AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lulu

Aller en bas 
AuteurMessage
Lulu
Confrériste expérimenté de catégorie 2
avatar

Féminin
Nombre de messages : 14
Age : 24
Camp + groupe : Ni pour ni contre, bien au contraire ... kof kof kof ... confrériste xD
Pouvoirs : contrôle des globules rouges x)
Date d'inscription : 14/05/2008

Mutant life
Métier:
Jauge de pouvoirs:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Lulu   Jeu 15 Mai - 22:20

|CIVIL STATUS|

> Nom(s) et Prénoms: inconnu
> Nom de code: Lulu
> Age: 15 ans et demi (xD je suis précise mouhahaha)
> Camp: Confrérie
> Personnage inventé ou des adaptations: Inventé x)


|YOUR CHARACTER|

> Caractère: Lussi est le genre de personne que les gens qualifient de « gentille » ou encore de « mignonne ». En effet, elle sourit très souvent, rougit pour un rien, s’excuse tout le temps, parle toujours avec beaucoup d’enthousiasme, essaye d’aider le plus de monde et essaye de rendre sa bonne humeur constante contagieuse. Mais, ce n’est qu’une façade. Intérieurement, Lulu est quelqu’un de très triste et sensible et, bien qu’on la voit souvent entrain de sourire, il lui arrive d’être assez lunatique, triste, les yeux dans le vague et de marcher, sans but, renfermée sur elle-même. Autre partie de la personnalité de Lulu qui ne saute pas du tout aux yeux : quand elle est en colère ou quand elle a peur, elle devient incontrôlable, ou du moins, ses pouvoirs le deviennent. Mais, bien sûr, c’est très dur de la mettre en colère et elle n’a pas peur de grand-chose. Lulu est aussi quelqu’un de très rêveur, qui adore s’évader que se soit par la musique, le dessin ou le sommeil. Elle adore passer des heures assise dans un parc à jouer de la guitare ou bien à s’allonger dans l’herbe en rêvassant. C’est aussi quelqu’un de très sensible, qui pleure très, voir trop, facilement et surtout pour un rien.

> Apparence: Coté physique, Lulu n’a rien de vraiment spéciale qui la différencie des autres, si ce n’est deux tatouages en étoiles en dessous de chacune ses omoplates et ses yeux qui, en effet, sont rouges. Elle n’est pas très grande, même plutôt petite. Elle est blonde et porte souvent ses cheveux en batailles ou accrochés mais, avec toujours quelques mèches qui se baladent sur son visage et qui cachent ses grands yeux rouges et qui, même, parfois, retombent sur son nez fin et délicat, planté en plein milieu du visage. Ce même nez qui surmonte une bouche tout ce qu’il y a de plus normale. Elle possède une peau très blanche, mais qui a tendance à se coloré sur ses pommettes du fait qu’elle rougit très souvent. Lulu possède aussi de grandes mains dotées de longs doigts fins. Elle n’a pas de style vestimentaires particulier, elle prend ce qui vient dans son armoire et si ça ne va pas du tout ensemble, tant pis. Lulu s’est aussi fait deux tatouages sur les bas des omoplates, deux étoiles que l’on perçoit parfois quand elle porte un tee-shirt dévoilant en partie ses atouts féminins.

> Pouvoirs: Lulu contrôle et manipule les globules. Elle peut ainsi les restaurer, les multiplier ou au contraire, les supprimer. Explcations : Lulu est capable, grâce à ses pouvoirs, de stopper le flux sanguin de quelqu'un ou au contraire le restaurer, elle peut faire exploser les veines de quelqu'un en miltipliant les globules rouges et donc en augmentant la pression. Elle peut aussi soigner les gens ou se soigner elle même grâce au fait de multiplier les globules rouges. Elle peut faire tout cela avec pour seule condition de voir les yeux de la personne. Plus tard, lorsqu'elle maitrisera mieux son pouvoir, elle découvrira qu'elle n'a pas besoin de voir les yeux de la personne, elle n'a même pas besoin de voir la personne, sentir sa présence suffit.

> Avatar choisi : Alors là, aucune idée de qui ca peut être x)


|HIS/HER LIFE|


> Histoire:
Aussi loin que remonte ses souvenirs, Lulu ne se rappelle de rien, même pas de son nom, avant qu’elle ne se soit réveillée allongée sur ce banc. C’était un matin d’octobre, le 12 plus précisément. Ce jour est devenu l’anniversaire de la demoiselle. Elle devait avoir dans 10 ans ce jour là. Lorsqu’elle s’est réveillée, il y avait quelqu’un d’assit à coté d’elle. Cette rencontre allait pour ainsi dire changer sa vie.

Il lui avait demandé si elle avait un nom. Elle lui avait répondu non. Il lui avait demandé si elle était perdue. Elle avait répondu que oui. Il lui avait demandé si elle voulait venir avec lui. Elle avait répondu oui. Il y a des rencontres dans la vie qui semblent déjà être prévues par le destin. Il y a des choses dans la vie que l’on fait avec son instinct et non avec son cerveau. Elle l’avait suivit.

Il s’appelait Michael. Il travaillait dans un bar le jour et jouait dans ce même bar la nuit. Ce bar s’appelait « Lulu’s ». Il l’avait donc appelée ainsi. Elle avait accepté son nom sans problème. Il lui avait appris la musique et le dessin. Elle vivait tranquillement, dans son appartement et avait appris aussi, avec le temps, à l’aider à composer ses chansons, à l’aider à faire la cuisine, à l’aider à laver son appartement. Ses amis à lui avaient accepté Lulu, Lulu avait accepté ses amis. Bien sûr, ils se disputaient. Bien sûr, ils avaient leurs moments de faiblesse. Mais l’un était là pour consoler l’autre et vice versa. Bref, tout allait bien dans le meilleur des mondes.

Tout allait bien jusqu’au jour ou tout ce beau petit monde s’effondra. Jusqu’au jour ou Lulu perdit tout, encore une fois. Mais cette fois, il ne s’agissait pas de ses souvenirs …

C’était un mardi soir. Lulu et Michael rentraient tranquillement d’une soirée. Il devait être minuit et demi. La jeune fille discutait tranquillement avec Michael. Quand soudain, il y eut une espèce de courant d’air. Lulu sentit quelqu’un à coté d’elle puis, plus rien. Le temps qu’elle réalise, le garçon qui courrait, son sac dans la main était déjà loin. La jeune fille se mit à courir après la silhouette qu’elle voyait s’éloigner au loin. Soudain, elle trébucha et s’écroula sur le trottoir. Une ombre la doubla. Elle entendit Michael lui hurler :

-T’inquiète pas, j’te rapporte ton sac !!!

Et puis, il disparut à l’angle d’une rue. Lulu se remit à marcher en boitillant. Soudain, il y eut un crissement de peux. Un cri. Un bruit de verre brisé. Des pas précipités. Des voix effrayées. Bien que tiraillée par une douleur dans la jambe, Lulu se remit à courir, une étrange frayeur naissant en elle. Elle tourna à l’angle de la rue et se pétrifia sur place, tombant à genoux au milieu des éclats de verre. La jeune fille regarda la scène, impuissante, tremblant de tous ses membres, ne voulant pas accepter l’horrible tableau qui se présentait sous ses yeux. Au milieu de la route, il y avait des débris de verre et un corps sur le ventre. Un peu plus loin, une voiture était rentrée dans un mur. Les deux baignaient dans une marre de sang.

Lulu hurla, déchirant le silence pesant de la nuit. Elle se releva, se précipitant sur le corps de son ami. Le sang du jeune homme se rependant sur ses vêtements. Les larmes de la jeune fille se mirent à couler sur le visage de Michael. Celui-ci eut un soupire. Lulu serra la tête su garçon entre ses bras, priant un dieu, même inexistant de le sauver, de sauver celui à qui elle tenait tant. Son cœur battait à tout rompre, tentant à chaque coup de sortir de sa poitrine. La jeune fille jeta un regard affolé autour d’elle. Il y avait deux femmes qui étaient au téléphone. Il y avait des gens qui commençaient à arriver. Une femme se cachait les yeux. Soudain, le souffle de Lulu se coupa. Au coin de la rue, il y a avait celui qui était à l’origine de tout ça. Celui qui lui avait volé son sac. Il avait d’ailleurs toujours le sac de Lulu accroché à l’épaule. Il jeta un regard à la jeune fille, haussa les épaules et, avec un étrange sourire narquois collé aux lèvres, tourna à l’angle de la rue. Lulu enfonça ses ongles dans sa peau, réprimant sa haine et sa colère.

Soudain, elle sentit une main effacer les larmes qui coulaient sur ses joues. Elle baissa les yeux. Michael avait la main tendu, caressant le visage de Lulu. Soudain, sa main retomba mollement au sol. Lulu hurla de nouveau et se laissa tomber en arrière, les éclats de verre perforant sa peau. Ses larmes coulant le long de ses joues. Lulu ferma les yeux. Elle entendit vaguement une sirène au loin, puis, plus rien. Rien que le silence. Un silence angoissant … apeurant …

Lulu fut réveillé par des voix. Elle ouvrit difficilement les yeux. Elle entendit brièvement : « Eclats de verre … Aucune perte de sang… Tester antidote. » Puis, elle ouvrit grand ses yeux. Il y avait des hommes en bleus dans la salle. Sur leur uniforme était inscrit le mot « Police ». Sans vraiment savoir pourquoi, Lulu eut peur. Elle se terra dans le fond de sa chaise. Ces hommes en bleus lui faisaient peur. Puis, soudain, elle sentit son sang se glacer dans ses veines. Elle se rappela la veille. Michael. Celui qui lui avait volé son sac … La jeune fille se mordit la lèvre du plus fort qu’elle pouvait. Une goutte de sang tomba sur sa main, puis, plus rien. Elle passa la main sur sa lèvre. Il n’y avait aucune trace de sang.

Soudain, Lulu entendit une voix étouffée. Elle leva les yeux vers une télé dans un coin de la pièce. Il y avait des voitures qui brulaient dans un coin. Un pont complètement cassé dans l’autre. Une femme blonde et sur maquillée parlait. Lulu n’entendit que les mots « mutants » et « antidote » et ces deux mots lui firent froid dans le dos. Elle détourna son regard de la télévision et le reporta sur les hommes en bleu. Une femme était entrée. Elle portait une robe blanche, des gants et un chapeau d’infirmière. Elle dit aux hommes en bleu que tout était prêt. Un homme en bleu hocha la tête et se dirigea vers Lulu. Il regarda la jeune fille recroquevillée sur sa chaise.

Il lui dit de la suivre. Lulu fit non de la tête. Elle demanda timidement ou était Michael. Sans aucune hésitation, il lui répondit sur un ton sec : « il est mort » ». Lulu eut un sursaut et un mouvement de recul. Elle se recroquevilla encore plus. L’homme lui dit le suivre. Elle refit non de la tête. Il avança sa main pour attraper le bras de la jeune fille. Mais, à peine avait il avancé sa main que celle-ci se retrouva immaculée de sang. Ses veines avaient explosées. Il recula, portant sa main à son cou. Il suffoqua et s’effondra par terre. Lulu était terrorisé. Soudain, elle sentit un coup dans son cou et tomba en avant.

Lorsqu’elle se réveilla, elle était allongée, sanglée à un matelas. Elle reconnut la femme en blanc. Il y en avait d’autre. Il y avait aussi l’homme en bleu à qui elle avait fait sauter les vaisseaux sanguins de la main. Une femme en blanc s’approcha et passa un coton sur le bras de Lulu. Celle-ci se mit à trembler de tous ses membres. Une autre femme arriva avec une seringue. Lulu la regarda s’approcher. La femme à la seringue eut un sourire et dit : « ce ne sera pas douloureux ». En effet, ce ne fut pas douloureux. A peine la seringue avait elle touchée sa peau que Lulu hurla.

Au moment même ou son cri résonna dans la salle, il y eut comme un jeser de sang. Les vêtements de Lussi se retrouvèrent couverts du liquide rouge. La jeune fille se mit à trembler de plus en plus. Tous ceux qui étaient présents dans la pièce étaient morts. Lulu les avaient tués. Elle en avait conscience. Elle savait même exactement ce qui s’était passé. Leurs vaisseaux sanguins avaient explosés. Ils étaient morts sur le coup. Ce n’était pas ça qui terrifiait Lulu. Ce qui la terrifiait vraiment, c’était de savoir qu’elle avait ce pouvoir. Qu’elle était une « mutante » comme ils appelaient les gens comme elle.

Elle resta quelques instants devant ce carnage, cette boucherie qu’elle venait de provoquer juste à cause d’un cri. La jeune fille resta un instant sans bouger, puis, sortit en courant du bâtiment. Elle courut jusque chez Michael, attrapa deux ou trois vêtements, les fourra dans une valise, attrapa la guitare de Michael, une photo de lui qu’elle fourra dans son sac et partit.

Elle se mit à marcher, toute seule dans la rue, trainant derrière elle sa valise. Soudain, une main se posa sur son épaule. Elle se retourna. Il y avait un homme derrière elle. Il regarda un instant la jeune fille, puis lui demanda d’une voix calme :

-Tu déteste les humains ?

Et Lulu, aveuglée par la haine de ces personnes qui avaient laissé mourir la personne à qui elle tenait le plus, qui avait essayé de lui injecter un antidote dans le sang, répondit d’une voix posée

-Oui …
-Alors, vient avec moi.

Lulu suivit le garçon, sans vraiment de conscience. Il la mena à un endroit que les mutants baptisent « Confrérie ». C’est ici que recommence notre histoire …

> Relations: /



|BEHIND THE SCREEN|


> Age: 13 ans ( et demi, précisons hein xD)
> Comment avez-vous connu le forum? Par Andrew Johnson
> Multicompte ?Nan
> Code de la charte:[OK pour Malicia!]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.1fr1.net/confreristes-f40/lulu-t204.htm
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Lulu   Jeu 15 Mai - 22:43

Bienvenue ^^
Revenir en haut Aller en bas
Ian Parker
X-men confirmé de catégorie 4
avatar

Masculin
Nombre de messages : 371
Age : 27
Camp + groupe : X-Men
Pouvoirs : Contrôle Invisibilité/Visibilité - Génération de champ de force, de protection & d'ondes de choc
Date d'inscription : 01/05/2008

Mutant life
Métier:
Jauge de pouvoirs:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Lulu   Jeu 15 Mai - 22:51

Welcome Lulu ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.1fr1.net/x-men-f38/ian-parker-alias-cho
Lulu
Confrériste expérimenté de catégorie 2
avatar

Féminin
Nombre de messages : 14
Age : 24
Camp + groupe : Ni pour ni contre, bien au contraire ... kof kof kof ... confrériste xD
Pouvoirs : contrôle des globules rouges x)
Date d'inscription : 14/05/2008

Mutant life
Métier:
Jauge de pouvoirs:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Lulu   Jeu 15 Mai - 23:11

Arf, marchi marchi ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.1fr1.net/confreristes-f40/lulu-t204.htm
Hannah Hardenbrook
Fondatrice
Agent de terrain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 445
Age : 28
Camp + groupe : Anti-mutant
Pouvoirs : ADN félin & sang curatif
Date d'inscription : 27/04/2008

Mutant life
Métier: Agent de terrain
Jauge de pouvoirs:
5/100  (5/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Lulu   Jeu 15 Mai - 23:19


Bienvenue!


Bonne fiche, tout est OK. Tu seras une Apprentie Confrériste de catégorie 2.


> Un petit coup de pub serait sympa, on manque de persos importants ^^ Bon jeu! 1674

_________________



ABSENTE : 26/07 - Fin août.

Tu veux une glace a la menthe Invité?

The past will catch you up as you run faster...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.1fr1.net/x-men-f38/marie-d-ancanto-aka-
Lulu
Confrériste expérimenté de catégorie 2
avatar

Féminin
Nombre de messages : 14
Age : 24
Camp + groupe : Ni pour ni contre, bien au contraire ... kof kof kof ... confrériste xD
Pouvoirs : contrôle des globules rouges x)
Date d'inscription : 14/05/2008

Mutant life
Métier:
Jauge de pouvoirs:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Lulu   Jeu 15 Mai - 23:22

^^ Merci merci et pour la pub, euh, bah, j'ferais c'que je peux xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.1fr1.net/confreristes-f40/lulu-t204.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lulu   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lulu
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lulu Femme Nue de Davodeau
» Blog de lulu
» Lulu Sabongi (Brésil)
» la lune avec la lulu (digiscopie)
» [petit jeu] LuLu, mon cadeau à moi à Gagner !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
{ X-Men : The Cure :: { Department of Mutant Affairs :: Acceptation de vos personnages :: Acceptés :: Confréristes-
Sauter vers: