour l’instant d’après ses dires. Heather lui expliqua également qu’elle avait elle aussi voyagé avant de se poser. S’il ne l’avait pas entendu de ses propres oreilles, Isaac n’aurait pas cru qu’une jeune femme partageait autant de choses avec lui. Et puis ses regards malicieux le faisaient craquer sans qu’il ne montre pourtant quoi que ce soit à la belle demoiselle. Cela lui rappelait d’ailleurs ce qu’avait pu lui dire un de ses potes: « Eh Boom t’as jamais pensé à faire une carrière dans le cinéma hein? » . Ce à quoi répondait généralement Isaac: « Non, moi je fais du spectacle de rue, c’est mieux ». Ça pour aimer se montrer, il aimait se montrer! Et il avait la langue bien pendue en plus ce qui lui permettait de ne jamais laisser le silence se faire. Ainsi lorsque la jeune femme émit l’hypothèse qu’il s’était peut-être déjà croisé, Isaac s’empressa de répondre sur un ton sympathique avec une pointe de séduction.

    - Tu sais si on s’était déjà croisé je pense que je m’en serais souvenu.

    L’électrokynésiste arrêta alors ici sa phrase, laissant planer le doute sur le but de ses propos: si ça c’était pas de la drague?!! Alors qu’il s’apprêtait à demander quelque chose à manger, la jeune femme demanda un brownie au serveur puis déclara qu’elle était gourmande, ce à quoi répondit Isaac sans la quitter des yeux:

    - Un brownie pour moi aussi s’il vous plaît !

    Cette phrase était bien sur adressé au serveur, qui leur apporta une assiette où était disposés les deux brownies. Hum, ce que ça pouvait sentir bon!!! A moins que ce ne soit le parfum de la jeu femme… ou même les deux. Isaac saisit un bout du brownie afin de le porter à sa bouche et se lécha le pouce, montrant ainsi sa gourmandise. Heureusement qu’il n’y avait pas de pièce montée dans les parages sinon Heather aurait pu voir l’étendue de cette gloutonnerie. La jeune femme lui demanda par la suite s’il exerçait une profession afin de savoir comment il subvenait à ses voisins avec son fameux « bébé ». Et oui, avoir une voiture c’était pas gratuit: le carburant, l’huile, l’entretient de tout le mécanisme mais aussi le soin apporté à l’extérieur de cette « merveille ».

    Isaac eut alors comme des frissons naissant dans le bas de son dos, remontant le long de sa colonne vertébrale jusqu’à sa nuque: était-ce de la peur? Non c’était simplement le fait de savoir qu’il pouvait dire des choses qui montrerait son appartenance à l’espèce mutante. N’avait-il pas prévu de se faire passer pour un simple humain ce jour-là? Mais qui dit voleur, ne dit pas forcément mutant alors il pouvait avouer certains détails de sa vie sans pour autant se faire capter. Après tout, il ne savait pas si elle était humaine ou mutante, pour ou contre Stryker… cela impliquait beaucoup de choses et Isaac le savait. Il répondit alors, tout en esquissant un sourire malicieux semblable à celui de Heather:


    - J’vais pas te mentir… je m’occupe pas de mon bébé avec de l’argent gagné par du « vrai » boulot. Disons que, lorsque j’ai besoin de cash je sais chez qui le trouver.

    L’électrokynésiste pouvait peut-être passer pour quelqu’un d’insouciant en dévoilant ainsi ses aptitudes de voleurs mais cela lui était complètement égal. Et oui, Isaac n’était peut-être pas la personne la plus fiable de la ville à cause de sa cleptomanie prononcée. Si Heather avait été flic, elle aurait pu l’arrêter sur le champ. Et pourtant Isaac n’avait pas hésité en avouant ceci à la jeune femme. Lui faisait-il vraiment autant confiance? Malheureusement ce n’était pas cela qui le rendait aussi confiant. En effet, ce ne serait pas la première fois qu’Isaac se retrouverait en prison pour vol avec effraction ou autres. Et même dans cette situation le mutant arrivait à faire l’idiot ou à se vanter, quitte à prendre la pose lors des photos dans le milieu carcéral:


    On pouvait plutôt dire que le jeune homme avait un casier judiciaire plutôt bien rempli à cause de ses nombreuses virées. A croire qu’il faisait exprès de se faire prendre histoire de pouvoir se battre en taule. Qui sait…? Bref, passons ces joyeux souvenirs et revenons dans le présent, dans ce café chaleureux où les deux mutants parlaient comme de vieux amis ne s’étant pas vu depuis longtemps. Isaac aurait pu renvoyer la question à Heather mais il préféra lui demander:

    - T’as voyagé dans quel genre d’endroit? Plutôt les highway, ou alors les grandes villes?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.1fr1.net/acceptation-de-vos-personnages
Heather Turner
Neutre de catégorie 3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 147
Age : 26
Camp + groupe : Neutre
Pouvoirs : Possession de l'esprit d'autrui/illusion mentale et absorption/dissipation des pouvoirs/télékinésie
Date d'inscription : 24/05/2008

Mutant life
Métier: Serveuse au bar
Jauge de pouvoirs:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Virée...p'tit creux...détente...[PV Isaac]   Jeu 3 Juil - 1:55

Heather esquissa un sourire discret à la phrase d’Isaac. Il s’en serait sûrement souvenu ? Peut-être ou peut-être pas mais elle avait plutôt tendance à le croire. Bien sûr, elle avait remarquée que sa phrase avait été prononcée sur un autre ton...un ton qu’elle connaissait très bien. On lui avait fait souvent le coup du « on ne sait pas déjà vu quelque part ? » ou encore du genre « j’ai l’impression de vous connaître ? Oui ! Vous êtes la jeune femme de l’autoroute ! ». La jeune femme de l’autoroute ? Qu’est-ce qu’il ne fallait pas inventer pour tenter de séduire une femme. Toutes ces tactiques de drague l’exaspéraient au plus haut point ! La pire tactique de drague qu’elle ai reçut fut remarquable...et inoubliable ! C’était un soir dans un bar, elle était accoudée à un comptoir, elle était seule et buvait sa bière tranquillement quand un gros lard, à l’humour lourd et foutant le cafard, vint la voir avec un énorme smile ! Ne se gênant point, il s’assit sur le tabouret situé juste à côté d’elle sans demander s’il était libre. Et ce fut une interminable discussion...dans le vide ! Le pauvre...il parlait tout seul sans que Heather lui porte le moindre intérêt ! En plus, il se croyait séduisant...Et vas-y qu’il lui parle de ses cheveux, de son parfum, de son physique sans oublier de lui dire qu’elle ressemblait à une fleur des champs, qu’elle avait un visage angélique...et blablabla ! Après lui avoir dressé son portrait robot, il commença à parler cette fois-ci de lui ! Horreur ! Elle l’avait supporté pendant plus d’un quart d’heure sans s’énerver. Maintenant, elle n’en pouvait plus. Elle se leva donc et avant de lui adresser un grand sourire, elle lui versa le reste de sa bière sur sa tête avant de posséder son esprit et de lui faire danser la polka. Elle lui implanta d’autres informations, qui étaient plus des ordres que des demandes, telles que après avoir fait sa danse, il continua par une suite de frasques en tout genre, sans oublier de faire profiter l’assemblée d’ un joli petit strip-tease. Et elle était partie, sans aucun remord ! Ha oui...c’était l’époque des bikers !
Mais la phrase d’Isaac n’avait aucune ressemblance avec la plupart de ces fameuses répliques célèbres et c’était plutôt agréable de rencontrer quelqu’un de subtil. Le son de sa voix était différent. Sa voix...Ô oui ! Une belle voix grave et sexy ! Hum...hum...passons !
Tout cela pour dire qu’elle avait appréciée sa petite tentative de séduction...

Brownie ? Isaac avait demandé la même chose au barman avec un sourire tout aussi malicieux que le sien. A part sa voix...Heather ne pouvait nier qu’il avait un sourire tout de même séduisant...
Donc, après avoir constatée qu’ils avaient un passé presque, mais incroyablement similaire, c’était maintenant au niveau de la nourriture...serait-il aussi gourmand qu’elle ? Elle pu le confirmer quand elle regarda Isaac prendre un réel plaisir à dévorer son brownie. On pouvait reconnaître les vrais gourmands ! Comment ? Les gourmands se léchaient toujours les doigts ! Quelle perspicacité ! Alors qu’elle commençait à manger son brownie par morceau, elle ne pouvait s’empêcher de regarder Isaac et son brownie ! Elle ne pu s’empêcher de laisser échapper un petit rire, rien qu’en voyant le spectacle.


« Bon appétit ! » lança-t-elle d’un air complice.

Elle continua de manger son brownie.
Il répondit par la suite à sa question. Elle leva un léger sourcil, l’air sceptique. Avait-elle bien entendue ? Peut-être avait-il des relations et qu’il pouvait se procurer de l’argent facile, mais ce n’était pas vraiment le cas. Elle sentait autre chose, une forme de sous-entendue. Mais elle n’était pas sûr. Si c’était vraiment ce qu’elle pensait, une ex-voleuse et un voleur se retrouvait au même comptoir, discutant tranquillement. Heather gagnait sa « vie » en volant bien sûr, mais en jouant au poker, au billard ainsi qu’aux fléchettes ! Des « sports » dans lesquels elle excelle ! Elle eu soudainement une bouffée de chaleur. Elle ne voulait pas confirmer son hypothèse mais elle ne pouvait s’empêcher d’esquisser un large sourire complice. Heather était presque sûre d'avoir compris et ce sourire en était la preuve. Cependant, ils ne pouvaient parler de leurs méfaits dans un endroit aussi fréquenté. En tête-à-tête oui, mais pas ici. Elle ressentait une drôle d’impression en elle...une sorte d’adrénaline ! Elle trouvait vraiment tout cela très excitant ! Récapitulons : Même voiture, passé (presque) similaire, une gourmandise à toute épreuve et sûrement voleurs ! C’était sûr, ce n’était pas tous les jours qu’on rencontrait son double masculin !

Elle se teint la nuque et bougea légèrement sa tête de droite à gauche pour se concentrer...même si c’était plus que tentant de vouloir confirmer son hypothèse. Elle le regarda alors dans les yeux et répondit à sa question :


« Ho ! Un peu partout ! J’ai empruntée les highway ainsi que les grandes villes ! Sans oublier les routes dans des endroits totalement paumés ! » Fit-elle comme si c’était habituelle. « Je suis passée dans tous les Etats et dans presque toutes les villes : Texas, Iowa, Nevada, Arizona, Californie, sans oublier la Nouvelle-Orléans ! J’vais pas tout citer, ça serait trop long !» lança-t-elle amusée.

Elle repensa alors à la réponse d’Isaac. Elle contenait tellement sa curiosité qu’elle commençait à avoir la bougeotte ! Elle bougeait légèrement sur le tabouret, mais continua à parler comme si de rien n’était.
Peut-être gagnait-il sa vie en jouant dans les casinos ? Hé...peut-être qu’il était fort au poker et au black-jack ? Peut-être comme elle, il s’était fait une partie de black-jack dans l’un des plus grands casinos de Las Vegas ? Elle se souvint soudainement de tout ce qu’elle avait ramassée là-bas en jouant aux cartes. Rien que cette idée lui donnait envie de le confronter ! Elle avait peut-être en face d’elle un As de poker et de toutes sortes de jeux de cartes ! Elle fut impatiente de savoir si elle avait affaire à un « vrai » pro!
Elle pencha légèrement la tête vers Isaac et tout en s’assurant qu’elle était assez prêt de lui pour que lui seul entende, elle déclara :


« T’es déjà aller à Las Vegas pour compter les cartes ?... » Lança-t-elle d’un regard malicieux.

Elle hésita quelque peu...devait-elle lui poser la fameuse question du « es-tu un voleur ? » ou tout simplement lui faire passer le message dans un sous-entendue. Elle reprit.
« ... tu gagnes ta « vie » dans toutes sortes de méfaits et autres combines ?...Si c’est le cas, je connais très bien ce domaine... »

S’il faisait vraiment parti du même monde, il aurait comprit ce qu’elle voulait lui dire. Sinon, s’il n’avait pas capté, elle n’aurait pas été inquiète...Elle se redressa et reprit sa position initiale comme si de rien n’était. Le barman, tout en essuyant un verre la regardait du coin de l’œil...l’air soupçonneux. Elle le fixa donc et lui lança un grand sourire chaleureux. Le barman détourna la tête dans une petite toux, et les ignora. Heather regarda de nouveau Isaac avec un petit sourire complice. En très peu de temps, une certaine complicité s’était installée entre eux deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.1fr1.net/autres-f41/heather-turner-alia
Isaac Mist
Confrériste expérimenté de catégorie 3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 255
Age : 27
Camp + groupe : Confrérie
Pouvoirs : Electrokynésie et Booster
Date d'inscription : 03/06/2008

Mutant life
Métier: Voleur ça compte? xD
Jauge de pouvoirs:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Virée...p'tit creux...détente...[PV Isaac]   Dim 6 Juil - 19:46

    Isaac échappa à son tour un petit rire lorsqu’elle lui dit « bon appétit » alors qu’il se léchait les doigts goulûment. Il regarda Heather manger à son tour son brownie et lui renvoya la remarque en lui disant:

    - Bon appétit à toi aussi miss.

    Heather arqua légèrement un de ses sourcils lorsque Isaac lui parla de son entrée d’argent plus que douteuse. Il vit ensuite un large sourire se dessiner sur le visage de la belle blonde, comme si elle partageait sa vision des choses. Isaac se demanda alors durant un instant ce qu’ils pouvaient bien avoir de différents hormis qu’il soit un homme et elle une femme. Hum, ce serait une bonne question à creuser.

    Cependant, au lieu de lui poser tout un tas de questions, comme l’aurait fait une fille banale, elle répondit à sa question en gardant ce regard quelque peu intrigué. Isaac aimait savoir qu’il attirait la curiosité et les regards que lui portaient la jeune femme le rendait plus que confiant. Au moins il était bien dans son élément: bavarder était ce qu’il savait faire de mieux (bon ok il sait faire plein de choses mais faut bien avouer que lorsqu’il s’agit de parler il est bien à l’aise).

    Tiens, tiens mais c’est qu’elle a beaucoup voyagé !! Il avait même l’impression de s’entendre parler.

    Par la suite, elle lui parla à voix basse de Las Vegas ce qui fit naître un sourire malicieux sur le visage de l’électrokynésiste. Il avait effectivement passé un petit moment dans cette ville du jeux afin se remplir les poches. Quand on a des dons et qu’en plus on est à l’aise dans n’importe quelle situation, ce genre de lieu est idéal pour gagner un maximum d’argent sans se casser la tête. Bon bien sur cela pouvait devenir dangereux si l’on se faisait prendre par les vigiles.

    Isaac se rendit compte que le barman les regardait du coin de l’œil, sûrement attiré par la fait qu’ils parlent à voix basse. Il nettoyait ses verres de façon ralentie afin de mieux entendre ce qu’ils se disaient. On ne pouvait pas vraiment dire que c’était très discret comme comportement. Mais l’électrokynésiste n’y prêta pas vraiment attention et répondit alors à Heather:


    - Ouais je suis allé à Las Vegas histoire de me changer les idées. C’était y’a quelques temps déjà et j’avais quitté New York pour faire le point sur plein de choses. J’aime pas perdre et donc j’ai un peu poussé la chance on va dire, si tu vois ce que je veux dire. J’ai failli me faire prendre une fois mais j’ai arrêté attends.

    Il marqua une pause en se rappelant une anecdote qui le fit rire:

    - … pas comme ce type qui a été jeté sur le trottoir parce qu’il avait tenté de tricher au poker. C’était pas avec une paire de deux qu’il allait pouvoir gagner.

    Il commença à prendre les miettes du brownie qui restait sur le bord de l’assiette afin de ravir ses papilles puis reprit:

    - J’ai gagné assez pour soigner mon « bébé » après qu’on se soit retrouvé dans un fossé après un désaccord sur la route.

    Isaac se dit alors qu’il raconterait cette histoire à Heather si elle lui demander plus d’explications mais pour l’instant il ne dit rien. Il se rappela alors des tonneaux qu’il avait pu faire avec sa voiture après avoir été poussé sur le côté par un chauffard assez énervé. Le fossé dont il parlait ici se trouvait en fait à plusieurs mètres plus bas de la route… heureusement pour lui, il ne se trouvait pas sur une highway en plein désert cette fois-ci car même ses talents de mécanicien n’aurait pas pu permettre à sa voiture de redémarrer sans passer chez le « docteur ». Il avait ainsi dépensé tout son argent pour refaire une beauté à sa voiture et l’avait rendu comme neuve. Par contre, lors de cette mésaventure, Isaac s’était cassé le poignet droit, avait eut de multiples contusions. Son booster lui avait sûrement permis de ne pas trop souffrir de la chute. Bon ok il avait du sang qui lui coulait du front jusque sur la joue mais il avait très vite reprit du poil de la bête.

    Isaac demanda par la suite à Heather en souriant:

    - Je parie que t’as déjà arnaqué des joueurs. T’as bien la tête d’une gagnante! J’me trompe?

    Il commença alors à tapoter le bar du bout des doigts, chose qu'il faisait lorsqu'il pensait à quelque chose qui lui plaisait, comme s'il tentait de retenir un surplus d'adrénaline en lui. Parler de tout ça lui rappelait combien il aimait arnaquer les riches, les gens qui se croient au dessus de tout. Il aimait se mettre en danger afin de se sentir vraiment vivant. Au moins tout les signaux qu'il avait envoyé à Heather pourrait permettre à la jeune femme d'en savoir plus sur son caractère, sur ses aptitudes de joueur et de voleur.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.1fr1.net/acceptation-de-vos-personnages
Heather Turner
Neutre de catégorie 3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 147
Age : 26
Camp + groupe : Neutre
Pouvoirs : Possession de l'esprit d'autrui/illusion mentale et absorption/dissipation des pouvoirs/télékinésie
Date d'inscription : 24/05/2008

Mutant life
Métier: Serveuse au bar
Jauge de pouvoirs:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Virée...p'tit creux...détente...[PV Isaac]   Lun 7 Juil - 19:44

Elle regardait toujours Isaac avant que ce dernier réponde. Il était allé à Las Vegas. Et vu ce qu'il disait, il avait l'air de s'y connaître. Pour jouer au poker, il fallait déjà avoir les bases...et un bon coup de chance ! Ce que Heather aimait faire de temps en temps quand la situation se compliquait. C'était ce que faisait apparemment Isaac. Heather aussi n'aimait pas perdre...elle ne supportait surtout pas l'échec ! Tout ce qu'elle entreprenait devait être réussit à tout prix. Selon la situation, elle avait du mal à encaisser son échec pour tout ce qui concernait le travail...Concernant le sport, les jeux, elle n'était pas une mauvaise perdante, elle était plutôt fair-play, mais elle préférait tout de même gagner ! Et oui, logique ! De plus, elle est très compétitive donc, si elle ne gagnait pas...elle était souvent déçue à la fin ! Donc, quand elle pouvait utiliser son « joker »...elle le faisait sans hésiter ! Elle fut satisfaite d'apprendre qu'il savait jouer aux cartes ! Elle pourrait plus tard, si le temps lui permettait et si l'envie prenait aussi à Isaac, lui demander de faire une partie avec elle...mais pas avec de simples jetons...miser de l'argent provoquait toujours durant la partie un soupçon d'adrénaline! Ha ben, oui ! Si on joue au poker, ce n'est pas qu'à moitié surtout entre professionnels de la fameuse quinte flush royale!

Elle ne pu s'empêcher de rire à ce qu'avait dit Isaac. Dire que l'inconnu s'était retrouvé sur le trottoir. Mais quand on se faisait prendre à tricher, on ne sortait pas indemne d'un casino! Il s'était sûrement fait refaire le portrait à prix cassé! Cela lui évitait d'aller chez son chirurgien plasticien...les vigiles lui avait fait grâce de cette opération! Elle avait vu aussi des pauvres gars se faire emmener dans les arrières des casinos tandis qu'elle sirotait tranquillement son Bloody Mary, les cartes en main ! Bien sûr, elle aurait pu les aider mais elle n'était pas assez "docile" à cette époque et elle avait d'autres chats à fouetter comme, par exemple, gagner de l'argent ! Et à chaque fois qu'elle revenait dans le même casino, elle se déguisait : perruque, autre style vestimentaire, fausse carte d'identité...tout cela pour éviter de se faire prendre car avec ce qu'elle ramassait, elle aurait pu se faire attraper plusieurs fois! Elle se souvient qu'un jour, elle s'était fait appeler Tatiana Kostovak et qu'elle avait faillit se faire prendre car on l'avait mit à une table où se trouvait deux russes...elle trompait beaucoup de monde quand elle prenait son accent mais là...ce n'était pas chose facile! Elle avait donc décidée de jouer une russe muette ! Mieux valait cela que de se faire démasquer... Mais elle avait grave galéré tout de même. Se taire pendant plus de deux heures en jouant au Black-Jack n'était pas chose aisée.


Ce qui était sûr, c'est que ce n'était pas avec une paire de deux que le pauvre homme aller gagner ! Avec un Carré, d'accord, c'était faisable, mais avec une paire de deux...il fallait le faire! Il croyait à la chance du débutant ou quoi ?

Elle fronça légèrement les sourcils à la suite de ses paroles. Son « bébé » et lui s'étaient retrouvés dans un fossé ? Si elle avait bien comprit, il avait eu un accident de la route. Elle regarda alors le « bébé » d'Isaac dehors avant de reposer son regard sur ce dernier. Elle n'avait jamais eu d'accident, que se soit en Harley ou avec sa « merveille ». Connaissant l'amour immodéré qu'elle portait à sa Chevy Impala, elle imaginait ce qu'Isaac avait pu ressentir en voyant sa voiture toute cabossée. Cela avait du lui coûter très cher pour la faire réparer. Elle examina d'avantage Isaac comme si elle cherchait la moindre blessure. Durant la chute, il avait sûrement du être blessé. Etant une personne qui voyageait seul, il n'avait personne pour l'aider, à moins que des conducteurs assez courageux aient eu l'audace d'aller le sauver. Mais vu sa carrure, il avait du s'en sortir sans trop de dégât. C'était une force de la nature, à première vue. Et puis s'il était là, en face d'elle, c'était qu'il s'en était superbement bien tiré.

Elle voulait en savoir d'avantage quand Isaac lui posa une question. Elle laissa échapper un rire amusé. Ho oui ! Elle avait les atouts pour arnaquer les gens, mais la tête ? Elle se pinça légèrement la lèvre inférieure pour étouffer son rire.


« La tête d'une gagnante ? Peut-être, mais oui...effectivement, j'ai déjà arnaquée des joueurs durant les parties...j'ai aussi un peu poussée la chance...mais pas seulement aux jeux...dans la vie de tous les jours... » Lança-t-elle d'un regard malicieux.

« Ce n'est pas forcément un bon exemple à prendre mais si tu me pose cette question, c'est que tu l'as peut-être déjà fait ? Ai-je tort ? » Lança-t-elle d'une voix faussement innocente.

Elle lui avait parlée comme si elle lui avait lancée un défi. Halala...même assise tranquillement à un comptoir, elle ne pouvait s'empêcher de lancer des défis, sachant d'avance que la personne en face d'elle pouvait très bien les relever haut la main. Les défis, elle s'y connaît et elle les appréciait particulièrement d'ailleurs. Durant la discussion, elle avait un peu cernée la personnalité du jeune homme. Etant très attentive et observatrice, elle pouvait capter ce que la majorité des personnes auraient ignoré. Elle avait l'impression d'être en face d'un homme audacieux...très audacieux d'ailleurs. Car pour ne pas la regarder bizarrement et ne pas la fuir quand elle abordait ce sujet, c'est qu'il fallait du culot et s'y conaître dans ce domaine. Et puis, elle savait de quoi elle parlait...ce passe-temps faisait parti de ses nombreuses activités.

Elle reconnaissait ceux qui faisaient parti du même monde qu'elle et Isaac l'était sans aucun doute. Elle avait arrêtée de voler depuis seulement quatre mois et encore "arrêter" était un bien grand mot. Il lui arrivait encore de laisser parler ses instincts cleptomanes. Et même si elle avait appris à se modérer, cela ne l'empêchait pas de flairer les voleurs à plus d'un kilomètre à la ronde !

Elle repensa alors à l'accident. Cela ne devait pas être forcément grave, mais elle voulait en avoir le coeur net. Elle n'aimait pas les accidents de voitures...cela lui rappelait de mauvais souvenirs.


« Hum...je ne voudrais pas être indiscrète, mais...pour l'accident...tu t'en ais bien sortis avec ton « bébé » ? Que s'est-il passé exactement? » demanda-t-elle d'une voix hésitante.

Elle savait très bien que son « bébé » était maintenant sur quatre roues mais elle s'inquiétait légèrement pour Isaac et elle ne voulait pas le déranger. Mais il avait peut-être était emmené à l'hôpital et que ses blessures étaient graves. Etrangement, elle ressentait de la sympathie pour Isaac. Elle commençait à l'apprécier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.1fr1.net/autres-f41/heather-turner-alia
Isaac Mist
Confrériste expérimenté de catégorie 3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 255
Age : 27
Camp + groupe : Confrérie
Pouvoirs : Electrokynésie et Booster
Date d'inscription : 03/06/2008

Mutant life
Métier: Voleur ça compte? xD
Jauge de pouvoirs:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Virée...p'tit creux...détente...[PV Isaac]   Jeu 17 Juil - 16:05

La jeune femme disait avoir poussé la chance et cela titilla quelque peu la curiosité du jeune électrokynésiste. Avait-elle joué de ses charmes, avait-elle juste triché en comptant les cartes ou avait-elle pensé à un sujet plus délicat: était-elle une mutante. Cette dernière possibilité traversa brièvement l'esprit du jeune homme qui n'y prêta pas attention, trop occupé à regarder le magnifique sourire de la jeune femme. De plus, elle avait un regard pétillant et malicieux qui montrait qu'elle était pleine de vie. Pour sa part, Isaac avait le regard plongeait dans celui d'Heather, visiblement sous le charme de la belle et semblait détendu comme jamais. Pourquoi serait-il stressé après tout?
    « Ce n'est pas forcément un bon exemple à prendre mais si tu me pose cette question, c'est que tu l'as peut-être déjà fait ? Ai-je tort ? »


Isaac sourit à cette remarque et se mordilla discrètement la lèvre tout en attrapant quelques restes de brownie avec le bout de son doigt. Il répondit alors avec cet éternel sourire:

- Hum, on va dire que les gens se laissent facilement déconcentrer quand on leur parle de sujets spéciaux: le boulot, les voitures... les femmes. Après si on parle de joueuses, il suffit de leur sourire dès qu'elles vont jouer et elles oublient ce qu'elles ont en main.

Il échappa un petit sourire, repensant à tout ce qu'il avait pu faire pour déconcentrer les autres clients. De plus, à chacun de ses passages dans un nouveau casino, il arrivait avec une nouvelle carte d'identité et un nouveau job. Le lundi il pouvait être Monsieur Jake Lawrence, travaillant pour la compagnie des eaux, le lendemain il serait monsieur Alain Provist, bossant pour une entreprise quelconque, etc etc. C'était le bon vieux temps ! Le tout étant bien sur de posséder une capacité étonnante d'improvisation si on commençait à vous poser des questions sur votre job ou votre vie. Il était par contre aisé de changer son apparence pour se faire passer pour une personne importante comme un représentant ou un avocat. Il suffisait de varier les tenues, la coupe de la barbe, et l'allure générale: trop facile pour un menteur tel qu'Isaac!

Par la suite, Heather revint sur le sujet du fameux accident. Isaac prit une profonde inspiration, se redressant ainsi sur le tabouret de bar et commença à frotter ses mains l'une contre l'autre pour oter les miettes qui étaient collés sur ses paumes. Une fois ceci fait, il remonta les manches de son t-shirt pour dévoiler ses bras musclés. Il plia ensuite le bras pour dévoiler une succession de marques près de son coude ressemblant vaguement à des traits de crayon blanc sur sa peau. Il dit alors:

- ça c'est les bouts de verre du pare-brise qui a explosé.

Hum heureusement que son booster l'aidait à résister aux blessures sinon ses cicatrices auraient été plus larges et peut-être douloureuses... mais le jeune homme ne s'en doutait pas car il n'avait jamais eu de gros accident avant que son pouvoir ne se dévoile et avait donc toujours cicatrisé facilement. Il remit ensuite sa manche normalement et tira quelque peu le col de son t-shirt en montrant une zone avec son index tout en ajoutant:

- Là j'avais été un peu coupé par un bout de verre de la vitre côté conducteur mais c'est parti.

Il n'avait donc pas eu trop de blessures... du moins elles étaient toutes parties avec le temps. Il commença alors à expliquer à Heather ce qu'il s'était passé avant l'accident:

- Je venais de gagner le gros lot au Casino, c'était dans l'Utah je crois. J'étais sur la route, en direction de la Californie et je me suis retrouvé aux côtés d'un pick-up conduit par un ivrogne. Tu sais, le genre de gars avec la barbe aussi longue que les cheveux, les bras tatoués et qui parle comme s'ils avaient un truc au fond de la gorge.

Il rit en imitant le gars pour faciliter la compréhension de son histoire et reprit:

- Il était pas net et conduisait en faisant des zig-zag. J'ai essayé de le doubler et il a pas apprécié et a braqué sans prévenir. Il a percuté mon "bébé", j'ai quitté la route en faisant des tonneaux et cette petite succession de roulades en voiture s'est arrêtée quelques mètres plus bas. J'ai reprit mes esprits, le poignet cassé, des bouts de verres sur le coude... Par contre, j'ai vite compris que l'argent que j'avais gagné servirait à payer le mécano.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.1fr1.net/acceptation-de-vos-personnages
Heather Turner
Neutre de catégorie 3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 147
Age : 26
Camp + groupe : Neutre
Pouvoirs : Possession de l'esprit d'autrui/illusion mentale et absorption/dissipation des pouvoirs/télékinésie
Date d'inscription : 24/05/2008

Mutant life
Métier: Serveuse au bar
Jauge de pouvoirs:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Virée...p'tit creux...détente...[PV Isaac]   Sam 19 Juil - 0:52

Pas de doute en ce qui concernait les joueurs adverses ! Isaac avait bien raison ! Les joueurs se laissaient facilement berner par les multiples tours de passe-passe. Elle en avait vu de toutes les couleurs au fil des partis. Et à chaque fois, elle devait user de sa ruse et de son intelligence quand elle jouait au Black-jack. Elle avait appris à compter les cartes quand elle avait seize ans en compagnie de son groupe de bikers. Elle s’était entraînée sans cesse pour assimiler et enregistrer toutes les informations. Elle avait mit pas mal de temps avant de faire ses premiers pas dans un casino. Au Black-jack, il suffisait simplement de compter les cartes et surtout d’être en très bonne forme car si vous y alliez fatiguée, il était certain que vous perdriez le fil ! En ce qui concernait le poker, là, c’était une autre affaire ! C’était surtout au poker qu’il fallait déconcentrer les joueurs. En étant une femme, il fallait user de ses charmes envers les hommes. Tout commençait par des sourires, des regards coquins en finissant par des gestes gracieux quand elle faisait un léger mouvement de la tête, faisant effet de style avec ses cheveux ou bien par des regards enflammés ! Tout un programme ! Mais pour ce qui concernait les femmes, car oui, il y avait des femmes qui jouaient au poker...et pas forcément rusées ! Et vu qu’elle ne pouvait pas les charmer, elle poussait donc sa chance en utilisant son ‘joker’ : ses pouvoirs ! Elle utilisait son pouvoir d’illusion pour implanter des fausses informations. C’est-à-dire, que quand les joueuses regardaient de nouveau leurs cartes, elles en voyaient d’autres ! Et quand cela n’allait pas en sa faveur, elle possédait les joueuses ! Oui, oui, ce n’est pas très recommandé, ni correct d’utiliser ses pouvoirs. Elle le savait très bien, mais à cette époque, elle était sauvage !

Elle arqua un léger sourcil quand il disait qu’il suffisait de sourires aux femmes pour qu’elles soient complètement charmées par l’homme. Elle laissa échapper un petit rire. S’il l’avait connu bien avant, il aurait ramé pour lui faire décoller ses yeux de ses cartes ! Heather n’était pas du tout l’une de ses guimauves qui fondaient quand on les charmait ! Elle était blasée à ce niveau-là.

Par la suite, il commença à retrousser ses manches. Il désigna quelques marques blanches qui se situaient près de son coude. Il accompagna son geste par une phrase. C’était causé par des bouts de verres. Elle comprit qu’Isaac parlait de son accident et surtout de ses blessures. Elle observa les marques qui n’étaient pas profondes car sinon, elles auraient été plus larges et les cicatrices plus voyantes. Il montra par la suite une autre blessure qu’il avait au cou. Heather fit une légère grimace à la vue de la cicatrice. Non que la cicatrice la répugnait, c’était seulement le fait d’imaginer un bout de verre venir se loger dans le cou. Sur le coup, elle pensa sincèrement qu’il était très chanceux car beaucoup de personnes ne survivaient pas quand les parties du corps les plus sensibles étaient touchées. Heather écouta attentivement ce qu’expliquait Isaac au niveau de son accident. C’était à cause d’un ivrogne qui l’avait percuté avec son pick-up. Isaac imitait la voix d’un de ses gars dont les tatouages bariolés faisaient ressortir la graisse des gros lards. Il prenait son accident avec humour. Il y avait de quoi, il était vivant après tout ! Elle sourit légèrement à l’imitation du jeune homme. C’était un bon imitateur, entre parenthèses.

Il racontait son histoire mais un détail interpella Heather. Il avait fait plusieurs tonneaux et avait atterrit quelques mètres plus bas. Pour avoir de la chance, il en avait ! Mais le fait qu’il s’en tire avec peu de blessures, la surprit quelque peu. Normalement, il aurait trouvé la mort ou au mieux, il s’en serait sortit avec de nombreuses cicatrices. Elle resta perplexe, ne sachant quoi penser. Elle avait peut-être en face de lui l’homme le plus chanceux du monde ! Par contre, pas très chanceux en ce qui concernait l’argent car il avait du tout mettre dans la réparation de son « bébé ».


« En tout cas...on peut dire que tu en as de la chance ! » lança-t-elle d’une voix amusée.

Heather se gratta légèrement la tête. Elle mordilla légèrement sa lèvre inférieure tout en essayant de trouver un sujet de discussion autre que cet accident malheureux. Elle commença à se dandiner sur son tabouret et pour terminer, elle prit appuie sur le comptoir et fit un tour complet avant de s’arrêter net devant Isaac.


«Tu as vu les dernières nouvelles ?...A propos de Stryker ? »

En effet, ce matin, elle avait lu le New-York Times. Elle avait alors apprit, à son grand mécontentement, les toutes dernières mesures que comptaient prendre Stryker contre les mutants. Elle ne parlait de ce qui concernait les mutants qu'avec les gens de son 'espèce' dirons-nous...mais cette fois, elle avait bien envie de connaître l'opinion de son interlocuteur. En étant mutant, il était toujours délicat d'aborder un tel sujet avec quelqu'un qui ne nous était pas proche. Qui sait? Peut-être qui l'étonnerait...ou la ferait plus fuir qu'autre chose!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.1fr1.net/autres-f41/heather-turner-alia
Isaac Mist
Confrériste expérimenté de catégorie 3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 255
Age : 27
Camp + groupe : Confrérie
Pouvoirs : Electrokynésie et Booster
Date d'inscription : 03/06/2008

Mutant life
Métier: Voleur ça compte? xD
Jauge de pouvoirs:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Virée...p'tit creux...détente...[PV Isaac]   Dim 20 Juil - 19:07


    La jeune femme disait qu’il avait eu de la chance mais Isaac savait que la seule chose qui lui avait permis de s’en sortir avait été son booster fortement lié à son inconscient. N’importe qui y aurait laissé la vie ou, dans un cas plus réjouissant, aurait eu des côtes cassées et d’affreuses cicatrices. C’était un peu comme si son corps s’était durcit pendant sa chute afin de ne pas subir les séquelles dues à des attaques extérieures. Seuls les bouts de verre assez épais avait réussi à lui laisser de légères marques et on pouvait donc, en effet, dire qu’Isaac avait eut de la chance. Cependant, au lieu de penser à sa petite personne - pour changer de d’habitude - il songea à sa pauvre voiture qui s’était retrouvée dans un bien piteux état. Il avait rarement vu une carrosserie aussi déformée, et des vitres explosées de la sorte. Le siège passager avait été littéralement transpercé par les bouts de verre et laissait ainsi apparaître la mousse qui le constituait. Heureusement, personne ne se trouvait à cette place lors de l’accident car, dans le cas contraire, l’individu aurait été tué sous le coup ou après une longue agonie. C’est pourquoi Isaac répondit, l’air songeur:

    - J’aurais bien voulu que mon « bébé » ait eu autant de chance que moi, mais bon on change pas le passé.

    Par la suite, la jeune femme se fit à se tortiller sur son tabouret puis fit un tour complet avant de se mettre à parler des infos. Effectivement, le tristement célèbre Stryker avait pris de nouvelles mesures contre les mutants et comptait les appliquer dès la semaine suivante. Isaac se tenait au courant de tout ce qu’il passait car il était curieux mais qu’également, les fois où son booster lui jouait des tours, il pouvait passer des nuits entières devant la télé à regarder toutes les chaînes possibles.

    Alors que depuis le début de la conversation il s’amusait à tapoter ses doigts contre le bar montrant sa décontraction, cette fois-ci sa main se figea. L’arrêt de ce mouvement indiquait qu’il avait réagi au questionnement de la jeune femme et qu’il se mettait intuitivement sur la défensive. Ben ouais, on a beau être un confrériste, cela n’empêche pas que l’on ne crie pas sous tout les toits qu’on est un mutant, surtout ces temps-ci. Seul un fou serait capable de dire « Youhou je suis un mutant et je sais que vous allez me démolir la face mais je m’en fous! Merci et au revoir. Passez une bonne journée ». Bon ok, c’est très caricaturé mais, le gouvernement de Stryker ne cessait d’augmenter le stresse chez les mutants. Personne ne savait jusqu’où l’état était désormais capable d’aller pour éradiquer la « menace mutante ». Tout le monde se suspectait d’être un anti-mutant ou, dans le clan adverse, d’être un mutant et on ne pouvait pas vraiment dire que le virus Génésis arrangeait cette tension que les gens tentaient de dissimuler derrière des sourires crispés. Isaac fixa alors Heather, serrant la mâchoire et resta silencieux pendant un instant un peu comme s’il essayait d’analyser au mieux la situation. Il répondit alors:

    - Stryker… franchement j’ai jamais entendu autant d’idioties sortir de la bouche de quelqu’un. Il cherche à manipuler les gens et le pire c’est que ça marche. Mais je me demande ce qui est le pire: ce qu’il dit ou ce qu’il ne nous dit pas…

    A cet instant, l’électrokynésiste repensa à ce qu’il avait vu avec son ami Blood dans une église. Des mutants s’y étaient entassés, assis sur des lits de camps et souffraient d’un mal que certains appelaient Génésis. Rarement Isaac avait vu autant de mutants mal en point. Cela lui rappelait d’ailleurs le fameux affrontement final auquel il avait assisté en tant que spectateur un an plus tôt, alors qu’il était déjà dans les rangs de Magnéto. Ce fameux Stryker dégageait un charisme impressionnant mais Isaac ne pouvait pas supporter un tel homme, une telle haine pour les mutants. Que cherchait-il à la fin? Éradiquer tout les mutants? Mouais, d’après ce qu’il savait, Isaac se doutait que cela reviendrait à un génocide de l’espèce humaine car les mutants n’étaient pas vraiment en minorité dans le monde. Pour vivre heureux, restons cachés: cette phrase avait souvent été l’idée principale des mutants qui n’osaient pas se montrer au monde. Pourtant, le temps était venu de faire face à ces bourreaux et ne renverser l’ordre établi.

    Alors qu’Isaac regardait toujours Heather en attente d’une réaction, il en oublia la présence du barman. Ce fut donc avec surprise qu’il sentit un métal froid se coller sur sa nuque tandis que l’homme le traitait de sale mutant en serrant les dents. L’électrokynésiste leva alors les mains sans chercher à se retourner (c’était pas vraiment le bon moment de chercher à se faire tirer dessus) et riposta:


    - Hop hop, c’est bon… on se calme… qui a dit que j’étais un mutant, hein?

    L’homme descendit l’arme dans le dos d'Isaac et lui répondit sur un ton agressif mais assez bas pour que seul Isaac et Heather entendent:

    - Je t’ai entendu parler de Stryker. Y’a qu’un sale mutant pour parler de lui comme ça!

    L’homme s’assura qu’une balle était bien en place, faisant ce fameux bruit si stressant lorsque l’on est la cible. Isaac respira alors un grand coup, fermant les yeux et sentit son booster s’activer rapidement. Il était loin de vouloir se faire tirer dessus comme un lapin et savait que l’homme ne connaissait pas ses capacités. De plus, si Heather était elle-même une anti-mutant, elle serait également surprise de ses dons et, ainsi, Isaac garderait l’effet de surprise. Alors qu’Isaac ouvrait lentement les yeux et entendait la respiration lente du barman, ses pupilles virèrent au bleu nuit. Dans un mouvement étrangement rapide, il posa sa main sur le comptoir, envoyant une puissante décharge électrique dans celui-ci est électrocuta ainsi le barman qui était en contact avec le comptoir. L’homme fit un bond en arrière sous le choc et se retrouva au sol, sonné par la décharge. Le bar quant à lui avait quelque peu noirci par endroit et les biscuits qui s’y trouvaient avait été carbonisés par la décharge. L’arme était aux pieds d’Isaac mais il n’y prêta pas attention. Ses yeux avaient déjà reprit leur couleur habituelle mais son regard semblait montrer un sentiment d’incompréhension et de solitude. N’y avait-il personne capable de le comprendre et peut-être de l’aider?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.1fr1.net/acceptation-de-vos-personnages
Heather Turner
Neutre de catégorie 3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 147
Age : 26
Camp + groupe : Neutre
Pouvoirs : Possession de l'esprit d'autrui/illusion mentale et absorption/dissipation des pouvoirs/télékinésie
Date d'inscription : 24/05/2008

Mutant life
Métier: Serveuse au bar
Jauge de pouvoirs:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Virée...p'tit creux...détente...[PV Isaac]   Jeu 24 Juil - 20:00

[HJ: Désolée pour le retard. Mon ordi n'arrête pas de faire des caprices!^^]

Alors qu’elle venait de poser sa question, elle vu qu’Isaac s’était soudainement raidit. Sur le coup, elle arqua un léger sourcil. Elle se posa alors plusieurs questions. Pourquoi avait-il réagit comme cela ? Etait-il un mutant ou un anti-mutant ? Toutes ces questions défilaient dans sa tête sans qu’elle n’arrive à trouver une seule réponse. C’est vrai que le fait de parler de Stryker était un sujet très délicat. Mais c’était surtout les gens qui mettaient le sujet ‘Stryker et Compagnie’ comme un sujet tabou ! Qui avait-il de tabou à parler de l’actualité ? Ces temps-ci, l’actualité concernait toujours Stryker et ses réformes. Peut-être était-ce la cause de ce chavirement de situation qui mettait les gens dans un malaise intégral ?! Sur le coup, elle pensa qu’Isaac était l’une de ses nombreuses personnes qui n’avaient aucune ouverture d’esprit et qui se refermaient dans leur coquille comme réticent et sur la défensive. Qui avait-il de mal à parler de mutants ? On ne pouvait plus montrer nos pouvoirs aux yeux du monde et maintenant, on ne pouvait plus en parler ? Heather commençait à bouillir intérieurement. Elle avait du mal à supporter ce qui se passait en ce moment. Les sentinelles, le couvre feu à dix-huit heures trente pétante et surtout le Virus Genesis ! Pourquoi y avait-il ce foutu virus, qui plus est, lorsque se sont des rats qui le transporte ! Beurk...surtout qu’elle détestait les rats ! Un long frisson lui parcouru tout le dos. Rien que le fait de penser à ses affreuses bêtes répugnantes et poilues, lui donnait toujours cette réaction.

Elle pensait sincèrement qu’il allait lui sortir du genre : « Ha Stryker ! Il a bien raison de mettre en place toutes ses réformes ! Il y en a marre de ces sales mutants ! ». Car si on regardait l’expression de son visage et le long silence qui s’était installé entre sa question et sa réponse, vous aurez pensée la même chose qu’elle ! Mais il était tellement sympathique qu’elle aurait été déçu s’il avait répondu ce qu’elle pensait. Mais –presque- à sa grande surprise, il répondit :


- Stryker… franchement j’ai jamais entendu autant d’idioties sortir de la bouche de quelqu’un. Il cherche à manipuler les gens et le pire c’est que ça marche. Mais je me demande ce qui est le pire: ce qu’il dit ou ce qu’il ne nous dit pas…

Sur le coup, ses doutes ne se volatilisèrent pas totalement. Il n’était pas très direct. Il répondait sans répondre vraiment. Elle était donc songeuse, se demandant toujours de quelle ‘espèce’ était Isaac ? Une pensée vint soudainement à son esprit. Et s’il était un mutant ? Seuls les mutants pouvaient parler de cette façon de Stryker. Sauf si la personne qu’elle avait en face d’elle était assez large d’esprit pour apprécier les mutants. Elle réfléchissait toujours. Elle se disait qu’elle ne pouvait pas toujours tomber sur des mutants ! Il y a bien des êtres humains ‘normaux’ à New-York ?! Depuis qu’elle était revenue dans l’immense ville qu’était New-York, elle avait rencontrée que des mutants sur sa route ! Il y avait de quoi être contente de savoir qu’il y en avait tant que cela ! Mais elle se demandait aussi, s’il n’y avait pas une personne dans cette Big Apple qui n’avait pas de capacité ! Les mutants auraient-ils envahit New-York depuis sa dernière pause ? Elle chassa ces idées farfelues qui assiégeaient totalement son esprit. Et oui, parfois, Heather pensait d’une façon très étrange...à force de penser et de réfléchir, elle perdait le fil !

Donc revenons à nos moutons...Isaac et Heather sont au bar tranquillement quand soudain, le barman se mit à menacer Isaac avec un revolver ! Le barman ! Mais qu’est-ce qu’il faisait celui-là ! Elle l’avait complètement oubliée et il était maintenant en train de faire jou-jou avec son flingue, un COLT M1911A1 ! Que faisait-il avec une arme pareille ? Bon, ok, elle le sait, les armes à feux sont autorisées sur le sol américain, elle le sait tout cela, mais ce qui la surprenait c’était qu’un barman comme lui –oui, on est quand même dans un bar chic- est un flingue comme celui-ci ! Bon perte de temps à trouver le pourquoi du comment car ils se trouvaient tout les deux dans une mauvaises postures...surtout Isaac ! Le barman n’avait pas prit Heather dans sa ligne de mire en première, quelle galanterie ! Humm...humm...reprenons notre sérieux.

Le barman était en train de le traiter de sale mutant car il avait parlé de Stryker d’une façon si ‘vrai’ que le patron de cet établissement avait pété un câble et avait prit Isaac pour un mutant ! Heather resta assise sur le tabouret, essayant de garder son sang froid. Elle n’essayait pas de faire le moindre geste car elle ne pouvait prévoir la réaction du barman. Qui pouvait savoir s’il n’allait pas lui tirer dessus, croyant qu’elle allait s’enfuir ? Seul Dieu le savait ! Isaac se défendait comme il le pouvait par le pouvoir que détiennent les mots...en vain ! Le barman s’excita de plus bel et cette fois-ci, il avait mit en charge son revolver, prêt à tirer, quitte à faire un énorme trou dans le ventre d’Isaac, la touchant au passage ! Il était vraiment déterminé à exterminer la race mutante coûte que coûte, quitte à tuer ceux qui ne le sont pas ! Heather se leva rapidement du siège pour se mettre debout. Elle ne savait pas pourquoi elle bougeait mais elle avait eu ce réflexe. Elle se demandait si elle ne devait pas intervenir quitte à se faire démasquée...c’était déjà fait en parti par le barman mais pas par Isaac. Cela ne l’aurait pas vraiment fait que soudainement, le barman se remette derrière le bar comme si de rien n’était. Elle aurait utilisée à ce moment-là son pouvoir de possession et au passage, elle lui aurait effacée la mémoire. Mais cela n’était pas très discret. Elle avait pensée alors à l’envoyer valser dans les airs par télékinésie...mais là encore, ce n’était pas très discret ! Que faire alors pour ne pas se faire démasquer ? Elle ne savait pas si Isaac était un mutant ! Imaginez qu’elle dévoile ses pouvoirs devant un homme sans capacités extraordinaires. Qu’aurait-elle fait ? Elle ne le savait vraiment pas...et elle ne pensait pas que Dieu le sache cette foi-ci !

Elle regardait Isaac, l’air inquiète, ne sachant si l’homme allait appuyer sur la détente ou pas quand soudainement, les yeux d’Isaac virèrent au bleu nuit. Sur le coup, elle resta sur place, l’air surprise mais en même temps soulagée. C’était un mutant ! Vite sortons les confettis, les paillettes, les boules à facettes ainsi que l’immense gâteau au chocolat ! C’est l’heure de la fiesta ! Tout cela pour dire qu’Isaac était un mutant de vrai de vrai ! Elle n’était même pas inquiète de voir ce qui allait se produire. Si ça se trouve, il allait faire exploser tout le bâtiment ! Tous aux abris ! Mais il ne fit rien de ce qu’Heather avait en tête. D’un geste très rapide, Isaac posa sa main sur le comptoir. Une décharge puissante et éblouissante par sa luminosité, carbonisa le comptoir ainsi que les nombreux biscuits qui si trouvaient. Le barman, quand à lui, était partit tout au fond de la sale, l’air sonné. Pendant la décharge électrique, elle s’était abritée la tête en mettant ses avant-bras devant son visage. Elle avait rapidement tournée la tête sur le côté, le dos recourbé et les épaules recroquevillées. Quand elle leva les yeux en direction d’Isaac, ses yeux étaient redevenus comme avant. Elle le regardait mi-étonnée, mi-soulagée. La seule chose qu’elle laissa échapper était un :


« Wow ! »

Elle était contente de tout. Que Isaac soit un mutant, qu’il est un pouvoir si puissant et si particulier...très intéressant même ! Par contre, elle n’était pas si joyeuse, surtout si le barman était lui aussi carbonisé comme son cher comptoir ! Heureusement qu’elle n’avait pas la main posée sur ce dernier, car elle aurait été carbonisée! Elle se redressa rapidement, l’air un peu inquiète.

« T’es sûr qu’il n’est pas carbo ? Ca sent le jambon grillé ! » Lança-t-elle d’une voix légèrement inquiète, sans même faire attention que ce qu’elle venait de dire pouvait laisser croire qu’elle avait lancée une blague !

Elle leva les yeux en direction du barman, devant se mettre sur la pointe des pieds pour l’apercevoir derrière Isaac. Il n’avait rien, enfin, son teint pâle n’avait pas chaviré à un teint un peu plus foncé. Elle regarda de nouveau Isaac. Il avait un drôle de regard. Aïe ! C’était vrai qu’il avait dévoilée ses pouvoirs devant une inconnue, ne sachant si elle était mutante ou non ! Elle préféra donc cesser ce supplice. Elle l’attrapa par le bras et le tira hors du café car Isaac était resté figé sur place. Après avoir fait un tel carnage, on les aurait sûrement pourchassés. Il fallait donc quitter ces lieux le plus vite possible. Les très peu de clients qui étaient présents s’étaient enfuit en criant « Des mutants ! Les mutants attaquent ! » L’entrée du café était trop dangereuse pour risquer de sortir par-là. Elle décida donc de sortir par derrière. Arrivée dans une ruelle sale et poussiéreuse, après s’être éloignés des lieux du ‘crime’, ils s’arrêtèrent derrière un immeuble désinfecté. Heather reprit peu à peu son souffle. Elle se retourna donc vers Isaac. Au lieu de le lui dire, elle fit une démonstration de son pouvoir de télékinésie qu’elle avait accidentellement absorbée. Par la pensée, elle fit léviter les deux poubelles qui étaient à sa droite dans la ruelle et les envoya voler de l’autre côté. Elle regarda Isaac et lui fit un léger sourire du style : « Et oui ! Tu n’es pas tout seul mec ! »

Après, elle reprit son sérieux et lui dit :


« T’inquiète...je suis de ton côté ! » Fit-elle tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.1fr1.net/autres-f41/heather-turner-alia
Isaac Mist
Confrériste expérimenté de catégorie 3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 255
Age : 27
Camp + groupe : Confrérie
Pouvoirs : Electrokynésie et Booster
Date d'inscription : 03/06/2008

Mutant life
Métier: Voleur ça compte? xD
Jauge de pouvoirs:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Virée...p'tit creux...détente...[PV Isaac]   Ven 25 Juil - 23:31

    [hj: je fais court xD]
    Hum, so, you're a mutant too...?

    « T’es sûr qu’il n’est pas carbo ? Ca sent le jambon grillé ! »

    Sur le coup Isaac ne sut pas trop quoi penser. Le ton de cette phrase sonnait comme une blague qu'il aurait pu lui même sortir dans une situation semblable mais, sous l'effet du stress, il n'arriva pas à déterminer le bien du mal. Peut-être pour lui une façon de se protéger au cas où il se retrouverait face à un(e) ennemi(e). Après tout, par les temps qu'il court, mieux valait se méfier de tout le monde plutôt que de croire que personne ne vous voulait du mal.

    Alors qu'Heather se mettait sur la pointe des pieds pour vérifier l'état du barman, Isaac sentit une étrange sensation, comme si quelque chose lui disait qu'elle avait quelque chose en commun avec lui (encore...). Cependant, il avait gardé ce regard d'incompréhension et de solitude qu'il avait arboré dès qu'il avait eu fini d'user de son don. Pourquoi vouloir tuer les mutants?! Pourquoi ne pas les laisser tranquille? Après tout les mutants ne venaient pas tuer les simples humains tant qu'on ne les embêtait pas. Enfin, généralement car il y avait toujours des exceptions à tout.

    Avant même de pouvoir dire quoi que ce soit (de toute façon, la colère qui l'habitait pour l'instant ne lui aurait pas permis de dire un seul mot) la jeune femme l’attrapa par le bras et le tira hors du café, le sortant ainsi de sa rêverie. Rêverie qui ressemblait plutôt au cauchemar. Pfff, ce qu'il pouvait haïr les humains !! Il ne chercha pas à lutter et se contenta de la suivre en laissant un regard noir aux clients qui sortaient en criant que les mutants attaquaient. A les entendre, c'était comme si les extra-terrestres venaient de débarquer en ville pour raser la planète! Heather et Isaac passèrent par la porte arrière du bâtiment afin de ne pas se retrouver face à face avec d'autres anti-mutant. C'était plus sûr de chercher à les éviter pour l'instant. Et pourtant vous n'imaginez même pas combien Isaac aurait voulu tout faire péter, carboniser... bref, faire BOOM!! Ils quittèrent les environs en passant par diverses ruelles et s'arrêtèrent enfin près d'un vieil immeuble désaffecté... humpf, charmant.

    La ruelle était des plus sombres et poussiéreuses, habitée par une odeur désagréable venant des divers containers présents non loin de là. Le sol était jonché de diverses ordures, sûrement éparpillés par les chiens errants qui avait fait de ce lieu leur cuisine. Ils avaient beau avoir couru à en perdre haleine, Isaac ne montra pas le moindre signe de fatigue ou d'essoufflement, un peu comme s'il n'avait fait que marcher, contrairement à Heather qui tentait de reprendre son souffle.

    Isaac commença à dire dès qu'il cessa de courir:

    - Ok, je sais tu vas me dire que...

    Ce fut à cet instant que la belle jeune femme décida de faire usage de ses dons pour rassurer l'électrokynésiste. Les poubelles commencèrent à s'élever au dessus du sol et furent propulsées vers l'autre côté de la ruelle, tombant dans un fracas qui effraya quelques chats présents dans le coin. Heureusement, personne d'autre n'était présent et les deux mutants pouvaient faire usage de leurs dons sans avoir à craindre de se faire repérer. Isaac arqua un sourcil, laissant se dessiner un sourire radieux qui montrait qu'il était heureux d'avoir trouvé quelqu'un comme lieu. La jeune femme était semblable à lui car elle était mutante mais aussi pour de nombreuses autres choses qu'il avait découvert pendant leur petite conversation. Etrange comme le hasard fait bien les choses, non?

    « T’inquiète... je suis de ton côté ! »


    Isaac lui fit alors un clin d'oeil à Heather et s'assit sur un container qui était fermé et même cadenassé. Il demanda alors comme si de rien était:

    - T'es télékynésiste? Cool ! ça fait longtemps?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.1fr1.net/acceptation-de-vos-personnages
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Virée...p'tit creux...détente...[PV Isaac]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Virée...p'tit creux...détente...[PV Isaac]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [SgtPerry] Moulins et Chemins Creux
» bouton creux
» Cherche axe creux de 3mm
» La détente (Bain de soleil)
» L'arbre creux ( poème du défi illustré)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
{ X-Men : The Cure :: { Whole World :: New York :: Centre :: Café restaurant Cat's Eyes-
Sauter vers: